Etat francais

Etat francais

L’Etat Définition Société publique résultant de la fixation, sur un territoire délimité par des frontières, d’un groupe humain présentant des caractères plus ou moins marqués d’homogénéité culturelle et régi par un pouvoir institutionnalisé. (En droit constitutionnel, l’Etat est une personne morale territoriale de droit public personnifiant juridiquement la nation, titulaire de la souveraineté interne et internationale et du monopole de la contrainte organisée. ) Le territoire : Un territoire peut désigner un type précis de subdivision administrative.

Dans le sens administratif, le terme s’applique rincipalement à des peuplés. Quand l’aug n or 3 importante, le terme te, d’État ou de région. En géopolitique, le te ntains ou peu ue est assez • I r’ r mplacé par celui ent l’espace sur lequel un État-Nation exerce sa puissance. Dans ce sens, le territoire est directement relié à l’existence de l’État. Ceci implique que l’État doit mettre en place un espace borné et reconnu, autant par la population résidente que par les autres États.

La superficie de la France est de 604 185 Km2. Population : un ensembl page ensemble d’individus ou d’éléments partageant une ou plusieurs caractéristiques qui servent à les regrouper. On parle ainsi de population humaine, population statistique, de population biologique, etc.

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
La population française est estimée à 66,03 millions d’habitants. L’état régalien : (Néo-classique) Définit ce qui est attaché à la souveraineté. 1. Défense : (armée, frontière, l’invasion) 2.

Justice : (anarchie + fort écrase faible) 3. Police et pompier : (sécurité civile) 4. Diplomatie : (frontières acceptées + guerre) 5. Monnaie : (Franc 1467-2000) L’état providence : (Keynes) Une forme d’État qui se dote de larges compétences réglementaires, économiques et sociales en vue d’assurer une anoplie plus ou moins étendue de fonctions sociales au bénéfice de ses citoyens. 1. 1945 : Europe dévastée, en ruines 2. Nationalise les entreprises privées : (SNCF, Air France, EDF), le monopole 3.

Reconstruction : ponts, routes, voies ferrés 4. Santé : (sécurité sociale, allocation familiale) 5. Education Nationale et Culture L’état contemporain Qui vise à obtenir la plus grande liberté individuelle possible. Elle s’appuie sur la conviction que les individus cherchent le bonheur de multiples façons et qu’ils ont le droit de rechercher ce bonheur du moment qu’ils n’empièten ultiples façons et qu’ils ont le droit de rechercher ce bonheur du moment qu’ils n’empiètent pas sur la liberté des autres.

Les tenants de cette philosophie souhaitent que le gouvernement garantisse à tous la possibilité de choisir leur mode de vie en assurant l’existence de droits positifs (systèmes de santé et déducation publics) et de droits passifs (liberté d’expression). L’efficacité : Être efficace revient à produire à l’échéance prévue les résultats escomptés et réaliser des objectifs fixés. L’efficience : Qui caractérise la capacité à atteindre des objectifs au prix d’une onsommation optimale de ressources (personnel, matériel, finances).

L’intervention sociale : 1 Risque sociaux : santé, vieillesse-suwie, famille-maternité, chômage, pauvreté-exclusion sociale. 2. Prestations sociales : pour compenser la perte de revenu (prestations en espèces) ou pour rembourser les dépenses médicales engagées (prestations en nature). 3. Prise en charge de la sécurité sociale par : Les différents régimes de la Sécurité sociale Les mutuelles assurant un complément de prestations aux assurés Les administrations centrales et locales (les départements notamment) Pôle Emploi