Dossier Lumieres

Dossier Lumieres

Contexte historique 1) Le mouvement des « Lumières » commence à la mort de Louis XIV, soit en 1715. A cette époque, la situation politique est marquée par de nombreuses guerres mais la France possède aussi beaucoup de colonies. La situation économique est désastreuse car les guerres que mène la France ont un coût important et les dépenses de la cour de Versailles sont très fortes, l’État a un déficit budgétaire énorme.

Quant à la situation religieuse, elle est très compliqué car Louis XIV était partisan du gallicanisme, église catholique indépendante du pape, veut ?radiquer le jansénisme, le protestantisme et la compagnie du Saint-Sacrement. II v qui autorisait la libert e or 15 limites. 2) La Régence est un Sni* to View e Nantes en 1685 ts dans certaines urant laquelle un monarque est dans l’incapacite de diriger ; jeunesse, absence, maladie ; et la gestion du pays est faite par une autre personne.

Comme celle instauré après la mort de Louis XIV, où son héritier Louis XV est trop jeune pour gouverner. Le pouvoir va donc ? Philippe d’Orléans jusqu’à la majorité de Louis XV. II doit alors relancer l’économie de la France, qui est désastreuse. Le pays onnaît une relance économque

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
puissante : la colonlsatlon française est encouragée en Louisiane, on reconstruit la marine nationale, la monnaie se stabilise, les dettes commencent à être absorbées. Mais il fait appel a John Law qui instaure le papier- monnaie, crée la banque royale.

Mais la faillite du système de Law (qui repose sur I Swlpe to vlew next page l’alliance de la Banque royale et la Compagnie perpétuelle des Indes censée attirer les actionnaires et leur or) fragilise un peu les finances du pays. Les caractéristiques culturelles de cette période sont un irrespect des courtlsans : les Roués, avec les Régents, vont conduire un mouvement de désacralisation des valeurs et repères du XVIIe siècle. On trouve des critiques comme les Lettres Persanes de Montesquieu ou des poèmes de Voltaire.

L’esprit de non-conformisme devient la règle. 3) Louis XV régna de 1723, lorsqu’il atteint sa majorité à 13 ans, jusqu’à 1774. Mais durant les premières années de son règne ce sont le duc de Bourbon, puis le cardinal de Fleury qui dirigèrent les politiques jusqu’en 1743. La politique de Louis XV est marquée par des réformes dans l’administration, la justice et le souci de réduire la vénalité des charges. Il aussi participé a des guerres comme la guerre de Succession d’Autriche et de Pologne et la guerre de sept ans.

Durant son règne il a conquis des territoires comme le duché de Lorraine, le duché de Bar et la Corse mais perd aussi des colonies comme le Canada, le Sénégal et la Dominique. Son règne a aussi été marqué par le bannissement des jésuites. Sa femme la marquise de Pompadour a joué un rôle important dans le domaine des arts et des lettres et aida les lumières en défendant, entre autre, l’Encyclopédie contre les attaques de l’Église. 4) Louis XVI a régné de 1774 à 1792 soit 17 ans.

Durant son règne il y a eu plusieurs événements important comme : L’aide apporté aux insurgés américains qui leur permis de remporter la Guerre d’Indépendance et de ne plus être sous l’emprise britann 15 américains qui leur permis de remporter la Guerre d’Indépendance et de ne plus être sous l’emprise britannique. La convocation des États Généraux qui fut le début de la révolution. Elle se poursuit Ie17 Juin 1 789, où le Tiers Etat se proclame Assemblée Nationale Constituante. Le 14 Juillet 1789, le Tiers Etat s’empare de la Bastille. Le 26 août 1 789, la Déclaration des Droits e L Homme et du citoyen est rédigée.

La fuite et arrestation de la famille royale a Varennes où ils tentaient de s’échapper de France le 20-21 juillet 1791. La prise des Tuileries le IO août 1792. Le 10 Aout 1792, le Roi est emprisonné pour trahison. Puis le 21 juillet 1792 où Louis XVI est mort guillotiné. 5) Sous ancien régime, la classe dominante est la classe la plus riche soit la Noblesse. Dans cette société il y a trois ordres : – Le clergé qui comprend tous les hommes d’église. Cette classe est privilégié puisque qu’elle exempt d’impôt et possède son ropre système de tribunaux. Elle compose de la société française. La noblesse est la classe sociale la plus riche. Comme le clergé elle est privilégiés car elle est elle exempt d’impôt et possède son propre système tribunaux. De plus c’est la seule classe qui a le droit de porter l’épée et de pratiquer la chasse. Elle compose 1 de la société française. – Le Tiers État sont les autres, les personnes qui travaillent, principalement des paysans (80%). Cette ordre compose 98% de la société française et n’ont pas de privilèges. Il paie l’essentiel des impôts. Un bourgeois est un homme du Tiers État éduqué et plutôt riche.

