Doc commerciaux

Doc commerciaux

Es différentes formes de commerce Il existe 2 formes de commerces : le commerce indépendant, et la distribution associée 1 – Le commerce Indépendant Le commerce indépendant peut se définir comme une forme de commerce où la fonction de gros et la fonction de détail sont dissociées et remplies par des entreprises indépendantes. I peut prendre 2 formes : le commerce indépendant isolé et le commerce indépendant associé. La distribution indépendante est essentiellement constituée Sui # to page de petites sociétés jo détaillants. – Le grossiste Un grossiste est un marchandise directe istes, soit de p g ce qui achète une u fabricant pour la revendre, ensuite, à un autre grossiste ou à des détaillant un détaillant est un commerçant qui achète une marchandise à un grossiste (ou à un producteur ou à un fabricant) pour la revendre aux consommateurs finaux. Le commerce Indépendant de détail peut prendre soit une forme sédentaire (spécialisée ou non) soit une forme non-sédentaire. – La distribution associée Le commerce associé est une forme de commerce où des entreprises rapprochent la fonction de gros et la fonct fonction de détail au sein d’une même structure commerciale ais qui, tout en conjuguant leurs efforts

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
sous des formes diverses, conservent leur indépendance juridique. 1 Groupements d’achat Les groupements d’achat ont pour objet de gérer au mieux les achats de leurs adhérents.

Il en existe deux types : la coopérative de détaillants et le groupement d’achat de grossistes. 2 – Les groupements d’achat ou coopérative de détaillants Dans ce type de commerce, les détaillants se regroupent pour acheter afin de bénéficier de prix inférieurs et d’harmoniser les méthodes commerciales. Par exemple, les opticiens Krys (enseigne de la guilde des unetiers de France) assurent eux-mêmes les fonctions de grossistes et commercialisent leurs produits à travers une enseigne commune. – Les groupements d’achat de grossistes Dans cette forme de commerce, les grossistes se regroupent et s’entendent pour effectuer en commun leurs achats auprès des producteurs ou fabricants. Par exemple, Intermarché. 4 – Les chaînes volontaires Les chaînes volontaires sont des associations entre des grossistes et des détaillants sélectionnés parmi leurs clients. Les détaillants font leurs achats par l’intermédiaire d’un grossiste selon des contrats d’approvisionnement. Par exemple, Shop est une c 2 l’intermédiaire d’un grossiste selon des contrats d’approvisionnement.

Par exemple, Shop est une chaîne volontaire qui exploite les grandes surfaces de la marque. 5 – Les magasins collectifs de commerçants Indépendants un magasin collectif de commerçants indépendants est la réunion de personnes physiques ou morales dans une même enceinte et sous une même dénomination pour exploiter selon des règles communes leur fonds de commerce ou leur entreprise immatriculée au registre des métiers sans en aliéner la propriété (surface ? 1000m2) et un minimum de 5 entreprises ommerciales. – Les franchises La franchise est un système de produits et de services et/ou de technologies basé sur une collaboration étroite et continue entre des entreprises juridiquement et financièrement distinctes et indépendantes : le franchiseur et le franchisé. Le franchiseur accorde au franchisé le droit exclusif d’exploiter sa marque, ses produits, son enseigne et son savoir-faire en conformité avec le concept du franchiseur. 7 – Les concessionnaires un concessionnaire est un commerçant indépendant qui signe avec son partenaire fabricant un contrat de représentation exclusive.