La Mobilit Sociale

La Mobilit Sociale

La mobilité sociale Rappel : les professions sont classées selon la nomenclature des PCS (professions et catégories socioprofessionnelles) auparavant nommée CSP (catégories socioprofessionnelle).

Elle a pour but de « classer la population en un nombre restreint de catégories, présentant chacune une certaine homogénéité sociale » Au niveau le plus agrégé, cette nomenclature compte 8 groupes dont 6 groupes d’actifs Agriculteurs, exploitants Artisans, commerçants, chefs d’entreprises 2 3 4 Sont ? leur compte Cadres et profession Professions intermé Employés Ouvriers Plus les 2 autres gro etraités je crois) Mobilité Ire Sni* to View 6 -actifs (chômeurs et Appréhension de la mobilité sociale par rapport à la mobilité professionnelle des individus.

Distinction entre : mobilité horizontale: changement de position sociale pour une position équivalente socialement. Ex : te h c nico-commerce infirmier (tout les 2 font partie des professions intermédiaires) mobilité verticale : changement de position sociale d’un individu, ou d’un groupe, ascendant (promotion sociale) ou descendant (déclassement) Ex : ngénieur ouvrier Intra générationnelle : changement de position sociale d’un ndividu au cours de sa vie active Intergénérationnelle : changement de position sociale d’un individu entre 2 générations C’est la mobil mobilité intergénérationnelle qui est le plus souvent étudié.

Notamment par les tables de mobilité. Les

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
individus effectuent des trajets courts (saut d’I ou 2 cran) ou longs (saut de 3 crans) dans la hiérarchie des PCS. Ex : un fils d’ouvrier qui devient cadre trajets longs. Ces trajets peuvent être ascendants ou descendants. Mobilité trouvée avec les tables de mobilité Mobilité totale (ou observée): Nombre d’actifs n’occupant pas la même position sociale que leurs pères

Mobilité structurelle : désigne la mobilité due au changement de la structure sociale. Cad qu’elle résulte de l’évolution de la répartition des emplois au cours du temps. Ex : moins d’agriculteurs et plus de cadres qu’avant Mobilité nette : part de la mobilité qui ne résulte pas des changements de la structure socio-pro La table de mobilité des hommes montre une certaine influence des PCS des pères sur la destinée des fils.

En effet certaines PCS connaissent une forte immobilité sociale les fils qui font la même profession que leurs pères) : sur 100 fils de cadres, 52 sont evenus eux-mêmes cadres. des fils d’ouvriers sont ouvriers contre 34% des actifs âgés de 40 à 56 ans. par ailleurs on observe que des trajets sont fréquents, notamment les cours ascendants : 28% des fils d’employés et des fils d’ouvriers exercent une Pl. Les trajets longs ascendant sont plus rares.

Il y a aussi des déclassements : 41 % des fils de cadres en ont connu un (26%-> Pl, -> employés, ouvriers) Enfin les fils d’indépendants (PCS 1 et 2) ont dû se répartir dans tous les autres groupes sociopros car leurs effectifs ont baissés : 37% des fils d’agriculteurs sont devenus ouvriers et concernant es fils d’ACCE, 1/4 ouvriers, Y4 Pl, 1/5 -> cadres et 1/5 -> A PAG » OF d ouvriers et concernant les fils d’ACCE, u -> ouvriers, 1/4 Pl, 1/5 -> cadres et 1/5 ACCE.

En 2003, sur 100 fils d’agriculteurs, 22 sont devenus agriculteurs mobilité forcée car pas de place pour tout le monde 88% des agriculteurs ont un père agriculteur Chiffres de 2003 La mobilité sociale des hommes a augmenté entre 1953 et 1993 grâce aux transformations structurelles (-> mobilité structurelle) Depuis 2003 stagnation de la mobilité sociale, voire baisse. Dû ? la baisse de la mobilité nette et à l’augmentation des inégalités ‘accès aux statuts supérieurs 52% de chance que le fils d’un cadre devienne cadre contre 9% de chance qu’un fils de cadre devienne ouvrier.

Inversement pour fils d’ouvrier cadre 10% / ouvrier 46% (notion de fluidité sociale) Malgré mythe du self-made-man (passé de cl. pop à cl. aisée), la mobilité sociale ascendante est limitée -> 1 chance sur 100 pour un enfant d’une famille appartenant aux 20% les plus pauvres d’atteindre le groupe des individus des 5% les plus riches Limites des tables de mobilité Pas prise en compte des femmes du fait de leur entrée tardive sur le marché du travail. des inactifs Utilisation des 6 groupes sociopro qui sont très agrégés -> cache une partie des trajets courts au sein de chaque GPS Changer de GPS ne signifie pas forcément de changer radicalement de conditions de vie Les déterminants de la mobilité sociale La mobilité sociale est en partie déterminée par l’évolution des structures de la société Facteurs structurels Evolution de la structure des emplois (GPS) Différence de fécondité selon les milieux sociaux Immigration Rôle de l’école dans la mobilité sociale L’école contribue à la mobi PZGF3œFd cendante