Dossier Co Droit Le Taylorisme

Dossier Co Droit Le Taylorisme

or 3 to View DOSSIER D’ECO DROI L’organisation du travail montré qu’un taux d’absentéisme et un taux de rotation a haussé chez les salariés. Ils cherchent des tâches necéssitant plus de réflexions car ils sont plus cultivés. Les difficultés actuelles du taylorisme sont la contrepartie de son propre succès: l’OST a permis d’atteindre des résultats remarquables sur le plan économique grâce au développement de la production de masse et de la consommation de masse.

Cette richesse économique a été consommée dans une large mesure et dans une moindre mesure reinvestie sous forme d’enseignement, d’éducation, d’études plus longues. Tous les pays industriels rassemblent aujourd’hui une population beaucoup plus formée, plus cultivée, plus éduquée qu’en 1900 Cest d’ailleurs en raison de ces progrès et de cette richesse économique que le travail taylorisé est aujourd’hui rejeté. C’est un travail psychologlquement éprouvant. Les travallleurs du taylorisme sont moins motivés et n’ont pas la reconnaissance du travail bien fait.

Le fait de répéter toujours les mêmes gestes peut entraîner également des accidents du travail plus fréquents, par manque d’attention, puis qu’ils ne font sans cesse le même mouvement, lorsque le salarié utilise une machine dangereuse. Pour qu’un salarié soit motivé au sein de son lieu de travail, a

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
besoin de plusieurs bases comme le besoin d’estime c’est à dire que le salarié soit valorisé et reconnu comme tel; le besoin physiologique qul est de pouvoir manger, être loger, soigner, ou encore le besoin de sécurité qui permet de ne pas avoir peur de revenir travailler le lendemain.

Ill. L sécurité qui permet de ne pas avoir peur de revenir travailler le lendemain. Ill. Les nouvelles méthodes d’organisations du travail De nouvelles méthodes ont été mises en place depuis le taylorisme car il représentait beaucoup d’inconvénients: L’enrichissement individuel des tâches: Cest l’association pour un même salarié de tâches d’exécution, conception et contrôle, ainsi le salarié doit être polpalent. Le travail en groupes semi-autonomes: Cest une forme collective d’enrichissement des tâches de 5 à 10 personnes qui permet d’organiser son travail. L ‘avantage est que la communication entre les salariés est bien meilleure puisqu’ils s’écoutent entre eux et partagent leurs idées, leurs points de vues et cela amène d’ailleurs une réelle motivation et une autonome dans leur travail. – Le toyotisme: Ce sont des tâches standards à exécuter dans un emps pré-déterminé, une division entre conception et exécution du travail.

Il s’agit là, de satisfaire surtout les clients car ils ne sont plus déterminés par le service des méthodes mais par le chef d’équipe. Conclusion Pour finir cette étude, je soulignerais le fait que l’invention du taylorisme n’aura pas forcément beaucoup motivé les salariés et que l’invention du toyotisme, des enrlchissements de tâches ont été très bénéfiques puisqu’ils ont ramenés de l’autonomie, des échanges entre les salariés, de la motivation dans les entreprises. Sources Livre de 1ère (Thème de l’organisation du travail)