Exposition Universelle

Exposition Universelle

L’exposition universelle de 1937 1-Présenter a- L’oeuvre L’auteur Au pied du trocadéro se trouvent deux bâtiments qui se font face à face, le pavillon Soviétique et le pavillon Allemand. Ils ont été construit en 1937. Ce sont des sculptures. Elles font parties de l’Art de l’espace. Description : Pavillon de l’URSS (soviétique) Le pavillon de l’URSS est surmonté d’un ouvrier et d’une Kolkhozienne (ouvriè de l’Union soviétique -le marteau -la fausille -une écharpe rouge ors Sv. ige to View nnent les symboles étariat Elle mesure 25 mètres de haut et pèse 80 tonnes. ? L’ouvrier et la kolkhozienne » est une œuvre de propagande. Vera Moukhina a réalisé la sculpure de l’ouvrier et de la kolkhozienne qui trône en haut du pavillon Soviétique. Boris lofane a réalisé le pavillon. Il est né le 28 avril 1891 a Odéssa et est mort le 11 mars 1976 à Moscou. C’est un architecte russe réputé pour ces bâtiments au style Stalinien ( nom donné aux architectures de l’union Soviétique entre 1 933 et 1955), comme par exemple le palais des Soviets ( centre administratif et des ongrès à Moscou) 1931-1933, la maison sur le quai 1931.

Il a une licence en architecture et suit une

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
tradition néoclassique. La première œuvre importante de Boris lofane fut le sanatorium Barvikha, pour l’élite du parti en 1929. Ce qui lui a permis de se faire connaître auprès de plus hauts hauts dignitaires de HÉtat (-quelqu’un d’important). Sanatorium : Un sanatorium est un établissement médical spécialisé dans le traitement des différentes formes de la tuberculose. Pavillon Allemand Le pavillon Allemand, est un long et imposant bâtiment dessiné et éalisé par Albert Speer.

Ils ont attendu que le pavillon soviétique soit achevé pour finaliser le leur et y ajoutant une dizaine de mètres à la hauteur prévu pour placer l’aigle nazi ; dominant les soviétique. Albert Speer est né le 19 mars 1905 et mort le 1er septembre 1981. Bien qu’il veuille devenir mathématicien, il suit les traces de son père et de son grand-père et étudia à la place l’architecture. En 1931 il est persuadé par certains de ses étudiants d’assister à un meeting du parti nazi. Il se trouve subjugué par le discours ‘Adolf Hitler et approuve ce parti.

Speer était l’architecte en chef du parti nazi avant de prendre des fonctions ministérielles. Speer rejoignit le parti nazi en 1931 et entama une carrière politique et gouvernementale qui dura 14 ans. Ses qualités d’architecte le rendirent influent dans le Parti et il devint membre du cercle rapproché de Hitler. Ce dernier lui demanda de concevoir et de réaliser plusieurs structures dont la chancellerie du Reich et le Zeppelinfeld de Nuremberg où se tenaient les rassemblements du Parti.

Speer prépara également des plans our reconstruire Berlin avec d’immenses bâtiments, de larges avenues et un nouveau réseau de transport. c-Le contexte En 1937, IExposition Universelle se déroulant ? nouveau réseau de transport. En 1937, l’Exposition Universelle se déroulant à Paris est pendant l’entre-deux-guerre. Il y a une affrontement entre le pavillon allemand et soviétique, car ils s’opposaient lors de la Première Guerre mondiale et il y a toujours des tensions entre eux. Ces deux pavillons ont un style néoclassique monumentale. C’est à dire que ces œuvres imitente celles de l’Antiquité.

Il y a une impression d’ordre, d’équilibre et de force. On peut voir que ces deux pays sont des puissances mondiales. d- La thématique -Cette œuvre a la thématique : Art, Etat et pouvolr -Problématique : Les artistes, témoins ou critiques de leur temps ? 2 -Analyser Le pavillon allemand Le pavillon allemand est constitué d’un long bâtiment abritant un grand hall et d’une tour de 54 mètres de hauteur formée de huit piliers d’acier recouverts de dalles de pierre et de plaques de céramique. Il a été dessiné par l’architecte officiel du Reich, Albert Speer.

Le visiteur est accueilli par deux groupes sculptés de nus athlétiques (« Camaraderie » et « la Famille »), réalisés par Josef Thorak. Celui-ci est également l’auteur de l’emblème du Reich (un aigle et une croix gammée) surmontant la tour. L’édifice respecte l’ « art » nazi : destiné à l’édification du peuple et devant être exclusivement l’expression figurée de la « race aryenne », de la patrie allemande et de l’idéologie nazie. Le pavillon soviétique . Le pavillon de l’URSS a été dessiné par l’architecte Boris lofan- Ce long bâtiment (160 mètres), croissant par n