hda brevet

hda brevet

Fiche de lecture Première partie : 1 . Présentation a)L’auteur de ce rom b) Le livre est intitulé édition Folio. c) Le livre est paru p d) Dans le livre il ya 2. L’auteur pra Sni* to View dité par Gallimard, 60. et trois parties. a) Romain Gary est Lituanien et a vécu au XXe siècle b) Romain Gary pseudonyme de Roman Kacew, est né en 1814 en Lituanie. En 1926, ses parents divorcent. Il part vivre à Varsovie chez ses grands-parents maternels pour s’installer à Nice en 1928. Il obtient sa licence de droit à Paris en 1938.

Il publie ses premières nouvelles dans l’hebdomadaire Gringoire jusqu’à ce ue celui-ci se montre antisémite. Cette même année, il fait son service militaire dans l’aviation. En 1940, il s’engage dans les Forces Aériennes Françaises Libres. En 1943, il intègre le Groupe de bombardement Lorraine . A la fin de la guerre, il est fait Compagnon de la Libération. Il épouse Jean Seberg qui se suicide en 1979 il se lance dans une carrière de diplomate pour se suicider à Paris en 1980. Cest seulement après sa mort qu’on découvre qu’Emile Ajar était un de ses pseudonymes. ) Sous le nom de Romain Gary,

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
il écrit une vingtaine d’ouvrages dont le plus connu : « Education européenne », publié en 1945. Parmi les autres œuvres, on retrouve notamment : « Les racines du ciel » en 1956, qui a eu le prix Goncourt, « Gloire à nos illustres pionniers » en 1962, Sous le nom d’Emile Ajar, il a écrit plusieurs romans dont « La vie devant soi » (adapté au cinéma en 1977) pour lequel il reçoit encore une fois le prix Goncourt, ce qui est remarquable, car aucun auteur n’a reçu ce prix à deux reprises. Deuxième partie . . Genre de l’ouvrage a. b) La promesse de l’aube est un récit autobiographique, donc les aventures racontées sont vécues. Le texte est à la fois historique et sentimental. . Étude de l’ouvrage a) Romain Gary raconte sa jeunesse depuis ses premières années passées à Wilno en Pologne après avoir fui la Russie avec sa mère. Il est élevé sans père et ne verra celui-ci qu’une seule fois. Leurs difficultés (avec sa mère) les amènent à aménager à Nice. Le rêve de sa mère est qu’il devienne quelqu’un d’important.

Elle travaille très dur pour gagner de l’argent, sacrifie sa vie et sa santé pour son fils pour qu’il n’ait pas de privation. Il doit étudier et écrire pour d et sa santé pour son fils pour qu’il n’ait pas de privation. Il doit ?tudier et écrire pour devenir le héros de sa mère mais tous cela ne plait pas toujours au jeune garçon qui tente même de se suicider. Il devient Officier-élève à l’école de l’air de Salon- De-Provence, mais sa promotion en tant qu’officier n’est pas acceptée car il a été naturalisé français récemment.

Il doit alors mentir pour éviter de causer à sa mère une trop grande déception. Lorsque la guerre éclate, il part se battre quittant sa mère très malade. Mais pendant toutes les années de guerre il reçoit des lettres d’elle qui l’encourage… Ayant rejoint l’aviation de la France Française Libre, il combat en Angleterre, en Éthiopie, en Syrie, en Afrique et termine la guerre en tant que Capitaine. Il est fait Compagnon de la Libération et on lui propose d’entrer dans la diplomatie pour « services exceptionnels ».

