Introduction

Introduction

Mahi : Habitant à Bry-sur-Marne nous voulions aller à la piscine quand nous étions petits. Aujourd’hui, nous sommes au lycée et nous avons eu l’idée de monter notre TPE sur la construction d’une infrastructure sportive c’est-à-dire une piscine municipale. Tatlana : une piscine est une infrastructure sportive qui comporte un ou plusieurs bassins utilisés pour des activités de loisirs ou sportives. Il existe différents types de piscine : les piscines privées, les piscines privatives et les piscines ouvertes au public dites municipale.

Thomas : Nous, nous allons nous intéresser à la troisième es piscines municipales comme son nom l’indique elles appartiennent à la municipalité c’est-à-dire la ville. Elles sont Swipe to nex: page essentiellement dest- La construction et le dépendent de nomb se Marine: Nous allons d’une réunion du con org ants de la ville. iscine municipale entaires. liquer par le biais -Marne quelles sont les contraintes de la construction ‘une piscine municipale. ? Thomas, Mahi et Tatiana vont s’asseoir, ils se serrent la main » Marine marque un temps de pause » Marine : La construction d’une infrastructure se fait en quatre ?tapes : la demande, le besoin, le choix et l’enveloppe financière. La demande se définit par l’envie des usagers

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
de construire une piscine. Les usagers qui souhaitent avoir une piscine sont essentiellement les habitants de la vil ville c’est-à-dire les bryards et les groupes scolaires. Ils ont exprimé le besoin d’avoir une piscine dans la ville. Le besoin c’est de savoir si la construction d’une piscine est réellement nécessaire.

Le choix correspond à une étude qui détermine le type d’Infrastructure souhaité, l’équipement, les activités qui vont y être pratiquées avec plus de précision. L’étude définit le coût ,ce qui est important pour fixer le budget maximal de l’enveloppe financière qui est votée par les élus de la ville. « Temps de pause » « Marine va à la table » Je vals alors m’entretenir avec la chargée du service des sports Madame Venail, le responsable du service financier Monsieur Morin et le représentant de l’entreprise de construction de piscine «AQUATIC» Monsieur Michel. ? Marine s’assoit » Marine : Bonjour « Thomas, Tatiana et Mahi répondent bonjour » Nous allons tout d’abord parler des frais de fonctionnement. Mahi : Les frais de fonctionnement sont plus chers que ‘investissement, ils apparaissent à partir de l’ouverture de la pisclne. Maire : Monsieur Morin, que pouvez-vous nous dire sur les dépenses ? Mahi : Comme vous vous en doutez une piscine coûte très cher. Ses frais sont variables en fonction du type de piscine que l’on souhaite réaliser. Maire : Le coût peut aller de 1 à 3 millions d’euros n’est-ce pas ?

Tatiana : En effet ! Prenons la piscine du Perreux pour exemple elle dispose d’un bassin de 25 m et d’un petit bain. Elle a un coût de fonctionnement annuel d’environ 1 million d’euros. Thomas : En fait, le coût de fonctionnement est relatif. Il dépend d’environ 1 million d’euros. de l’équipement, de la structure, des matériaux utilisés et de la surface du terrain. Mahi : Ce n’est pas tout ! Les dépenses concentrent aussi l’énergie utilisée pour ‘électricité, le renouvellement de l’eau.. ?Tatiana le coupe » Tatiana : Oui, à son ouverture, la piscine devra respecter des normes d’hygiène à savoir des règles sanitaires. Pour que le bassln sot propre il faut que chacun dispose dun bassin de filtration. Thomas : Vous parlez en fait du bac tampon. Il permet la récupération de l’eau de la piscine qui déborde. Puis, il la filtre our que l’eau reste propre en permanence. Mahi : On peut aussi se servlr des produits de nettoyages et d’entretien qui aideront à garder la piscine propre. Il faut aussi compter ces produits dans les frais de fonctionnement.

