Eco Management

Eco Management

ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE, JURIDIQUE ET MANAGERIAL DE L’ASSURANCE 1er travail : L’environnement général de l’entreprise, également appelé macro-environnement de l’entreprise, est constitué de plusieurs facteurs externes à l’entreprise qui peuvent affecter directement ou indirectement l’activité de celle-ci sans que cette dernière ne puisse les influencer. En ce qui concerne l’environnement spécifique de l’entreprise, qui est également a c’est le domaine qui l’activité de l’entrepri et retour.

PACE 1 ara ent de l’entreprise, peuvent influer sur 2′ e eprise peut agir en En résumé, l’environnement genera e ‘entreprise représente ‘environnement externe de l’entreprise tandis que l’environnement spécifique de l’entreprise représente l’environnement interne de l’entreprise. 2. ) Il existe différents facteurs qui viennent impacter l’environnement général de l’entreprise et plus précisément du marché de l’assurance. Les facteurs sont au nombre de six . les facteurs démographiques : la taille de la population, les flux migratoires, l’espérance de vie… es facteurs économiques : la croissance, le taux de chômage, la mondialisation.. les facteurs sociologiques et culturels : l’évolution des mœurs, des normes et des comportements… ?cologiques : réchauffement climatique, effet de serre, réduction de la consommation d’énergie.. Pour l’environnement spécifique de l’entreprise, il existe également des facteurs qui influent sur la vie du marché de l’assurance

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
: Parmi ces facteurs, il y a donc les clients, les fournisseurs, les distributeurs, les syndicats, les pouvoirs publics, les prescripteurs, les concurrents, les apporteurs de capitaux ainsi que les organsmes professionnels. . ) La distorsion de concurrence est une entorse aux règles de la compétition entre prestataires qui avantage l’un ou plusieurs d’entre eux sur un marché. Quelques exemples peuvent donner de plus amples détails sur cette définition. La Poste peut bénéficier d’aides de la part réglementaires.. ) de l’État comme c’est (allégements fiscaux, un établissement public, ce qui pourrait déplaire à ses concurrents et être apparenté à une distorsion de concurrence. ‘État est censé n’exercer aucun rôle économique et doit avoir un rôle d’État gendarme pour surveiller le marché.

Il existe également une distorsion entre les contrats individuels et les contrats collectifs. En effet, les contrats individuels sont payés intégralement par l’assuré et la cotisation n’est pas éductible du revenu imposable. Par contre, les contrats collectifs sont souvent payés à la fois par une contribution de l’employeur et du salarié donc l’entreprise ne paie pas d’impôt sur les sociétés ni de cotisations sociales sur ces mêmes contributions et le salarié dédult la cotisation payée de son revenu imposable. . ) Le 2 c,F4 salarié déduit la cotisation payée de son revenu imposable. 4. ) Le marché de l’assurance peut être considéré comme un marché concurrentiel. Effectivement, il existe énormément de societés d’assurances en France qui permet aux assurés une rande diversité de services et de produits ainsi qu’un meilleur rapport qualité-prix.

La concurrence sur le marché de l’assurance se manifeste au travers la multiplicité des modes de distributions (réseaux bancaires, agents généraux et courtiers d’assurances, vente directe, la diversité des acteurs (sociétés d’assurance mutuelle, sociétés anonymes, mutuelles, ainsi qu’un marché énorme au niveau des garanties proposées par les différents organismes. Deuxième travail : 1 Il serait souhaitable que la mutuelle Européenne soit reconnue avec un statut juridique.

Cela pourrait contribuer à ce ue les sociétés mutuelles jouissent d’une reconnaissance renforcée et permettre d’accroître la perception des avantages qu’elles présentent et de mieux satisfaire leurs intérêts. 2. ) La création d’un statut de Mutuelle européenne présente divers intérêts. Tout d’abord, elle supprimera les difficultés de coopération des différents pays entre les mutualités, ce qui leur permettra de fonctionner librement dans le marché unique. Ce statut mettra sur un pied d’égalité le secteur de l’assurance mutuelle. A terme, cela pourrait être un très bon moyen de promotion pour les autres bres de l’union