gardiens d’immeuble

gardiens d’immeuble

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES GARDIENS D’IMMEUBLE EMPLOYE D’IMMEUBLE CATEGORIE A GARDIEN LOGE CATEGORIE B EMPLOYEUR – le syndic de copropriété TEMPS DE TRAVAIL -Ne peut excéder 13 -Travaillent dans un c -Temps complet ou Ne peut excéder 13 – Travaillent en UV p g 67 – Service permanent (assure la surveillance)/ service temps complet (assure ses taches + le gardiennage)/service partiel REGIME Droit commun Droit du travail – Droit dérogatoire soumis à la convention collective nationale des gardiens d’immeuble LOGEMENT – Peut-être prévu, mais pas obligatoire – Obligatoire CONGES

Règle du salaire maintenu avec 2,5 jours de congés/mols pour les congés annuels. Congés d’ancienneté selon l’ancienneté subordination – Aucun lien de subordination L’ASTREINTE DE NUIT – Aucune astreinte de nuit – Astreintes de nuit prévu pour les contrats signés avant Janvier 2003 (1 1 5,52€) mensuel REMPLACEMENT – Il ne choisit pas son remplaçant – Doit choisir un remplaçant pour exécuter son travail, en le soumettant au syndic (peut refuser de prêter son logement) PRIME Prime du treizième mois Primes des taches exceptionnelles (exemple : tri sélectif) Prime d’ancienneté : de 3 ? Prime de taches exceptionnelles

Salaire en nature (logement) PERIODE D’ESSAI 1,2 ou 2 mois renouvelables selon le coefficient attribué résilié

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
Peut-être résilié Conclusion : le choix des deux statuts se fera en fonction de la taille de la copropriété. Si celle-ci a beaucoup de copropriétaires, alors il serait souhaitable d’opter pour un gardien logé du fait de sa large disponibilité et surtout de ses multitudes de taches. En effet, il sera toujours présent au sein de la résidence. En revanche, l’employé d’immeuble est plus adapté à une petite copropriété du fait de son cout salarial plus faible, et n’intervient pas sur différents domaines. 2