Exposu00E9 Master2

Exposu00E9 Master2

Université d’Abomey-Calavi (L’AC) Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines (FLASH) MASTER D’INTEGRATION REGIONALE ET DE DEVELOPPEMENT (MIRI)) EXPOSE : Groupe 4 p g Exposant : ABASSI Sourath ADJILE Jennifer BIAOU sakibou HATANGIMANA Eulalie POSSOU KPE Alexis Sous la direction: prof HOUSSOU Christophe/ Dr OGOUWALE Romanc Année Académique 2014-2015 SOMMAIRE INTRODUCTION 3 CLARIFICATION DES CONCEPTS 4 Il- HISTORIQUE DU CLIMAT DE LA TERRE 5 zone climatique sont différenciés en fonction de la situation géographique, de l’orographie, de la répartition des océans, plusieurs climats régionaux ou macro climats.

Comment se présente donc le climat de la terre ? I- CLARIFICATION DES CONCEPTS Climat Selon la définition de « Organisation météorologique mondiale (OMM) est la « synthèse des conditions météorologiques dans une région donnée, caractérisée par les statistiques à long terme des variables de l’état de l’atmosphère ». Les changements saisonniers comme le passage de l’hiver au printemps, à l’été et à l’automne dans les zones tempérées et de l’humidité à la sécheresse dans les régions tropicales font aussi partie du climat.

Le climat joue un rôle essentiel dans la répartition des végétaux et des animaux et ans la formation des sols, par le jeu de l’altération des matériaux géologiques et de la décomposition ou de la conservation

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
de la matière organique. Temps Il est la condition atmosphérique dominante dans une zone à un moment déterminé, se traduisant par la chaleur ou le froid, un ciel clair ou nuageux, la sécheresse ou l’humidité, le vent ou le calme.

Terre Elle est une planète du Système solaire, la troisième au regard de la distance au Soleil. Il s’agit du sixième objet le plus grand, tant en taille qu’en masse, dans le Système solaire et la plus massive es planètes telluriques de ce système planétaire. Il- HISTORIQUE DU CLIMAT DE LA TERRE La planète terre lors de sa formation il y a 4,6 milliards d’années était dépourvue d’atmosphère. Il a fallu plusieurs millions d’années pour que des gaz forment une mince pellicule autour de cette planète terre.

L’atmosphère, co 2 d’années pour que des gaz forment une mince pellicule autour de cette planète terre. L’atmosphère, constitué d’air et de vapeur joue un grand rôle dans la répartition voire même la définition de la trame climatique mondiale. A l’échelle de la planète, le limat représente une machinerie complète qui est le produit des changements spatio-temporels de toute une série d’interaction entre les Hommes et leur environnement.

Dans son ouvrage De l’Esprit des lois, Montesquieu s’est livré à une théorie du climat tentant de corréler la chaleur ambiante au niveau de développement des autochtones : le froid serait incitateur de dynamisme, là où chaleur et humidité n’imposeraient à Ihomme que peu d’efforts pour mettre en œuvre l’agriculture de subsistance. Ces points illustrent l’intérêt des hommes pour relier avec plus ou moins de bonheur, leurs observations historiques. Le fait que l’on se base aujourd’hui sur la teneur du climat pour assurer la vie sur terre.

Cette description, vient montrer la relation qui lit le climat, les Hommes et leur mode d’adaptation suivant l’évolution de ce dernier. Ill- ZONES CLIMATIQUES ET TYPES DE CLIMAT 3. 1 Zones climatiques une zone climatique est une surface de la terre à l’intérieur de la quelle la température est généralement homogène à certains égards. Il existe trois grandes zones climatiques à la surface du globe, à savoir : les zones polaires ; les zones chaudes (tropicales) et les zones tempérées.

