Histoire G O

Histoire G O

Histoire Au XV siècle, l’occident sort peu à peu de ses malheurs (guerre de 100 ans, épidémies de pestes, les famines). La population augmente et l’économie redémarre, la prospérité est de retour dans des régions dynamiques comme l’Italie et la Flandre. Un vaste courant de renouveau intellectuel, Ihumanisme s’efforcent de mieux comprendre le monde (grâces aux savants). Ce mouvement s’accompagne de transformations dans le domaine artistique, c’est la Renaissance.

Alors qu’au Moyenne e PACE 1 concentraient sur die ce • l’homme pour mieux En peinture les sujet rtistes se eresser d’abord ? sans rejeter Dieu). jetés, mais les ujets non religieux deviennent plus tr quents, Léonard de Vinci peint ; la Dame à l’hermine, la Belle Ferronnière et la jeune fille décoiffée . L’artiste peint des portraits, des corps et la représentation des paysages et de la nature se développent. Sur les peintures de Léonard de Vincl à sujet religieux ou non rellgieux les arrières plans sont souvent des jardins ou des montagnes, correspondant à la nature.

De plus de nouvelles techniques sont utilisées par des peintres du XVI siècle qui maitrisent la perspective, jouant a la foi sur la construction des lignes et des dégradés, comme dans la peinture e l’Annonciation et

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
la technique du Sfumato employée par Léonard de Vinci qui excelle sur les œuvres de la Joconde Joconde et de Saint Jean Baptiste. Fiche Artiste . Léonard naît le 15 avril 1452 dans le village de Vinci, prêt de Florence.

Il est le fils illégitime d’un père notaire et d’une paysanne d’un bourg voisin. Il est élevé par son père, homme dur et sévère, qui remmène vivre à Florence. Ses différents employeurs et ses travaux : Vers 1481 éonard de Vinci fut remarqué par Laurent de Médicis grâces a une Lyre argentée en forme de tête de cheval impressionné par son travail il envoie Léonard à Milan comme ?missaire, pour travailler comme peintre et sculpteur chez le mécène Ludovic Sforza, duc de Milan (1482-1499).

Il essaya de faire une gigantesque statue équestre du père de son protecteur, le duc Sforza, malheureusement ce fut un échec. Il nous reste cependant les croquis de cette statue pour témoigner de son expérience. En mars 1499, Léonard de Vinci est employé comme architecte et ingénieur militaire par les Vénitiens, qui cherchent à protéger leur cité. II élabore des méthodes pour défendre la ville d’une attaque navale des Turcs avec, notamment, l’invention d’un Scaphandre rudimentaire. Il sera aussi employé par les Borgia comme cartographe en 1500.

A partir de 1506 jusqu’en 151 6, il partage son temps entre Florence et Milan, mais il passe 3 ans à Rome (1513-1516) où il travaille à un projet d’asséchement des marais pontins appartenant à Julien de Médicis et a des travaux mathématiques et d’optique. PAG » OF d 1 516 il est invité par François Ier , roi de France. Il est nommé premier peintre , premier ingénieure premier architecte du roi. Il travaille à de vastes projets hydrographique ( détournement d’un fleuve , canal Loire-Saône) et architecturaux , il est également etteur en scène pour les somptueuses fête royales.

Léonard de Vinci meurt le 2 mai 1519 au château du Clos Lucé à Amboise. Les arts exercés Léonard de Vinci était à la fois un peintre, sculpteur, musicien poète et écrivain. C’est aussi un scientifique, ingénieur, inventeur, anatomiste, architecte, urbaniste, botaniste. Son apprentissage : En 1468 il est entré alors comme apprentis, pour apprendre son art chez le peintre et orfèvre le plus célèbre de Florence : Andréa del Verrocchio où il reçoit une formation centrée sur les arts de la peinture, de la sculpture et de la décoration.

Les sujets de prédilection : Pour sa peinture sont les sujets non religieux ( Mona Lisa , La dame à l’hermine , Portrait de musicien , la jeune fille décoiffée Mais il ne rejette pas des sujets religieux ( La Cène , Le Baptême du Christ , l’Annonciation , La vierge , l’Enfant Jésus et sainte Anne , Saint Jean Baptiste ) Les techniques de l’artiste : Léonard De Vinci éleva plusieurs techniques picturales, qui, dans les années 1 500, ont complètement changé l’art de peindre. Léonard utilisé une technique particulière « le Sfumato de Léonard de Vinci » Le sfumato classique consi anière de peindre