Expos Svt Eoliennes

Expos Svt Eoliennes

Les énergies éoliennes : Leur utilisation actuelle – produire de l’énergie a) La production d’énergie éolienne en France en 2012 En 2012, les 7. 449 MW éoliens installés en France ont permis de produire 14. 900. 000 MWh (ou 14,9 TWh). Dans le parc éolien en exploltation fin décembre 2012, la production s’élève à 14,9 TVVh soit 23% de plus qu’en 2011. 1 MW éolien a permis de produire 2. 000 MWh au cours de l’année 2012. Le record de production éolienne Éolien : nouveau record de production battu le 14 décembre 2012 avec 5758 MWh, soit près de 8% de la consommation nationale.

Selon RTE, le 14 décembre, le parc français éolien a battu un to page nouveau record de pr Cette production cor nationale d’électricité 2) Utilisation en France ec 5 758 MWh. e la consommation po org Sni* to View http://vww. pIanetoscope. com/eoIienne/804-production-d -electricite-eolienne-en-france. html Futur En fonction de la structure énergétique des pays L’énergie éolienne peut s’intégrer avantageusement dans les pays dont la structure de production énergétique rep repose sur les énergies fossiles. Son caractère variable est bien compensé par la grande disponibilité des centrales à gaz, pétrole u charbon.

C’est par exemple le cas de l’Allemagne. En revanche

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
dans les pays dont la structure de production énergétique repose sur des sources moins aisées à contrôler, donc moins à même à répondre aux variations brutales de la demande d’électricité, l’énergie éolienne est moins adaptée. Cest notamment le cas de la France et de ses réacteurs nucléaires. De surcroît, tous les pays ne bénéficient pas du même potentiel éolien. A l’avenir, les innovations technologiques, le développement des réseaux intelligents et les solutions de stockage de l’électricité pourraient également faire évoluer la onne.

L’éolien offshore Les nouvelles technologies de l’éolien offshore sont aujourd’hui les plus prometteuses. En effet, certains pays tels que le Danemark sont déjà saturés d’éoliennes onshore. Yautres ne peuvent imposer de nouvelles implantations à leurs citoyens du fait de l’image négative que l’opinion publique peut se faire des éoliennes. Construire ces aérogénérateurs au large, où les vents sont plus forts et plus constants, répond à la fois aux impératifs sociétaux et aux impératifs énergétiques. Pour exploiter le vent et produire de l’électricité, encore faut-il isposer de régions ventées.

La France est chanceuse car elle bénéficie d’un gisement éolien important, le deuxième en Europe après les Iles britanniques. Les réglons ventées sont celles indiquées en bleu sur le schéma) En août 2010, plus de 3 000 éoliennes étaient installées en France et produisaient une puissance de 5074 2010, plus de 3 000 éoliennes étaient installées en France et produisaient une puissance de 5074 MW (Méga Watt). Même si la part de l’éolien dans la production d’électricité en France est encore faible (1,5 % en 2009), sa progression est rapide t importante.

Elle a été multipliée par 20 en 6 ans et a augmenté de 40 % entre 2008 et 2009. Le parc éolien le plus important est celui de Fruges dans le Pas- de-CaIais. Il compte 70 éoliennes pour une puissance totale installée de 140 MW. Ce parc peut alimenter en électricité une population d’environ 126 000 habitants. Pour l’instant, les seuls parcs éoliens français sont terrestres et il n’existe pas encore en France de parc éolien marltime. Rangée d’éoliennes dans l’Alberta, au Canada (Cphoto) Sommaire Définition Fonctionnement Enjeux Acteurs majeurs Unités et chiffres clés

Passé et présent Concrètement Définition et catégories L’énergie éolienne est ‘énergie cinétique des masses d’air en mouvement autour du globe. La racine étymologique du terme « éolien » provient du nom du personnage mythologique Eoler connu en Grèce antique comme le maitre des Vents. véhicule (voilier ou char à voile), pour pomper de l’eau (éoliennes de pompage pour irriguer ou abreuver le bétail) ou pour faire tourner la meule d’un moulin , la production d’énergie électrique : l’éolienne est couplée à un générateur électrique pour fabriquer du courant continu ou alternatif.

