Yobi

Il pleure dans mon c? ur Paule Verlaine Francais, cinquieme secondaire Numero du cours 129531-01 Analyse presentee a Mmedm. Catherine Dumas Par Ngoc Ly Tran 12 juin 2009 Ecole secondaire Georges-Vanier Il pleure dans mon c? ur De Paul Verlaine Il pleure dans mon c? ur Comme il pleut sur la ville ; Quelle est cette langueur Qui penetre mon c? ur ? O bruit doux de la pluie Par terre et sur les toits ! Pour un c? ur qui s’ennuie, O le chant de la pluie ! Il pleure sans raison Dans ce c? ur qui s’ec? ure. Quoi ! Nulle trahison ?… Ce deuil est sans raison. C’est bien la pire peine

De ne savoir pourquoi Sans amour et sans haine Mon c? ur a tant de peine ! Paul Verlaine, celui qu’on nommait autrefois «le Prince des Poetes», etaitest un celebre artiste, ecrivain et poete francais duen VIIIe siecle. Apres avoir passe son enfance dans sa ville natale (? ), il se rse renditend a Paris pour faire ses etudes et trouvatrouve un emploi a l’Hotel de ville. Supportant mal son emploi, il frequentae les salons de cafe litteraires de Paris ou il fiait la connaissance de nombreux

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
poetes celebres de son epoque. Ces rencontres l’inciterent a composer lui aussi des poemes.

En 1858, il envoyaie a Victor Hugo ses « Premiers vers » alors lorsqu’il avait seulement quatorze ans. Puis, il continuacontinue a ecrire plusieurs autres poemes du courant du mysticisme. En 1873, accuse d’homosexuel, il est condamnefut condamne a deux ans de prison. Pendant ce temps, il y composae des poemes remplis de mysticismes. Verlaine prenaitd de bonnes resolutions ainsi, mais il ne les tienttenait pas : il recommencace a boire aussi tot apresdes sa sortie de prison. Malheureusement, c’est a partirt de ce moment que ces poemes commencentcommencerent a etre reconnus.

Il mouruteurt en janvier 1896 d’une congestion pulmonaire a Paris. « Il pleure dans mon c? ur » est un extrait du recueil « Romance sans paroles » publie en 1874. Cet ? uvre est un court poeme qui evoque la pluie et le sentiment melancolique d’un homme apres la rupture avec son amoureuse. Le poeme se decoupe en quatre strophes de quatre vers composes de 6 syllabes chacun. En combinant chaque deux vers ensemble, on obtiendra le rythme de l’alexandrin. Pour les rimes, le poeme se repose sur quatre notes (-eur, -uis, -son, -eine) et egalement sur la reprise de la meme rime aux premiers et aux erniers vers de chaque strophe. Par exemple, on retrouve au premier ver et au dernier ver de la premiere strophe le mot « c? ur » et au cinquieme et huitieme ver, le mot «  pluie ». Avec les rimes disposees d’une telle facon, on les appelle les rimes embrassees (a-b-ba-a) et comme trois sons se repetent, on a une rime riche. La figure de style le plus utilisee est la metamorphose. En effet, des lea premierere vers apparaitapparait un neologisme « il pleure » qui reproduit l’image d’une pluie de larmes. De plus, « il pleure » a une tres grande ressemblance avec « il pleut ».

Meme leur sens et leur son sont presque pareils! « Il pleure dans mon c? ur » est donc une metamorphose du chagrin. La pluie est aussi une autre metamorphose qui represente une ame videe de toute motivation, une conscience aussi incolore que l’eau. D’ailleurs, la pluie est egalement lie metaphoriquement aux larmes : « il pleure » se traduit par « il pleut ». Le theme principal du poeme est le chagrin. Cette note dominante se debute par « il pleure », elle est ensuite reprise par « deuil » et confirmee par « peine ». [pic][pic] Ce poeme m`a beaucoup fait imaginer a une melancolique d’une Paris sous la pluie.