La France Et La S Curit En Asie Pacifique Avril 2014 Version Fran Aise

La France Et La S Curit En Asie Pacifique Avril 2014 Version Fran Aise

LA FRANCE ET LA SÉCURITÉ EN ASIE-PACIFIQUE Préface du ministre Le Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale, rendu public en avril 2013, accorde une place importante à l’Asie-Pacifique et aux intérêts de défense et de sécurité de la France comme de l’Europe dans ce vaste ensemble géopolitique.

Ce choix est justifié par la croissance accélérée des interdépendances en or 27 économique et techn g’ comptait pour moins de 20 % elle devrait devenir d et d’Asie. Sur le plan : alors que l’Asie mondial en 1980, r de création de richesses, d’innovation scientifique et technique et représenter lus du tiers du prodult intérieur brut mondial.

Mais la place de l’Asie dans notre environnement tient aussi à notre exposition à des menaces communes – telles que la prolifération des armes de destruction massive et de leurs vecteurs, le terrorisme international ou la piraterie ainsi qu’à des risques dont les effets ne connaissent pas de frontieres (les catastrophes naturelles, sanitaires ou technologiques) et parce que toute crise ou conflit dans l’un des deux continents affecterait immanquablement les intérêts de au sens large.

Malgré la distance qui sépare nos continents, notre sécurité comme notre rospérité sont désormais inséparables. ses engagements et à ses amis

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
et partenaires, entend contribuer, à la mesure de ses moyens, par sa présence, sa coopération et son engagement, à la sécurité régionale dans toutes ses dimensions. Elle le fera aux côtés de ses alliés et partenaires européens. Elle reste profondément attachée ? contribuer à un ordre international fondé sur la paix, la justice et le droit.

L’Asie-Pacifique se caractérise notamment par l’importance de ses espaces maritimes et des voies de communication qui les traversent, de la mer Jaune jusqu’au golfe Arabo-Persique. Celles- sont vitales tant pour les nations européennes qu’asiatiques et constituent la principale veine jugulaire de la mondialisation. La France, puissance maritime civile et militaire de premier rang, attachée au principe de la liberté de la navigation, est dotée d’un savoir-faire acquis au fil des siècles et désireuse de partager son expertise et de contribuer à la sécurité des espaces maritimes.

Dans ce domaine et plus largement en matière de défense et de sécurité, elle a noué des liens étroits avec un grand nombre de pays d’Asie-Pacifique, aux ambitions et capacités croissantes, ui apprécient l’indépendance de notre politique et notre ouverture au dialogue, les relations avec nos états-majors et forces armées, ainsi que la coopération que nous proposons en matière d’équipements de défense. Ce document du ministère de la Défense, élaboré en étroite concertation avec le ministère des Affaires étrangères, a vocation à présenter la politique de défense et de sécurité de la France en Asie-Pacifique.

Cet effort d’explication a également rambition de témoigner de rengagement fort de notre pays, sur le long terme, à développer des interdépendances utiles et ‘engagement fort de notre pays, sur le long terme, à développer des interdépendances utiles et des actions conjointes au bénéfice de notre sécurité commune au cours des décennies à venir. Jean-Yves Le Drian La France et la sécurité en Asie-Pacifique « Comme ses partenaires européens, la France n’est pas directement menacée par les conflits potentiels entre puissances asiatiques mais elle n’en est pas moins très directement concernée ? de multiples titres .

Membre permanent du Conseil de sécurité des Nations unies et de la Commission d’armistice militaire du Commandement des Nations unies en Corée (LJNCMAC), elle est une puissance présente dans l’océan Indien et le Pacifique . Elle est également l’alliée des États-Unis qu jouent un rôle central en matière de sécurité dans cette partie stratégique du monde . Ses entreprises et ses ressortissants sont en nombre croissant dans la région et sa prospérité est désormais inséparable de celle de l’Asle-pacifique. ? Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale 2013 L’émergence de l’Asie sur les plans économique, scientifique, technologique et désormais militaire ne laisse pas d’avoir des implications our l’Europe et pour la France dans le domaine de la défense et de la sécurité. Dans un monde de plus en plus interconnecté et interdépendant, d’où émerge une nouvelle multipolarité, les risques et les menaces de toute nature qui affectent l’Asie-Pacifique conduisent la France à prendre une part active à la sécurité et à la stabilité de la réeion.

Car si la France propres et des PAGF qu’il faut, dans un monde globalisé, faire face en commun aux risques et menaces transverses qui nous affectent tous. La politique internationale qu’elle conduit en Asie-pacifique comme dans le reste du monde est ondée sur des valeurs de démocratie, de respect de Pétat de droit et du droit international, ainsi que sur des objectifs de sécurité et de règlement pacifique des différends. e sécurité, la France a développé son action au niveau multilatéral, en prenant part à de multiples opérations militaires dans le cadre IOnu, de l’UE et de l’Otan, en participant activement à plusieurs cadres de dialogue, en particulier sur les questions maritimes, et enfin, en renforçant de façon très significative ses relations bilatérales défense avec les principaux pays d’Asie et d’Océanie.

Bien que son territoire métropolitain soit éloigné géographiquement de l’Asie-Pacifique, la France est une puissance riveraine du Pacifique avec ses territoires en Nouvelle-Calédonie, à Wallis-et-Futuna, en Polynésie française et à Clipperton. Elle est également présente en océan Indien, au sud, avec les îles de Mayotte, de la Réunion, les îles Éparses et terres australes et antarcti ues fran aises, mais aussi ? l’embouchure élevé au niveau ministériel en 201 2), la Chine (1997), l’Inde (1 998), l’Indonésie (201 1), FAustraIie (2012), Singapour (2012) et le Viêt-nam (2013).

