la cristallisation

la cristallisation

En minéralogie, la cristallisation est le phénomène par lequel un corps passe à l’état de cristaux. La cristallisation est une opération unitaire du génie chimique consistant à isoler un produit sous forme de cristaux. La cristallisation est l’une des opérations physiques les plus anciennes pratiquées, avec l’évaporation de l’eau de mer pour isoler du sel. La cristallisation a lieu lors du refroidissement de la pierre. Elle peut être soit froide ( gros cristaux ) ou alors chaude ( petit cristaux Cela depend de la profondeur a laquelle la crsitallisation a lieu.

Cobjectif de la cristallisation peut être •isoler un produit pour le récupérer sous forme solide ; c’est en wipe next page quelque sorte l’inver •purlfler un produit rejetées dans la phas „ •conférer au produi taille de particules, st les impuretés sont ine (morphologie, de l’étudier par différentes techniques comme la diffraction des rayons X ou pour lui assurer la stabilité et la biodisponibilité nécessaire dans le cas d’une substance pharmaceutique ; •dans le cas des polymères, accroître les propriétés mécaniques, voir Polymère semi-cristallin.

Plusieurs approches sont utilisées : transition de phase : cristallisation à partir d’une phase vapeur : sublimation suivie par une condensation solide, cristallisation à partir d’un milieu fondu

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
: Sv. ‘ipe to fusion suivie par une solidification ; cristallisation à partir d’une solution : cristallisation par refroidissement : l’abaissement de la température de la solution provoque la diminution de la solubilité du produit en solution ce qui induit sa cristallisation, cristallisation par évaporation : l’évaporation du solvant provoque ‘augmentation de la concentration du produit en solution ce qui induit sa cristallisation.

Cest cette méthode qui est utilisée dans les marais salants, cristallisation par relargage • l’addition d’un sel ou d’un contre- solvant (qui ne dissout pas ou peu le produit à cristalliser) miscible avec le solvant provoque le relargage du produit en solution ce qui induit sa cristallisation. Idéalement, le contre- solvant solubilise les impuretés. La cristallisation est différente de la précipitation dans le sens où le produit cristallise lentement.

La cristallisation est contrôlée pour éviter de piéger du solvant ou des impuretés dans les cristaux et pour obtenir la bonne forme cristalline La recristallisation est une étape de purification, en fin de synthèse. Le solide à purifier est dissous à reflux dans le minimum de solvant approprié. La solution obtenue est filtrée à chaud pour éliminer les impuretés éventuelles insolubles. Le filtrat est refroidi lentement pour faire cristalliser le produit. La suspension obtenue est filtrée pour séparer les impuretés solubles dans le solvant du produit désiré. 2