Exemple De Texte Expressif

Exemple De Texte Expressif

EXEMPLE DE TEXTE EXPRESSIF (lettre personnelle) Sujet : Un cadeau qui a changé ma vie PLAN • Introduction : Exprimer mes sentiments de joie et de gratitude suite au cadeau reçu de mon petit-fils. Développement par 1 (idée principale Expliquer mon quoti or 2 to vieu ortir avant de recevoir le cadeau * Timide * Cours de danse : non * Seulement coiffeuse Par 2 (idée principale) Idées secondaires Changement depuis l’arrivée * Machine fabuleuse dinternet dans ma vie +++ données et infos Essaie recettes * Abonnement à un site de rencontres *Supposé rencontrer monsieur tout essayé pour me faire sortir de ma zone de confort.

Ton père m’a même inscrite à des cours de danse pour personnes âgées, mais pas question d’aller là-bas toute seule. Ily a seulement ta mère qui réussit parfois à m’amener de force jusqu’au salon de coiffure. Mais, mais, mais!!! Depuis que tu es venu brancher l’ordinateur que tes parents m’ont offert à mon anniversaire et que tu ‘as expliqué tout ce que je pouvais faire avec cette fabuleuse « machine P, je ne suis plus la même!

J’ai l’impression de revivre. Je navigue dans cet océan de données et d’informations qui n’en finissent plus. J’essaie toutes

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
sortes de recettes différentes qui proviennent de tous les pays du monde. C’est tout à fait génial! Je me suis même abonnée à un site de rencontres! Je me sens comme une adolescente. Le plus impressionnant, c’est que je suis upposée aller prendre un café avec un monsieur qui s’appelle Germain.

Incroyable… non? En tout cas, je ne te remercierai jamais assez, Jérémy. Moi qui croyais que la technologie n’avait rien de positif! Laisse-moi te dire que je ne verrai plus jamais les ordinateurs (et surtout l’internet) de la même façon. J’espère que tu reviendras me rendre visite très bientôt pour que je puisse te montrer tout ce que j’ai appris. Encore mille fois « merci Ta mamie qui t’adore, Rosaline 330 mots