Elle a également construit une relation stratégique de défense étroite avec la Malaisie. Ces cadres de dialogue et de coopération renforcés, présidés du côté français par de hauts responsables de la présidence de la République ou du ministère des Affaires étrangères, englobent toujours un volet relatif aux questions internationales, de défense et de sécurité. Le plus souvent, des comtés spécialisés, notamment en matière de défense et de sécurité, sont chargés d’approfondir la coopération bilatérale et de rendre compte de leurs progrès à haut niveau.

Depuis le milieu des années 1990, la France s’est fortement réengagée dans cette partie du monde et a pris de nombreuses initiatives afin que l’Europe et PAsie soient davantage interconnectées sur le plan politique et économique, notamment en prenant l’initiative, avec Singapour, de la création de l’Asia-Europe Meeting (ASEM) en 1996. En La politique française à cet égard se distingue par une volonté de développer une approche globale des relations de défense et de sécurité, reposant sur trois piliers : un dialogue politico-militaire, une coopération militaire et une coo ération dans le domaine de ‘armement.

PAGF s OF stratégique est spécifique et peut même prendre des dénominations différentes selon les pays avec lequel il est noué, il demeure dans tous les cas un engagement politique fort, fondé sur la reconnaissance mutuelle d’un rôle clé pour chacun des deux pays partenaires sur la scène internationale et susceptible de déboucher 2 sur la mutualisation de ressources et d’expertises ainsi que sur la détermination d’objectifs communs.

Le partenariat stratégique implique la mise en place d’un cadre d’échanges approfondis et de coopérations renforcées touchant ous les domaines essentiels pour les intérêts nationaux des deux partenaires.

LA FRANCE ET L’ASIE-PACIFIQUE 120 000 ressortissants français en Asie-Pacifique – de 3 000 de 3 000 à 10 000 de IO 000 Stocks des investissements directs étrangers d’Asie-Pacifique en France (2012) — 18 Md$ 32 ie As OF militaires en forte croissance et de nationalismes fasse peser un risque d’instabilité sur l’Asie, risque qui serait aggravé SI la croissance économique, qui a fait de cette région un moteur de l’économie mondiale, venait à ralentir brutalement. ? Le développement économique et technologique de l’Asie ‘accompagne d’un phénomène de modernisation accéléré des appareils de défense et de sécurité, mouvement qui s’explique également par la persistance de tensions interétatiques, aux racines souvent anciennes, et par le développement de risques et de menaces transversales, aggravé par la mondialisation.

Alors que l’Asie est devenue le premier partenaire commercial de l’Europe, toute crise ou conflit en Asie-Pacifique serait susceptible de porter gravement atteinte aux intérêts de l’Europe et de la France, cette dernière étant le 5e exportateur et le 3e investisseur mondial. Plus argement, 70 % des échanges conteneurisés de marchandises des pays européens transitent par l’océan Indien, et il est prévu que 45 % des échanges mondiaux de marchandises par conteneurs concernent les échanges Europe-Asie en 2020.

Alors que l’héritage de la guerre froide n’est pas encore soldé dans la péninsule coréenne, entre la Russie et le Japon ou dans le détroit de Formose et que les nombreux différends territoriaux en Asie méridionale PAGF 7 OF modifier l’équilibre des forces et à affecter la stabilité de la région.

De même, dans un monde interconnecté, le développement de a prolifération en Asie, les activités de piraterie dans le nord- ouest de l’océan Indien et en Asie du Sud-Est, la compétition accrue pour l’accès aux ressources et le contrôle des voies d’approvisionnement, l’augmentation rapide de la cybermenace et des risques de catastrophe naturelle, sanitaire et technologique n’affectent pas seulement la sécurité l’Asie mais concernent l’ensemble de la communauté internationale. Pour maitriser ces risques et tensions, de nouveaux outils de concertation multilatéraux ont été créés – tel l’ASEAN Regional Forum – qui nécessitent toutefois d’être développés afin que la région dispose mécanismes éprouvés de prévention et de règlement pacifique de différends et d’outils d’action contre les risques et menaces communs.

La rencontre annuelle des ministres de la Défense de l’ASEAN (ADMM), forum élargi à d’autres pays participant à la sécurité en Asie- Pacifique (ADMM+) et, plus largement, le projet de création d’une ASEAN Community 201 5, qui repose sur trois piliers – économique, socioculturel, politique et de sécurité – contribuent à la création dune rchitecture de sécurité régionale, que la France soutient et ? laquelle elle souhaite être associé BOF défendre ses intérêts.

Le Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale publié en avril souligne que la mondialisation favorlse le développement des transverses ainsi que les interdépendances entre nations, et rappelle en conséquence que la France a intérêt à poursuivre son engagement résolu en faveur de la sécurité de la région Asie-Pacifique, qui participe à sa propre sécurité. Cet engagement se poursuivra, notamment, en matière de lutte contre le terrorisme, contre la prolifération rmes de destruction massive et de leurs vecteurs, contre la menace cybernétique et également en faveur de la sécurité des voies de communication maritime.

TENSIONS INTERETATIQUES EN ASIE Les budgets de défense en Asie – 2012 (en milliards de dollars US courants) RUSSIE 800 Takeshima/Dokdo (Corée du Sud) revendiquée par le Japon MONGOLIE BHOUTAN BANGLADESH INDE 300 JAPON 500 400 CORÉE du NORD CHINE AN IST TADJIKISTAN Cachemire sous contrôle pakistanais, revendiqué par l’Inde indien, revendiqué par le Pakistan chinois, revendiqué par l’Inde 600