Érec et Énite

Érec et Énite

Année 2014-2015— semestre 6 Les langages de l’amour Chrétien de Troyes, Erec et Enide : l’accusation de recreantise 2536 – Sire, quant vos si m’angoissiez, La verité vos en dirai, ja plus ne le vos celerai ; Mais je criem mout ne vos annuit. 2540 Par ceste terre dient tuit, Li noir et li blonc et li ros, Que granz damages est de vos Que vos armes entre Vostre pris en est a or 3 2545 Tuit soloient dir • Qu’en tot le mont ne Meillor chevalier ne

Vostre parauz n’estoit nul leu. Or se vont tuit de vos gabant, 2550 Viel et jone, petit et grant ; Recreant vas apelent tuit. Cuidiez vos donc qu’il ne m’ennuit Quant j’oi de vos dire despit ? Mout me poise quant l’en le dit, 2555 Et por ce m’en poise encor plus Qu’il m’en metent le blasme sus. Blasmee en sui, ce poise moi, Et crient tuit raison por qoi, Que si vos ai lacié et pris 2560 Que tot en perdez vostre pris, Ne ne querez a el entendre. Autre consoil vos convient prendre,