Histoire

Histoire

Devoir histoire NO 2 – La gouvernance économique mondiale depuis les années 1970. Sujet : après avoir présenté les documents, confrontez-les pour montrer le rôle et le poids des différents acteurs dans la gouvernance économique mondiale. La gouvernance mondiale désigne la recherche d’un mode de négociation et de décision à l’échelle internationale permettant d’associer des acteurs de natures différentes. Le « Rapport du millénaire du Secrétaire général des Nations unies » édité en 2000 (document 1) fait un bilan sur l’état de la gouvernance mondia cteurs différents.

Le document 2 est u mondialisation édit certains aspects de Swap next page ération entre des tlas de la ) qui présente ale sur le climat qui s’est tenue à Copenhague en 2009. Elle permet d’identifier la quantité et la provenance des experts envoyés par les Etats ainsi que les ONG (Organisations non gouvernementales) présentes ? cette occasion. Les acteurs présentés par les documents n’ont ni le même rôle ni le même poids dans la gouvernance économique mondiale. Première partie : les Etats. un rôle majeur dans la gouvernance économique mondiale (« les Etats doivent être affermis »). ls règlent aux grands problèmes (« les gens se sentent menacés par des évènements » « Les

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
Etats prendront des mesures ») ils mettent en place le libéralisme des règles et des valeurs partagées ils doivent tenir compte les uns des autres autres (« mieux gouverner ensemble ils doivent s’associer (« agir ensemble au sein d’institutions communes Ex : FMI, Banque mondiale, UE, Alena,… ) ceux du Nord ont un poids et un rôle prépondérant, mais les émergents progressent (« refléter les réalités de notre temps », les experts émergents à Copenhague) Deuxième partie : les autres acteurs. es FTN (« entreprises mondiales Poids économique majeur, pilier du libéralisme, forum de Davos. Des exemples de FTN • les ONG s’affirment depuis les années 1990, avec nouveaux moyens de communication (« les nouvelles technologies leur permettent de mieux se comprendre et d’agir ensemble rôle fort à Copenhague). Des exemples d’ONG les lobbies et le terrorisme groupes… établissent des relations transfrontières »). Influence sur les décisions économiques, sur les Etats. les divers mouvements citoyens ou altermondialistes réseaux ondiaux plus souples »). ? Nous devons apprendre à gouverner mieux, et à gouverner mieux ensemble » parce que, depuis les années 1 990, la gouvernance s’est complexifiée en raison de la multiplicité des acteurs qui interviennent à l’échelle Internationale. Le défi majeur dans les années à venir est donc de trouver un équilibre entre les différents types d’acteurs équilibre des forces dans le monde puisque Fon constate une différence de poids entre eux. Cet équilibre doit permettre d’éviter les dysfonctionnements actuels et faire taire les critiques (« apprendre à gouverner mieux 2