Histoire des Arts, Apocalypse Now

Histoire des Arts, Apocalypse Now

HDA : Apocalypse Now Redux l. Présentation de l’œuvre a) Titre: Apocalypse Now Nature : film en couleur stéréo dolby Genre: film de guerre Artistes :RéaIisateur: Francis Ford Coppola : Scénaristes : Francis Ford Coppola & John Milius Dates : 1979 : Redux : 2001 Durée : 2h30 :Redux: 3h18 Format d’origine : 2. 3 Sujet : Conséquence lieux de tournages or 3 Sni* to View msur les Hommes b) Contextualisao historique Le tournage du film a commencé le 20 mars 1976, c’est-à-dire 11 mois après la Guerre du Viêt Nam (1955-1975), qui opposait le Viêt Nam du Sud, soutenue par les États-Unis, et le Viêt Nam du

Nord (surnommé péjorativement par leurs ennemis Viêt-Cong) soutenue par la Chine communiste et l’URSS. Apolypse Now est une adaptation libre du roman de Joseph Conrad «Au cœur des ténèbres» (1899) Il. Décrire et analyser l’œuvre a) Au sujet de son film, Coppola déclare : « Apocalypse Now n’est pas un film sur le Viêt Nam, c’est le Viêt Nam. Et la façon dont nous avons réalisé Apocalypse Now ressemble à ce qu’étaient les Américains au Viêt Nam. Nous étions dans la jungle, nous étions trop nombreux, nous avions trop d’argent, trop de matériel et

Kurtz

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
(Marlon Brando) qui s’est construit dans la jungle un empire sur lequel il règne par la terreur. Au cours de ce voyage, il découvre, en étudiant le dossier de Kurtz, un homme très différent de ridée qu’il s’en faisait. Comment cet officier au parcours exemplaire a-t-il pu devenir le fou sanguinaire qu’on lui décrit ? L’œuvre : L’action du film se situe en 1969, à un moment où l’armée américaine doute de pouvoir remporter la guerre. Le Capitaine Willard, suit alors un parcours difficile sur un fleuve pour atteindre la frontière et Kurtz – voyage qui le mène en fait au plus profond de ses propres abimes.

Extrait étudié : Le massacre des innocents Cette scène se trouve au milieu du film et s’inspire du massacre de My Lai (pdt la guerre du Viêt-Nam-> le 16 mars 1968 par des soldats américains contre plus de 300 civils vietnamiens, dont beaucoup de femmes et d’enfants, dans le hameau de My Lai- > caché par l’armée américaine ->1 an 1/2 plus tard révélé ->le point de départ d’un scandale international. L’extrait débute par un plan large, où on peut voir la barque vietnamienne (sampa) se diriger vers le bateau militaire, suivi de nb gros plans sur le capitaine et l’équipage du bateau armé usqu’aux dents.

La caméra alterne par la suite entre les vues en plongée sur le bateau vietnamien et des champs contre champs sur le capitaine et le reste de l’équipage. La scène se termine par la mort de tous les vietnamiens de la barque. b) Cet extrait montre la tension omniprésente sur le bateau, et que mm si les Américain que mm si les Américains sont prêts matériellement ils ne le sont pas forcément mentalement. Le positionnement de la caméra et la lenteur de l’action accentue la dureté de l’extralt. Ill.

Distinguer fintérêt artistique et historique de l’œuvre ) Critiques sur la Guerre Viêt Nam : sa stupidité/son atrocité & faisant des Hommes des monstres fous à lier, avides de sang, des bêtes/machines de guerre conçues pour tuer et torturer. Histoire -> parabole édifiante sur « la morale et l’humanité, et sur la manière dont on perd les deux » (Francis Ford Coppola). II y a autant d’interprétation possible qu’il y a de cultures, par exemple les actions du Colonel Kurtz peuvent être interprété comme un moyen de vouloir gagner la guerre en se comportant et en pensant comme l’ennemi ou tout simplement comme de la folie. Comme presque tous les films sur la Guerre du Viêt-Nam, ceux-ci n’en font pas son éloge, et Apocalypse Now ne déragera pas à cette règle. Sorti seulement 11 mois après la fin de la guerre, Apocalypse Now a provoqué une polémique, Coppola dû donc raccourcir son film et couper certaines scènes « dérangeantes Au final, il en est sortit un film «in progress» au Festival de Cannes, où il reçut finalement la Palme d’Or (partagée avec le film allemand Le Tambour). Une version finale, plus longue de 49min est sorti en 2001 sous le nom de Apocalypse Now Redux