Contrairement au paysan, il possédait des droits civils e éduqué et plutôt riche. Contrairement au paysan, il possédait des droits Civils et politique. Les bourgeois voulaient l’abolition des privilèges, car faisant partie du Tiers État ils devaient payés des 6) Les causes de la Révolution sont nombreuses, elle n’est pas due a un seul événement mais à un ensemble d’événements qui, associés, ont créé un choc. La révolution anglaise qui a mené a une mise en place d’une monarchie constitutionnelle t la révolution americaine qui a mené a une république.

Les nombreuses crises comme la crise sociale où le Tiers États veut une réforme de la société hiérarchisée car elle est inégale. Une crise financière a cause du déficit budgétaire de la France et une crise économique où le prix de la nourriture a augmenté a cause de mauvaises récoltes dut aux conditions météorologique. De plus les idées des Lumières contestant la monarchie sont une cause importante. La révolution à commencé en juillet 1789 et a fini le 9 novembre 1799 avec le coup d’état de Napoléon, elle a donc duré 10 ans.

Les étapes principales de la révolution : – 5 mai 1789, ouverture des états généraux – 17 juin 1789, Tiers État se proclame assemblé natlonale – 20 juin 1789, serment du jeu de Paume – 14 juillet 1789, prise de la Bastille 4 août 1789, abolition des privilèges 26 août 1789, Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen – 17 juillet 1791, fusillade du Champ-de-Mars 29 août 1791, début des premières élections législative en France – 10 août 1792, la prise du palais des Tuileries – 21 septembre 1792, proclamation de la première République – 21 janvier 1793, exécution de Louis XVI 2 juin 1793, vi 5 proclamation de la première République – 21 janvier 1793, exécution de Louis XV – 2 juin 1793, victoire des Montagnards sur les Girondins – 24 juin 1793, constitution de l’an I – Septembre 1793, mise en place de la terreur 27 juillet 1 794, arrestation de Robespierre 9 novembre 1799, coup d’état de Napoléon et début du consulat Biographie : – Robespierre : Maximilien Robespierre né le 6 mai 1758 a Arras. Avocat et homme politique. C’était une des principale figure de la Révolution. Chef des Montagnards. Il participa a la rédaction de la DDHC et de la première constitution. Il est mort guillotiné le 28 juillet 1794. – Danton : Georges Jacques Danton est né le 26 octobre 1759 à Arcis-sur-Aube. Il a fait des études de droit. C’était une des principale figure de la Révolution. Il est mort guillotiné le 5 avril 1794 après s’être fait condamné par le tribunal révolutionnaire. – La Fayette : Gilbert du Motier, marquis de La Fayette est né le 6 septembre 1757 à Saint-Georges-d’Aurac.

Cétait un aristocrate d’orientation libérale, officier et homme politique français, qui a joué un rôle décisif dans la guerre d’indépendance des États-Unis. Il devient une personnalité importante de la Révolution. Il meurt a paris le 20 mai 1834. – Voltaire : François-Marie Arouet est né le 21 novembre 1 694 à Paris. Cest un écrivain et philosophe français important du XVIIIème slècle. Chef de file des Lumières. Il a été décisif dans la chute de la monarchie en prônant les idées tolérances, libertés et justices. Il est mort le 30 mai 1778 a Paris. Montesquieu : Charles Louis de Secondat est né le 18 janvier 1 à La Brède. C’est un PAGF s 5 1 689 à La Brède. C’est un penseur politique, précurseur de la sociologie, philosophe et écrivain des Lumières.

Montesquieu développe une réflexion sur les différentes fonctions de l’État et dénonce la monarchie absolu Évolution des arts et des idées 1) A la fin du XVIIème siècle, certains auteurs annoncent déj? l’esprit philosophique qul va suivre dans les siècles prochains, comme : Descartes considéré comme l’un des fondateurs de la philosophie moderne avec par exemple sa citation « Cogito Ergo Sum » (je pense donc je suis). Montaigne qui fut l’un des premiers à écrire ses essais. D’autres comme Corneille, Racine, Blaise Pascal qui étaient de grands intellectuels du XVIIème siècle. ) Le style rococo est un mouvement artistique européen du XVIIIème siècle qui est né de la fusion du style rocaille français et du baroque tardif italien.

Il touche principalement l’architecture et la peinture et se développa entre 1730 et 1760. Le mot « libertinage » vient du latin « libertinus » qui signifie « libre penseur s. Le libertinage de pensées est un courant de pensée qui est apparu au XVIIème siècle qui a pris son essor en Italie et est fondé sur la liberté et la raison critique des philosophes. Il est caractérisé par la prepondérance du matérialisme selon lequel out dans l’univers répond de la matière et non d’un quelconque créateur. Les libertins sont pour la plupart athées et considèrent que la raison est primordiale par rapport à la religion. -Watteau : Jean Antoine Watteau est né le 10 octobre 1684 et il meurt le 18 juillet 1721.

