empire byzzzantin

empire byzzzantin

Cyrille et méthode Apotre des slaves Constantion , surdoué , ainsi que son frêre ainé Méthode , sont tout les deux Nés à Thessalonique,lls sont envoyés en mission par le patriarche de Constantinople, tout d’abord chez les Khazars, peuple venu de l’Asie lointaine et qui ont adhéré au judaïsme. Puis ils sont envoyés en Moravie où les Allemands s’installaient en maîtres. Pour évangéliser les peuples slaves, Cyrille crée un alphabet adapté à leur langue.

Les Églises qui utilisent le slavon se remplissent et les autres se vident. Ce n’est pas l’actuel alphabet yrillique qu’un autre religieux bulgare adaptera en se mettant sous le patronyme du célèbre moine. Cyrille traduit les textes Swipe to nex: page bibliques et liturgiqu clercs germaniques q sacrés et dy mettre vulgaire , en revanch a lieu la mort de cyrill eu or 4 Sni* tc nextÇEge attaqués par des ader les textes utillsant une langue soutient.

En 869 ié à Salonique en 1976, en signe de la volonte de communion entre l’Église latine et les Églises orientales. Méthode va reprendre le flambeau. Moins brillant que Cyrille, mais d’une persévérance à toute épreuve, il enracine l’œuvre évangélisatrice de son frere. Dénoncé comme hérétique par ses adversaires, il sera mis

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
en prison pendant deux ans par les Allemands. Lui aussi aura la confiance des papes qui l’ont nommé evêque de Moravie et Pannonie.

Ils sont ainsi tous deux témoins de l’Église indivise dans la pluralité des rites et des langues, fidèles au p pape comme au patriarche de Constantinople dont ils étaient les fils, Cyrille et Méthode ont été nommés co-patrons de l’Europe Cyrille et methode L’art Byzantin L’art byzantin prend la relève de l’art chrétien avec la chute de l’empire romain d’occident et disparaît avec la chute de l’empire yzantin vers 1463( prise de cconstantinople par les ottomans ) , On y distingue 3 périodes : De la mort de Théodose en 395 jusqu’à la fin de la crise iconoclaste (726-843). âge d’or se situant au 60 siècle sous le règne de Justinien De 843 à 1261, avec la date critique de 1204 : prise de Byzance par les croisés De 1261 à 1463 avec la dynastie des paléologues (1224 à 1425) Tout comme l’Empire byzantin est le prolongement politique de l’Empire romain, l’art byzantin se développe à partir de l’art roman, lui-même profondément influencé par l’art grec antique. L’art byzantin a toujours conservé en mémoire cet héritage classlque La capitale, Constantinople, est ornée d’un grand nombre de sculptures classiques, qui ont pu devenir un objet d’étonnement pour certains de ses habitants.

En fait, l’art produit au COURS de l’empire byzantin, bien que marqué par des retours périodiques à une esthétique classique, est surtout marqué par le développement d’une nouvelle esthétique, La caractéristique la plus marquante de cette nouvelle esthétique est qu’elle est abstraite, non naturaliste. Le premier art byzantin est produit entre le IVe siècle (règne de Constantin Ier) et le VIIe siècle début de l’iconoclasme).

Il connaît son apoeée sous le règne r 527 – 565, alors qua lieu PAG » OF d de Justinien Ier 527 – 565, alors qu’a lieu une reconquête temporaire de l’Italie, et se caractérise par un mélange de tradition romaine, de tradition orientale et de christianisme. L’urbanisme de Constantinople et les monuments de Ravenne illustrent l’importante architecture richement décorée de mosaïques, tandis que la production des ivoires (par exemple l’ivoire Barberini), d’orfèvrerie et de peinture sur bois (art des Icônes). La sculpture, quant à elle, vit ses dernières heures de loire, dans la lignée de la sculpture antique.

Deux événements sont d’une importance fondamentale dans le développement du premier art byzantin. D’abord, l’Édit de Milan, publié par les empereurs Constantin Ier et Liclnius en 313 et autorisant le culte chrétien, conduit à l’élaboration de l’art chrétien monumental. Ensuite, la consécration de Constantinople comme « nouvelle Rome en 330, crée un NOUVEAU centre artistique pour la moitié orientale de l’Empire et, qui plus est, spécifiquement chrétien. Constantin a consacré beaucoup d’efforts à la décoration de

Constantinople, ornant les espaces publics avec des statues antiques et construisant un forum dominé par une colonne de porphyre portant sa statue. Les églises majeures de Constantinople construites sous Constantin et son fils, Constance Il comprennent les premières fondations de Sainte-Sophie et l’église des Saints-Apôtres de Constantinople La dynastie Paléologue (1261-1453) : La dynastie Paléologue, qui reprend le pouvoir après avoir chassé les Croisés, donne lieu à une troisième renaissance artistique. Cependant, le recul territorial de l’empire byzantin et les problèmes politiqu