Revenant à Nice à la fin de la guerre, il attend avec impatience le moment où il accomplirait sa promesse devant sa mère mais il découvre qu’elle est morte peu après 1940. Elle avait demandé à une amie de transmettre à son fils au fur et à mesure les lettres écrites avant de mourir. b) L’histoire se déroule en Russie, en Pologne et à partir de ses 13 ns en France. L’histoire est avant et pendant la seconde guerre mondiale. c) C’est Romain Gary qui raconte l’histoire qui est au présen et pendant la seconde guerre mondiale. ) C’est Romain Gary qui raconte l’histoire qui est au présent et au passé simple, il utilise aussi des retours en arrière. d) Le narrateur a un point de vue e)L’ouvrage est un texte en prose et assez complexe à lire. Troisième partie 1 . Les personnages principaux, secondaires et figurants a. b. c) Les parents de Romain sont divorcés ils se nomment « ? » Kacew et Mina Owczyhskav au fil de l’histoire elle vieillit et son iabète s’aggrave. Aniela est la fidèle domestique russe de Mina, qui les sert quand Romain est enfant *Elle habite avec eux en Russie et à Wilno, mais ne les accompagne pas à Varsovie.

Mariette est la domestique française embauchée à Nice, « Mariette était une fille au bas ventre bien ancré dans un bassin généreux, aux grands yeux malins, aux jambes fermes et solides, et doté d’un derrière sensationnel » et c’est elle qui initie Romain à l’amour. Quand la mère s’en aperçoit, elle renvoie Mariette. Sacha Jigloff «avait de mauvaises mœurs» fut le prof de danse de Yacha Heifetz, le « maestro »fut son prof de violon -Alors qu’il j’étais Consul Général de France à Los Angeles, le destin voulut qu’il eusse à décorer de la grand-croix de la Légion d’honneur Yacha Heifetz.

Mr Piekielny était un voisin a Wilno c’était un vieil homme il demanda à Romain de faire savoir aux personnalités PAGF un voisin a Wilno c’était un vieil homme il demanda à Romain de faire savoir aux personnalités qu’il existait. Valentine fut la première amoureuse de R . G quand il avait neuf ans, elle, avait huit ans. «C’était une brune aux yeux clairs, dmirablement faite, vêtue d’une robe blanche et elle tenait une balle à la main L’auteur est un des personnages. M. Zaremba était un homme d’une cinquantaine d’année qui était tombé amoureux de la mère de Romain Gary.

Il vivait dans le même immeuble qu’eux et leur rendait très souvent visite. Mais suite à divers tentatives, faisant particulièrement intervenir Romain, la mère refuse cet amour de M. Zaremba et celui-ci s’en 2. L’Arrière-plan a)R . G parle des problèmes financier qu’ils ont pu avoir . Cela se résout quand sa mère est modiste à Wilno et quand elle gère un hôtel-Pension Mermonts à Nice. -c) R. G nous informe que quand sa mère n’avait pas de problème financier ils étaient aisés, En Russie, sa mère était actrice, elle jouait au théâtre.

En Pologne, à Wilno, elle est devenue modiste, faisant des chapeaux et des robes à la mode « française ». Elle est francophone, très francophile, et adore tout ce qui est français. A Varsovie, elle est courtière en bijoux, rachète et vend des antiquités, des fourrures, et même des dents . Émigrée en France, elle vend des bijoux , puis tient un stand d’objets de valeur da même des dents . Émigrée en France, elle vend des bijoux , uis tient un stand d’objets de valeur dans le hall d’un grand hôtel, le Négresco .

Enfin elle devient gérante de l’hôtel-pension « Mermonts’ à Nice quand RG a 16 ans. Ce sera son dernier métier. Romain Gary est écrivain, aviateur, consul général de France à Los Angeles il travaille aussi au ministère des Affaires étrangères . On peut dire que Romain Gary a participé à la seconde guerre La mère de Romain a beaucoup d’affection pour lui, Romain a des amitiés et des amours. Nina aime son fils comme aucune mère, elle est même étouffante. Gringoire arrête de publier Romain car il est Juif.

Dans leurs débuts à Wilno ils sont rejetés par leurs voisins à cause de leur situation sociale. d) L’intérêt du lecteur est conservé car il y a du suspens Quatrième partie Prolongements (avis personnel) Dans le roman fai apprécié les descriptions portées par Romain Gary. Il n’y a aucun personnage dans le livre auquel j’aurais aimé ressembler car je trouve leur vie assez triste. je trouve Valentine antipathique car elle fait avaler à Romain des tas de choses répugnantes y compris sa semelle en caoutchouc. J’ai apprécié quand Romain Gary parle de sa manière d’impressionner Valentine.