hda LS

hda LS

La liste de Schindler La Liste de Schindler est un drame historique américain réalisé par Steven Spielberg, sorti en 1993. Il est inspiré du roman homonyme écrit en 1982 par Thomas Keneally sur Oskar Schindler, qui réussit à sauver environ 1 100 Juifs promis à la mort dans le camp de concentration de plaszéw, sans pour autant occulter les travers du personnage un peu ambigu et cherchant à tirer un profit matériel de la situation. Oskar Schindler est un industriel allemand, membre du parti nazi. Ne pensant tout d’abord qu’à son profit, il emploie une main ‘œuvre juive bon marché dans son usine.

Mais Oskar Schindler ne se rend véritablement compte de l’horreur et la folie nazie Swipe Lo nexL page qu’en assistant à la li commandant SS et p Itu manteau rouge perd de, Sni* to View son comptable Itzha Alors que le camp dir racovie par un t une petite fille au s lors, il tente avec de vies possibles. çoit l’ordre de le fermer et les milliers de Juifs doivent alors tre transférés ? Auschwitz, Schindler décide d’acheter, grâce à la fortune qu’il a ainsi faite, 1 100 de ces hommes pour les « abriter » en les mbauchant

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
dans la nouvelle usine d’armes qu’il a ouverte.

Il rédige alors la liste contenant les noms de ceux qui seront sauvés. Mais un train de femmes destinées à partir à son u usine est détourné vers Auschwitz. Elles échappent de peu ? la mort et vont enfin à l’usine de Schindler. Dans cette usine, il interdit aux gardiens tout méfait sur les employés et ira même jusqu’à saboter sa propre marchandise pour qu’elle ne puisse être tirée par les canons. Quelques mois plus tard, la guerre se termine.

Oskar Schindler t sa femme quittent le pays car ils sont pourchassés comme criminels de guerre par les alliés, mais pas avant d’avoir dit adieu aux 1 100 Juifs qu’ils ont sauvés et de s’être vu offrir par ces derniers une bague portant la maxime tirée du Talmud : « Celui qui sauve une vie sauve l’humanité toute entière » Poldek Pfefferberg, un des Juifs sauvés par Oskar Schindler,il avait pour misslon de raconter la vie de son sauveur, tentant même de tourner un film biographique concernant Schindler Mais le projet échoua.

En 1 982, l’écrivain Thomas Keneally écrit le livre La Liste de Schindler après avoir rencontré Pfefferberg. Il sera adapté au cinéma qu’à partir de 1993 Après avoir tenté de confier la réalisation à Martin Scorsese, qui refusa, Spielberg décida de réaliser La Liste de Schindler. Avec la montée du néo-nazisme après la chute du mur de Berlin, il craignait que les gens puissent accepter trop d’intolérance, comme dans les années 1930. De plus, le realisateur était de plus en plus impliqué de par ses origines juives. petite fille qui apparaît dans le film avec un manteau rouge (alors que le reste du film est en noi petite fille qui apparaît dans le film avec un manteau rouge (alors que le reste du film est en noir et blanc) a réellement existé même si son apparition dans le film n’est qu’une coincidence. Elle représente l’élément qui déclenche la prise de conscience de Schindler. Le manteau rouge lui donne une identité, ce qui permet à Schindler de prendre conscience de l’individualité des juifs.

Il la voit pour la première fois lors de la liquidation du ghetto e Cracovie et il revoit son cadavre lorsque son corps est brûlé. La vraie petite fille, Roma Ligocka, était connue dans le ghetto de Varsovie pour son manteau rouge, mais contrairement à son homologue dans le film, elle a survécu à l’holocauste et a publié ses mémoires en 2002 sous le titre : La petite fille au manteau rouge . La projection du film de Steven Spielberg lui a servi de déclic, ce qui lui a permis de regarder en face son enfance. Cest aussi la cousine du cinéaste Roman Polanski.