Le générateur est relié à un réseau électrique ou bien fonctionne au sein d’un système « autonome » avec un générateur d’appoint (par exemple un groupe électrogène), un parc de batteries ou un autre dispositif de stockage d’énergie. Une éolienne est parfois qualifiée d’aérogénérateur dès lors qu’elle produit de l’électricité. L’énergie éolienne est une énergie renouvelable qui ne produit pas directement de gaz à effet de serre en phase d’exploitation. Les modes d’exploitation de ‘énergie éolienne Les éoliennes terrestres dites « onshore » sont installées sur la terre.

Les éoliennes dites « offshore » sont installées en mer. On distingue par ailleurs deux typologies d’installations ; industrielle : les grands parcs éoliens (ou « fermes éoliennes raccordés au réseau électrique ; domestique : des petites éoliennes installées chez les particuliers. Fonctionnement technique ou scientifique Le procédé de transformation de l’énergie cinétique en énergie mécanique ou électrique L’énergie électrique ou mécanique produite par une éolienne dépend de trois paramètres : la forme et la longueur des pales, la vitesse du vent et enfin la température qui influe sur la densité de ‘air.

L’énergie récupérable correspond à l’énergie cinétique qu’il est possible d’extraire. Elle est proportionnelle à la surface balayée par le rotor e PAGF est possible d’extraire. Elle est proportionnelle à la surface balayée par le rotor et au cube de la vitesse du vent. La puissance maximum récupérable (P) est donnée par la loi de Betz : P = 0,37. S. V3 ; où 0,37 est la constance de fair à presslon atmosphérique standard (1 013 hPa), S est la surface balayée et V est la vitesse du vent.

En pratique, une éolienne produit quatre fois plus d’énergie si a pale est deux fois plus grande et huit fois plus d’énergie si la vitesse du vent double. La densité de l’air entre également en jeu : une éolienne produit 3% de plus d’électricité si, pour une même vitesse de vent, l’air est plus froid de 100C. La puissance éolienne dépend principalement de l’intensité du vent et de ses variations. L’énergie éolienne est donc une énergie intermittente et aléatoire. Le vent est plus fort et plus constant en mer.

Les éoliennes installées sont également plus puissantes. L’ensemble pale/rotor est orienté face au vent par un système de ouvernail. La plupart des éoliennes démarre lorsque la vitesse du vent atteint environ 3 m/s et s’arrête lorsque cette vitesse atteint 25 m/s. Généralement, les éoliennes sont paramétrées afin d’exploiter au mieux les vents de puissance intermédiaire. Enjeux par rapport à l’énergie Considérée comme une énergie propre, l’énergie éolienne connait un essor important.

Parmi les énergies renouvelables, elle est considérée comme une technologie mature et la plus économique après l’hydroélectricité. D’après le Global Wind Energy Council, la capacité installée du arc éolien mondial a été multipliée par 3 entre fin 2007 et fin 2012. A cette date(l), elle atteint près éolien mondial a été multipliée par 3 entre fin 2007 et fin 2012. A cette date(l), elle atteint près de 282 GW, l’équivalent de la puissance cumulée de près de 280 réacteurs nucléaires.

Malgré cette croissance, sa part dans la production d’électricité mondiale totale se limite à % en 2011(2). Au-delà de la donne économique et environnementale, l’énergie éolienne suscite un intérêt particulier car elle peut favoriser la diversification et l’indépendance énergétique d’un pays. Cette source d’énergie a sa place dans le futur bouquet énergétique mondial, notamment dans les pays ne disposant pas de ressources fossiles importantes et/ou d’industrie énergétique nucléaire développée.

Elle fait partie intégrante des stratégies d’implantation d’énergies alternatives malgré les limites qu’elle peut présenter : son caractère aléatoire, son rendement et son intrusion dans les paysages naturels. Les atouts de l’énergie éolienne L’énergie éolienne est renouvelable et propre. En phase d’exploitation, cette énergie est presque totalement indépendante des ressources fossiles. Le terrain où les éoliennes sont installées reste toujours exploitable pour les activités industrielle et agricole.

L’installation peut être démantelée relativement facilement. Leur développement offshore présente un potentiel non négligeable. Implantées localement, les éoliennes peuvent permettre de répondre à des besoins électriques de masse tout comme à des besoins domestiques limités, selon la taille de l’éolienne. Les problèmes qui se posent L’énergie éolienne dépend de la puissance et de la régularité du vent. C’est une source d’énergie inte