Hundertwasser

Hundertwasser

Hundertwasser BIOGRAPHIE : Friedrich Stowasser ou Friedensreich Hundertwasser (qui signifie « royaume de la paix aux cent eaux ») est un artiste peintre, un penseur et un architecte. Cet artiste autrichien est né à Vienne le 15 décembre 1928. Il vient d’une famille juive pauvre et a été élevé seul par sa mère suite à la mort de son père en 1928. Dès tout petit il semble déj? intéressé par le dessin. De nombreux membres juifs de sa famille ont étés tués pendant la seconde guerre mondiale.

A Vingt ans il entre à l’Académie des Beaux-arts de Vienne. Il y sera professeur en 1 Il fait de nombreux v ge r 3 au Maroc, au Japon q lui tendances de l’art m lie, en Tunisie, ouvrir toutes les . Il a voyagé toute sa Bien qu’il ait grandit en Autric e, Hundertwasser choisit cependant la Nouvelle-Zélande comme patrie et sa principale maison était le navire Regentag. Hundertwasser réalisa notamment des affiches d’exposition, des timbres, des peintures, des affiches pour les jeux olympiques, des maisons, des immeubles…

Pour ses peintures et autres œuvres il utilise beaucoup de techniques différentes : l’aquarelle, la gravure, la sérigraphie, la linographie… C’était un grand écologiste et un passionné

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
d’architecture. Toutes ses œuvres sont d’ailleurs en lien avec ces deux thèmes. En 1991 le Musée Hund Swipe to view next page Hundertwasser ouvre à Vienne. Friedensreich Hundertswatter décède le 19 février 2000 après une crise cardiaque à bord du Queen-Elizabeth II qui le ramenait en Nouvelle-Zélande. DEMARCHE DE L’ARTISTE .

Hundertwasser, qui était un grand amoureux de la nature et de l’écologie, créa des immeubles avec des arbres aux fenêtres, des toits recouverts de verdure et de végétaux (arbre locataire). Ses œuvres portent des titres comme « pour une société sans déchet », La folie du nettoyage « Ton droit à la fenêtre ? Le toilette-humus Il veut recréer le lien entre la nature et l’Homme. Maison de l’art du village thermal Rogner Bad Blumau entièrement conçu par Hundertwasser entre 1 993 et 1997 à Bad Blumau, en Autriche.

Son toit est couvert de pelouse et d’arbres. Il dénonce également l’architecture classique faite exclusivement de formes géométriques et de lignes droites. Il dit lui-même : « La ligne droite est un danger créé par l’homme car elle est étrangère à la nature de l’homme, de la vie, de toute création Y. Ainsi, les formes arrondies sont énormément présentes dans ses œuvres, utant dans la peinture où il y a de nombreuses spirales, que dans l’architecture.

Pour ses œuvres, il s’est inspiré de inspiré des œuvres d’Antoni Gaudi, de Simon Rodia, de l’architecture anonyme des jardins ouvri de contes, de Paul Klee… quasiment disparu des architectures classiques. Il refuse la conformité et l’uniformité. Il veut laisser place à la créativité et fait construire des immeubles et des maisons aux façades multicolores. Résidence Waldspirale (2000) à Darmstadt (Allemagne). « Forme poussant dans les jardins aimés » ou « The Blob Crows in the Beloved Gardens 1975, 48×48 cm DESCRIPTION D’UNE DE SES ŒUVRES :