C’est un peintre français et 6 5 Watteau est né le 10 octobre 1684 et il meurt le 18 juillet 1721. C’est un peintre français et un des créateurs du mouvement rococo. Il représentait souvent le théâtre dans ses tableaux, étant inspiré de la Commedia dell’Arte. Ses œuvres les plus connues sont Pierrot et Pélerinage à ‘ile de Cythère. Pélerinage à Ille de Cythère Pierrot – Boucher : François Boucher est né en 1703 et meurt en 1770. C’est un peintre français du XVIIIe siècle. Il est reconnue pour son style rococo. Admis à l’Académie royale de peinture et de sculpture en tant que membre en 1734 et deviendra premier peintre de Louis XV en 1765.

Les Forges de Vulcain Madame de Pompadour 3) Diderot : • ca Religieuse, 1760-1780 – Pensées philosophique, 1762 – Lettre sur les aveugles à l’usage de ceux qui voient, 1749 – Entretien d’un père avec ses enfants ou Du danger de se mettre au-dessus des lois, 1772 L’Encyclopédie, commencée en 1747 et achevée en 1765. Écrite en collaboration avec D’Alembert. Le combat intellectuel de Diderot, qui est athée, est contre l’Église. Il se sert de l’Encyclopédie pour la dénoncer comme par exemple l’article « Siako » qui ridiculise le Pape et « Ypaini » qui montre la messe comme un rite païen. Montesquieu : – Damnation éternelle des païens, 1711 – Lettres persanes, 1721 ‘Esprit des lois, 1748 – La défense de « L’Esprit des lois 1750 Le combat intellectuel de Montesquieu est la séparation des pouvoirs.

Dans l’Esprit des Lois, il sépare les trois pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire). Il souhaite qu’un « intermédiaire b, c’est-à-dire un parlement, soit le re résentant de la nation. 7 5 « intermédiaire c’est-à-dire un parlement, soit le représentant de la nation. Voltaire : – Œdipe, 1 718 – ettres philosophiques, 1734 – Candide, 1759 Traité sur la tolérances, 1767 Les combat intellectuels de Voltaire sont la liberté de religion et de la torture, de l’esclavage et de la peine de mort. Voltaire est déiste, a défendu l’affaire Calas et est contre le fanatisme religieux, ce qui montre son combat pour la liberté de religion.

Rousseau : – Les Confessions, 1789 – Émile ou De l’éducation, 1762 -Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes, 1755 Le combat intellectuel de Rousseau est la souveraineté populaire. Dans Le Contrat social, il exprime ses principes politiques : autorité d’un peuple souverain qui peut changer ses lois et gouvernants. La loi a autorité et doit être l’expression de la volonté générale. Elle n’est acceptable que si elle est unanime et garantit la liberté individuelle. Il rejette le despotisme et toute autorité d’un homme sur les autres. ) On appelle le XVIIIème siècle, le siècle des umières grâce aux idées des philosophes des Lumières qui ont permis de changer la société de cette époque. Cexpression Lumière pourrait se définir par une métaphore entre la lumiere et la raison.

L’encyclopédie est une vaste encyclopédie française, comportant 35 volumes et éditée au XVIIIe siècle sous la direction de Diderot et d’Alembert. Elle répertorie tout le savoir du XVIIIème siècle pour le mettre à la porté de tous les hommes. Ily a eu 1 60 participant à l’Encyclopédie, voici une liste des plus connues Denis Diderot 5 ne liste des plus connues : Le chevalier Jaucourt D’Alembert Louis de Cahusac Condillac André Le Breton Rousseau Daubenton Buffon Montesquieu Marmontel Quesnay Charles Bossut Voltaire Étienne Noël Damilaville César Chesneau Dumarsais L’Abbé Mallet L’esprit philosophique des Lumières se caractérise principalement, par une ouverture d’esprit, par le questionnement de l’être humain, l’idée de liberté, d’égalité et de progrès.

Mais aussi par des engagements contre des oppressions religieuse, morale et politique. Il œuvre pour un progrès du monde, combattent l’irrationalité, la superstition et la ryrannie. ) Il existe différents lieux de rencontre et de culture au XVIIIème siècle comme . – Les cafés : C’est l’un des lieux de rencontres le plus important où on peut lire, écrire, débattre. Ils ont permis une diffusion des idées des lumières. – Les salons : On parle aussi de salons mondains, ils sont généralement tenu par des dames bourgeoises. Ils sont fréquentés par des philosophes des intellectuels, des gens de Lettres. Mais contraire s, on peut y accéder PAGF 15 dictionnaires ou des encyclopédies.

C’était aussi un endroit où les scientifiques se rejoignaient. Les bibliothèques disposaient de alles de conversations ainsi que de salles de lecture. Qui est qui ? Beaumarchais : (1732-1789) Dramaturge, écrivain et poète français. Ses œuvres principales sont Le Mariage de Figaro (1784) et ce Barbier de Séville (1775). Bernardin de Saint-Pierre : (1737-1814) Écrivain et botaniste français. Son œuvre principale est Paul et Virginie (1787) Buffon : (1707-1788) Naturaliste, mathématicien, biologiste, cosmologiste, philosophe, écrivain et franc-maçon français. Son œuvre principale est Histoire naturelle (1749-1789) Cazotte : (1719-1792) Écr on œuvre principale est paGF