La Marseillaise

La Marseillaise

La Marseillaise L’histoire de la Marseillaise La Marseillalse a été écrite par Rouget de Lisle au moment de la Révolution Française quand la France révolutionnaire était en guerre contre les monarchies européennes et notamment l’Autriche. Le titre original de cette chanson était d’ailleurs « chant de guerre pour Parmée du Rhin donc c’était une chanson pour donner du courage aux soldats français qui allaient combattre les soldats autrichiens. Elle les accompagne sur les champs de bataille e inexpérimentées ven Ce chant est rebaptis volontaires partis du battre à paris en juill se

Sni* to View nextÇEge e les volontaires blique et la liberté. û est entonné par les seille) pour venir se pitale des attaques autrichiennes. La Marseillaise » devint chant national par décret (14 juillet 1795) jusqu’au Premier Empire. Elle est redevenue l’hymne officiel de la France le 14 février 1879.. 0 Les versions de différentes versions de la Marseillaise: Le texte a subi plusieurs modifications de couplets. Il n’existe pas de version unique et dès le début, la Marseillaise a été mise en musique sous différentes formes, avec ou sans chant. ‘hymne ne comprenait à l’origine que six couplets. septième la strophe des enfants fut ajouté en octobre 1792.

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
0L Swipe to vlew next page 1792. DL’origine de la musique est plus discutée, puisqu’elle n’est pas signée (contrairement aux autres compositions de Rouget de Lisle). Toutefois, la ressemblance avec la ligne mélodique de l’allegro maestoso du concerto de Wolfgang Amadeus Mozart en 1786 est à signaler : les douze premières notes de l’hymne sont jouées au piano par la main gauche à la fin du premier mouvement allegro maestoso. Pierre Dupont, chef de la musique de la Garde républicaine (1927-1944) compose l’arrangement officiel de l’hymne national.

Cest cette version qui est encore actuellement en usage. Mais La Marseillaise a eu de nombreux interprètes et avatars, en effet, à peine inventée par Rouget de Lisle en 1792, cette dernière est parodiée : on en connait, jusqu’à la Ille République, des versions gourmande, scatologique, alcoolisée, anarchiste… Citons notamment La Marseillaise de la Courtille (de son nom exact Le retour du soldat), hymne carnavalesque parisien écrit en 1792 en hommage à la cuisine française, qui reprend la forme écrite et l’air de « la Marseillaise ». En 1946, la version jazz de Django Reinhardt et Stéphane

Grapelli fait scandale, puis c’est au tour de Serge Gainsbourg en 1979 de créer la polémique avec sa version reggae de la Marseillalse sous le titre « Aux armes etcaetera… » Au cours de l’une de ses représentations, des parachutistes le prirent ? partie et distribuèrent des tracts auprès du public, mais lorsque Gainsbourg, PAG » OF d prirent à partie et distribuèrent des tracts auprès du public, mais lorsque Gainsbourg, sorti de la salle, alla à leur rencontre et entonna La Marseillaise dans sa version officielle, a cappella, ils se flgèrent au garde à vous.

Gainsbourg termina la prestation en leur dressant un bras d’honneur avant de se retirer. En décembre 1981, Serge Gainsbourg acheta le manuscrit original du Chant de guerre de l’armée du Rhin lors d’une vente aux enchères : « J’étais prêt à me ruiner déclara-t-il. En 1967, dans la chanson All You Need Is Love, les Beatles se sont servis de l’intro de La marseillaise pour illustrer le début de leur chanson. La Marseillaise est adaptée en russe et devient l’hymne des bolcheviks pendant la Révolution de 1917 Elle est aussi chantée en version espagnole ou catalane par les Républicains espagnols en 1931.

En 1981, Mel Brooks en a aussi fait une reprise, en introduction, sur son morceau It’s Good To Be The King. En 2006, Charlélie Couture a repris le thème musical dans une chanson intitulée Ma Marseillaise à moi. En 2006, Yannick Noah détourne les paroles guerrières de l’hymne pour faire un hymne écologique intitulé « Aux arbres citoyens » La violence des paroles : L’hymne national français est un chant guerrier hérité des guerres révolutionnaires. Aujourd’hui, en France, le caractère jugé violent des paroles de La Marseillaise est parfois critiqué. Lors de l’écriture, le pays était dans u