Dossier Sahara

Dossier Sahara

Slim Anass HABITER UN ESPACE A FORTES CONTRAINTES : LE SAHARA SOMMAIRE Carte du Sahara Introduction Description du Sahar La faune du Sahara La flore du Sahara or fi to View Description des populations du Sahara Agriculture et économie du Sahara Croquis Conclusion Bibliographie Lexique l) INTRODUCTION p 10 p 11 p 12 p 13 p 14 déserts de pierres appelés regs mais aussi des désert de montagnes. C’est un environnement hostile où de nombreuses espèces animales dangereuses vivent. Malgré toutes ces contraintes, il existe de nombreuses tribus nomades qui vivent dans le Sahara et qui ont dû s’adapter à ce ilieu climatique.

Il) DESCRIPTION DU SAHARA Le milieu désertique saharien est de deux types : un milieu sec et un milieu humide. Le milieu sec est constitué à de déserts rocheux (regs) et à 20 % de déserts sableux (ergs). Les regs sont de grands espaces de plaines formés de cailloux, alors que les ergs sont constitués de grandes dunes de sable qui changent et est aussi constitué de grands plateaux rocheux, ainsi que de « djebel » (qui veut dire en arabe : montagne), désignant les collines ou les reliefs montagneux de la région. La vie dans le désert est

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
c Cfb s les milieux humides, fonction du vent pour trouver leur nourriture.

B) FAUNE DU SAHARA d’habitat dans les popu ations du Sahara mais toutes sont construites pour protéger des fortes chaleurs. Les tribus nomades vivent dans des grandes tentes, cet habitat est adapté à leurs déplacements. Dans les oasis, l’habitat est fait à partir de pierres taillées ou à partir de briques terre cuite, ces habltations sont regroupées en village appelé ksar. Dans les ksars, les maisons sont basses, elles n’ont pas de fenêtres pour empêcher la chaleur de rentrer. Il est difficile de traverser le Sahara avec des véhicules motorisés tels que les voitures, les camions ou les trains.

De nos jours, le moyen de locomotion le plus adapté pour le transport de marchandises dans le Sahara reste le dromadaire, en raison de son endurance face à la soif. IV) AGRICULTURE ET ECONOMIE DU SAHARA Il est très difficile de pratiquer l’agriculture dans les milieux désertiques. L’agriculture n’est possible qu’autour des points d’eau. C’est autour de ces points d’eau qu’apparaissent les oasis, espace de verdure se trouvant dans le désert. Les habitants des asis creusent des puits, des galeries souterraines ainsi que de petits canaux pour irriguer leur culture.

L’agriculture dans le Sahara est basée essentiellement sur la culture des dattes, mais aussi des arbres fruitiers et des légumes, mais à cause du climat aride et de la pauvreté des sols, les récoltes sont maigres. Il y a deux types d’économie dans le Sahara, celle qui permet aux différentes tribus du d a deux types d’économie dans le Sahara, celle qui permet aux différentes tribus du désert de vivre, elle est basée sur l’échange et le troc, par exemple, les nomades vendent leurs bêtes afin ‘acheter de la semoule et d’autres marchandises, les échanges commerciaux se font essentiellement par le blais des caravanes de dromadaires.

Il existe aussi une autre économie tirée du marché du pétrole, du gaz naturel et de différents mnéraux tels que le phosphate, mais ces ressources économiques ne profitent pas aux populations du désert. DF b espace non habité Conditions climatiques : c’est le temps qu’il fait normalement dans un endroit Tribus nomades : groupes d’individus qui vivent en se déplaçant d’un endroit à un autre Reg : désert de cailloux Erg : désert de sable

Djebel : terme arabe désignant les montagnes Sebkha : marais salant qui se forme dans le désert Guelta : point d’eau qui se forme dans le creux de la roche désertique Oasis : espace de verdure dans le désert Toubous : population pratiquant le pastoralisme et le nomadisme dans le Sahara oriental Touareg : habitants du Sahara central et de ses bordures (Algérie, Libye, Niger, Mali, et Burkina Faso). Souvent nomades. Ksar : Un ksar, au pluriel ksour, est un village fortifié que lion trouve en Afrique du Nord. Combinant généralement des greniers et des habitations

Irrigation : opération consistant à apporter artificiellement de l’eau à des végétaux cultivés Troc : Le troc est l’opération économique par laquelle chaque participant cède la propriété d’un bien et reçoit un autre bien Aride : phénomène climatique impliquant une pluviométrie faible Caravane : Ensemble formé par un groupe de personnes (marchands, voyageurs, pèlerins, nomades, etc. ) montées sur des bêtes qui se réunissent pour traverser les déserts ou des régions d’accès difficile Désertification : phénomène naturel ou non entrainant la dégradation des terres