Exposé sur le vaccin contre la rage de Pasteur [Anglais]

Exposé sur le vaccin contre la rage de Pasteur [Anglais]

Le vaccin contre la rage n the 18th century, the rabies is omnipresent in Europa. ln London, for example, there were 29 deaths from the first weeks. The Rabies Order ordered at the local authorities to muzzle and lock up stray dogs for fight « the rabies of streets ». ln 1880, Pasteur start working/begins to work on the rabies. He wants to find how prevent illness. His work on the cholera is going to help hlm. p g Au 18ème siècle, la r par exemple, il y a eu L’ordre de la Rage or Europe.

A Londres, les de museler et d’enfermer les chiens errants pour combattre « la rage des ues En 1880, Pasteur commence à travailler sur la rage. Il veut trouver comment éviter la maladie. Il va alors s’aider de son travail sur le choléra des poules. The making (La fabrication) Pasteur succeed to stabilise the virus and reveal in 1884, the experiment results of vaccine of dogs against the rabies. The principle of vaccine before the exposition against the rabies in the animals is acquired. After this Pasteur tries to improve his method and develop a means to limit the virulence.

This method consists in

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
expose spinal cords of rabbit to the light. It’s an effective cure. stabilise le virus de la rage et présente dès 1 884 les résultats réussis d’une expérimentation de vaccination préventive de chiens contre la rage. Le principe d’une vaccination avant exposition contre la rage chez l’animal est acquis. Pasteur cherche alors à améliorer sa méthode et met au point un moyen d’atténuation de la virulence, qui consiste à exposer des moelles épinières rabiques de lapin à l’air. Leur utilisation pour la vaccination préventive des chiens s’avère efficace.

Louis Pasteur a lors l’idée d’utiliser cette vaccination pour créer l’immunité après morsure, et de passer à l’homme. A success for the Human (Un succès chez l’homme) ln 1 885, Louis Pasteur gets his first success at the man With the vaccination of a 9-year-old Child that he treated in his laboratory in Paris. The Alsatian Child has many deep bites. He gets 13 injections of the spinal cords of rabbit and he survives. Three months later, Pasteur begins again With a Young shepherd. ln November, he explains his results of his treatment to the Academy of Sciences.

In a few months, Pasteur had already made 734 injections. unfortunately for many people the treatment was too late applied and had already affected the nervous system. En 1885 Louis Pasteur obtient son premier succès chez l’homme avec la vaccination d’un enfant de 9 ans, qui lui est présenté dans son laboratoire à Paris. Le jeune garçon qui arrive d 2 de 9 ans, qui lui est présenté dans son laboratoire à Paris. Le jeune garçon qui arrive d’Alsace présente des morsures profondes et multiples. Il reçoit treize injections de broyat de moelle de lapin (une par jour) et survit.

Trois mois plus tard, Louis Pasteur réitère l’expérience sur un jeune berger évèrement mordu par un chien enragé. Le 26 octobre 1885, Pasteur expose les résultats prometteurs de son traitement contre la rage chez l’homme à l’Académie des sciences. Après quelques mois Pasteur avait déjà effectué plus de 726 injections. un seul échec est déplorer, dû au fait que le traitement avait été appliqué beaucoup trop tard, alors que le virus avait probablement atteint le système nerveux. ln 1 886, he decides to create a vaccinal establishment.

Thanks to the world repercussion of his successes against the rabies, the donations streamed. This is the way was able to be created in 1887 an institute dedicated not only to the treatment, but to the study of the science pasteurienne. En 1886, il décida de créer un établissement vaccinal contre la rage. Grâce a la répercussion mondiale de ses succès contre la rage, les dons affluèrent. C’est ainsi que put être créé en 1887 un institut dédié non seulement au traitement contre la rage, mais l’étude de la science pasteurienne.