Heureusement que les dépenses s’accompagnent de recettes. «Temps d’arrêt » Les plus importantes correspondent aux usagers qui paient leur tarlf d’entrée. Maire: Par rapport aux clients, je pense qu’il est préférable que la piscine soit consacrée aux groupes scolaires car l’enseignement de la natation à l’école est obligatoire mais aussi aux habitants de a ville qui souhaitent pratiquer une natation libre. Thomas : Donc il faudrait qu’elle sot assez proche des écoles pour une meilleure accessibilité.

Maire : Monsieur Michel, avez-vous une idée de l’emplacement idéal ? Tatiana : Avant tout, n’oublions pas que le choix du lieu présente une contrainte importante puisqu’il doit respecter le plan Io que le choix du lieu présente une contrainte importante puisqu’il doit respecter le plan local d’urbanisme qui interdit certaines constructions à certains endroits. Thomas : J’avais d’abord pensé aux studios en face de l’INA, avenue de l’Europe, qui vont être détruit. Mais j’ai récemment entendu que le terrain a été racheté par des investisseurs brésiliens.

Maire : En plus, ce n’est pas près des écoles. Thomas : En plus, oui ! J’ai alors pensé au parc des sports des maisons rouges qui me semble être un endroit idéal, le stade étant équipé pour y exercer plusieurs activités comme l’athlétisme ou encore le football. Maire : Ca me semble un lieu propice à ce que nous voulons faire. « Pause » A présent, parlons de la construction, à quelles contraintes devons-nous faire face ? Tatiana : La première contrainte c’est le développement durable. Cette notion est directement Incluse dans le projet.

Il faudra toujours chercher à améliorer le fonctionnement pour faire des économies d’énergie et respecter l’environnement. Par exemple, on peut utillser des panneaux solalres, recycler l’eau du bassln et utiliser des matériaux qui se recyclent… Thomas : En parlant de matériaux, je peux utiliser du béton recyclable pour qu’il respecte le développement durable et qu’il assure la solidité des murs. Et du bois pour l’habillage des murs ce qui donnera un aspect esthétique à la piscine. Maire : Cest une bonne idée ! Madame Venail, quelles autres ontraintes y a-t-il ?

Tatiana : A l’ouverture de notre piscine, en plus des normes d’hygiène nous devons respecter les normes de sécuri l’ouverture de notre piscine, en plus des normes d’hygiène nous devons respecter les normes de sécurité et l’accès handicap. Thomas : Pour l’accès handicap, pas de soucis ! Je peux rajouter quelques rampes, un ascenseur ainsi que des toilettes handicapées. Maire : Cela fait partie de la structure de la piscine étant donné que nous aimerions construire une piscine essentiellement pour les groupes scolaires. Monsieur Michel, comment prévoyez-vous a structure de l’établissement ?

Thomas : La piscine sera construite et prête à l’ouverture dans 5 ans. Elle sera comme toutes les piscines : composées de locaux techniques qui seront exclusivement réservé aux employés de la piscine ; on y retrouve des éléments essentiels au bon fonctionnement d’une piscine comme une filtration à sable qui permet de filtrer l’eau, une chaudière mais aussl des bouteilles de chlore gazeux. Tatiana : D’ailleurs il est illégal de stocker les bouteilles de chlore gazeux avec un Ph négatif à côté de celle qui ont un PH positif.

Thomas : Mais la piscine sera aussi composé d’un bassin ludique et d’un autre spécialement conçu pour l’enseignement de la natation ; cet espace sera ouvert au public, je rajouterai aussi des tribunes et des plongeoirs qui seront très utile lors des compétitions. Maire : J’aime l’idée des plongeoirs pour les activités de loisir voir même pour l’enseignement de la natation ! Mr Morin pouvons intégrer un toboggan dans l’enveloppe financière ? Thomas : On ne peut pas ajouter de toboggan d’un point de vue spatial. En effet si l’on souhaite construire la piscine ? DF B