Figure 1 : zones climatiques du globe Près des pôles se trouvent les zones polaires, où les températures sont très froides durant toute l’année. près de l’équateur se trouve la zone chaude, qui se caractérise 3 très froides durant toute l’année. Près de l’équateur se trouve la zone chaude, qui se caractérise par des températures élevées et l’alternance d’une saison sèche et d’une saison humide autour des tropiques. Entre les zones polaires et la zone chaude se trouve la zone tempérée. Dans cette zone, les quatre saisons sont bien marquées.

Cependant, dans une même zone climatique, les empératures, la répartition des précipitations et les vents ne sont pas absolument identiques ; la proximité d’un océan et l’altitude jouent un rôle essentiel dans ces différences climatiques. 3. 2 Types de climat e climat est un élément fondamental dans la vie de l’homme qui conditionne les formes d’existence. Sur la terre il est classifié suivant différents paramètres (l’humidité relative, la température, l’insolation, la vitesse du vent, hauteur de pluie).

Ces différents types sont les suivants : Climat équatorial Il est caractérisé par une seule saison avec des précipitations réquentes et importantes dont les maximums d’intensité ont lieu aux équinoxes (mars et septembre). Les températures sont chaudes dont une moyenne d’environ de 27 oc. La pression atmosphérique est toujours basse. Climat de mousson Ce climat est caractérisé par une température de 20 à 400 avec une amplitude thermique annuelle moyenne. Pour les précipitations, on passe de la sécheresse à la pluie diluvienne.

On peut aller jusqu’à trouver 12 000 mm d’eau en quatre mois. Il est aussi caractérisé par trois saisons avec un végétation composée de forets denses et de savanes. Climat océanique Il est caractéristique des côtes occidentales des continents (Nord- Ouest des États-Unis, les iles b 4 Ouest des États-Unis, les îles britanniques, sur la façade atlantique de la France, autour de la mer du Nord et de la Manche, sur le littoral atlantique Nord-Ouest du Maroc).

Le climat est influencé par la proximité des océans qui se trouve à l’Ouest du continent, ce qui donne des étés frais et des hivers doux et humides. Climat aride e climat aride ou sec est caractérisé par une très grande stabilité de l’atmosphère qui fait que les précipitations sont très faibles oir absentes. On retrouve se climat entre IO et 350 de latitude Nord et Sud. On distingue deux types de climats arides : le climat aride caractéristique des régions désertiques comme le Sahara, le désert d’Australie, la péninsule d’Arabie…

Toute l’année les températures sont élevées le jour mais assez basses la nuit, avec parfois des gelées, donnant des écarts thermiques très importants entre le jour et la nuit (entre 20 et 300 C voir parfois supérieurs à 500 C). La pluviométrie annuelle étant plus faible que l’évaporation ; et le climat semi-aride ou climat de steppe aractérisé par une saison sèche la majeure partie du temps et par une saison humide. Les précipitations sont faibles avec une moyenne annuelle comprise entre 250 et 500 mm qui sont réparties inégalement dans l’année.

Climat montagnard e climat montagnard dépend des régions montagneuses. Les températures, la pression atmosphérique et la densité de l’air diminuent avec l’altitude (environ 0,50C à 1 oc tous les 100m). Les hivers sont froids et les étés sont frais et humides. Les précipitations sont plus importantes suivant l’altitude. c S les étés sont frais et humides. Les précipitations sont plus mportantes suivant l’altitude. Climat tropical Le climat tropical est un climat qu’on retrouve entre le tropique du Cancer et du Capricorne donc entre 250 de latitude Sud et Nord.

Tout le long de l’année la moyenne de la température mensuelle ne descend pas au-dessous des 180C. On distingue généralement deux types de climats tropicaux. Le climat tropical humide qui est caractérisé par deux saisons : la saison humide avec de hautes températures et de très fortes précipitations (mousson) mais avec un volume qui diminue quand on s’éloigne de l’équateur ; la saison sèche avec de températures lus basses et des précipitations quasiment nulles qui dure d’autant plus longtemps que l’on s’éloigne de l’équateur (7 à 10 mois).

