Francais Expose Electre

Francais Expose Electre

Électre Jean-Giraudoux Bonjour nous allons vous présenter un exposé sur la pièce de théâtre écrite par Jean Giraudoux s’intitulant Electre. Acte 2 scène 3 L’acte 2 est composé de 10 scènes. Résumé : On est au début de l’acte 2 à quelque jour du mariage. Oreste est de retour dans le palais d’Agamemnon, qui est en fait le sien puisqu’il en est Vhériter. La scène juste avant, on apprend que Agathe, femme du président a un amant comme Clytemnestre (on l’ap nous vous présenton dans les bras de sa s des nouvelles catastr Personnages : Présents : ors Snipe to View nextÇEge

Dans la scène que dormir paisiblement iller et apprendre assinat) Le mendiant, l’hésitation sur ce personnage est toujours présente. On ne sait toujours pas si c’est un vrai mendiant ou un dieu. Ce personnage commente un peu tout ce qu’il se passe mais on ne sait pas trop pourquoi et surtout qu’elle est son rôle dans la pièce. Le mendiant on voit qu’il a pris parti d’Electre, il croit en son innocence en ce qui concerne le poussé d’Oreste. Il alterne folie et raison lorsqu’il évoque certaine choses.

Electre : Electre est toujours une sorte de mère pour Oreste car n

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
peut lire qu’il s’est endormi dans ces bras et qu’il va aussi sy réveiller. Electre a toujours voulu éloigner Oreste de leur mère et va enfin y parvenir en dévoilant à Oreste ce qu’elle sait père et la liaison qu’à sa mère avec un amant. Comme dans les passages précèdent, Electre a toujours des sortes de vision (passé et futur). Avec son rêve (vision) Electre sait enfin pourquoi elle ressent de la haine envers sa mère.

Oreste : Suite aux récentes nouvelles concernant leurs parents, Oreste comprend pourquoi Electre avait tant de haine envers sa mère et ressent à présent la même chose. Au début de notre scène, il dort paisiblement comme un enfant tandis qu’à la fin il est réveillé son épée à la main et prêt à tuer sa mère sous l’influence des paroles d’Electre. Il sort de son petit « paradis » dans son beau palais et entre dans une terrible haine. Les Euménides : Elles ont maintenant 15 ans, elles contredisent Electre dans les propos destinées à Oreste.

Elles veulent protéger Oreste de la vérité car elles veulent qu’il profite de la vie. Elles ont toujours eu une préférence envers ce personnage, notamment au début de la pièce quand Oreste était encore l’étranger ! Première fois que les Euménides disent de belles paroles alors qu’à la base c’est quand même des déesses vengeresse. Personnages évoqués • Agamemnon : père d’Oreste et Electre, mari de Clytemnestre. Sois disant mort suite à un accident mais on apprend dans cette scène qu’il a été assassiné.

L’assassin d’Agamemnon et l’amant de Clytemnestre: personnages dont on ignore encore l’identité. Dans la pièce on ne salt pas encore si c’est deux personnes différentes ou si c’est une seule personne. personnes différentes ou si c’est une seule personne. Composition : On a découpé la pièce en 2 partie différentes avec chacunes des sous parties. 1ère partie — du début p. 116 à p. 120 « beautés du monde » Titre Un doux réveil avant la terrible nouvelle Sous partie 1 ère sous partie : du début à p. 118 « Fuis Électre ! ? Titre • Flatterie des Euménides envers Oreste 2ème sous parite : p. 118 « Oreste ! » à p. 120 « beautés du monde » Titre : Hésitation d’Oreste. Partir ou accomplir son destin ? 2ème partie : p. 120 « et n’est-ce pas ce que tu me dis ? » à la fin p. 125 Titre : Les lourdes révélations. Sous partie . 1 ère sous partie : p. 120 « et n’est-ce pas ce que tu me dis ? » à la p. 123 « tu n’auras qu’un coup à donner » Titre : La descripiton du 2ème sous partie : p. 123 « je crois qu’il vous faut partir, mes filles » à la fin p. 25 Titre : Thèmes : l’amour « les Euménides e PAGF3rl. FS ucoup lorsqu’elles parlent moment-là qu’on découvre la vérité sur la mort d’Agamemnon. Oreste va totalement changer de personnalité surtout envers sa mère lorsqu’il apprend que celle-ci a un amant. Il passe une nuit paislble dans les bras de sa sœur, pour se réveiller avec la ouvelle que sa mère est une prostituée et que son père a été assassiné. C’est dans ce passage que la pièce bascule, que la haine prend le dessus.

Grâce à son rêve, Electre sait pourquoi elle a autant de haine contre sa mère et Oreste ressent maintenant la même chose. Pour Oreste les nouvelles qu’il apprend lui engendre même plus que de la haine, il veut carrément prendre son épée pour tuer sa mère (fin de la scène). Oreste ne peut pas fuir son destin parce que depuis le début on sent qu’il va venger son père. Nous on sait qu’Oreste va finir par tuer sa mère pour venger on père et on sait également que l’amant de Clytemnestre est Egisthe. Lecture passage) Mots difficiles passage : flatterie : Attention intéressée, cajolerie visant à enjôler quelqu’un. (C’est ce que font les Euménides envers Oreste). bassesse : action basse, méprisable, dépourvu de dignité vanité : Défaut de quelqu’un qui étale sa satisfaction de soi- même, sentiment d’orgueil Devineresses : féminin du mot devin. Déf : personne qui prétend prédire les événements à suivre. Régicide : personne qui a tué un roi. Titre de notre passage: Révélations familiales Compositon du passage . PAGF