Climat méditerranéen Il est caractérisé par des étés chauds et secs, des hivers doux et humides puis des pluies violentes au printemps et en automne. On trouve ce climat autour de la mer Méditerranée, mais d’autres régions sur terre possèdent les mêmes conditions climatiques comme les zones côtières de la Californie, de l’Afrique du Sud et des régions du Sud de l’Australie. Climat humide subtropical ou chinois Ce type de climat est caractérisé par des étés chauds et humides insi que des hivers frais.

Ce climat se trouve du côté oriental des continents entre 300 et 500 de latitude (Entre l’Est et le Sud-Est de l’USA, de l’Amérique du Sud, de l’Asie et de l’Australie). Climat continental Le climat continental est situé aux latitudes moyennes dans les zones situées loin des côtes. On distingue deux types de climat continental: le climat continental humide est c situées loin des côtes. On distingue deux types de climat continental: le climat continental humide est caractérisé par des étés bien chauds et des hivers bien froids.

Les écarts saisonniers es températures sont importantes, elles sont comprises entre 15 et 22 oc mais peuvent monter jusqu’à 33 oc. Plus la zone est éloignée des océans plus cette variation des températures entre l’été et l’hiver est importante. Climat polaire Le climat polaire est situé aux hautes latitudes. On distingue deux types de climat polaires : le climat polaire des calottes glaciaires est caractérisé par des températures froides toute l’année qui descendent très basses en hivers et sont toujours au- dessous de -40 oc lors de cette saison.

Les vents soufflent forts et régulièrement. En été la moyenne des températures est négative. Les précipitations sont faibles et tombent qu’en tempête de neige. Le sol ne dégèle jamais et rien n’y pousse ; et la toundra un climat qu’on trouve à la frontière de la calotte glaciaire dans l’hémisphère Nord. Les hivers sont longs et froids, avec une moyenne de la température d’environ -28 oc et avec un vent souvent violent (blizzard). Les étés sont courts et frais.

Figure 2 : Carte simplifiée des climats mondiaux IV- FACTEURS CLIMATIQUES e climat de la Terre résulte de trois facteurs : – les facteurs cosmiques (la source d’énergie solaire : variation de ‘activité solaire) ; – les facteurs planétaires (répartition de cette énergie en fonction de la sphéricité de la Terre, de ses mouvements ; de l’état, en même temps que du dynamisme de l’atmosphère) ; – les facteurs géographiques (les terres, le lien entre l’atmosphère de l’atmosphère) ; et les océans, les reliefs, la végétation, les volcans, les installations humaines).

Comme nous venons de le voir ci-dessus : le système climatique de la Terre est composé de trois groupes de facteurs. Le moteur de ce système est le Soleil, qui est notre propre source d’énergie. Ces éléments provoquent une circulation de l’air et des océans et contrôlent les processus d’évaporation et de précipitation, qui font partie du cycle de l’eau. De nombreux facteurs, naturels ou d’origine humaine, déterminent le climat de la Terre.

Le climat dépend de la redistribution de l’énergie du Soleil suivant les courants atmosphériques et océaniques. Les climats dépendent largement de la latitude, la longitude et de l’altitude. Ils sont également conditionnés par la proximité de grandes étendues d’eau, comme les océans ou les mers intérieures. D’une manière générale, notre climat est défini par ‘interaction complexe de tous les éléments principaux : le Soleil, la terre, la mer, l’air, la calotte glaciaire de la Terre, la faune et les autres formes de VIe.

CONCLUSION e climat est élément très important qui conditionne la vie sur terre. Cependant, l’augmentation de plus en plus des gaz à effet de serre perturbé énormément le rythme de ce climat. par conséquent, nous devons nous mobiliser pour la réduction des gaz à effet de serre en vue de préserver notre planète pour des générations à venir. BIBLIOGRAPHIE la. climatologie. free. fr/facteur-climat/factclimat. htm 8