William shakespeare

William shakespeare

William Shakespeare, ne probablement le 23 avril 1564, baptise le 26 avril 1564, mort le 23 avril 1616 (52 ans)[1] est considere comme l’un des plus grand poetes, dramaturges et ecrivains de la culture anglo-saxonne[2]. Il est repute pour sa maitrise des formes poetiques et litteraires ; sa capacite a representer les aspects de la nature humaine est souvent mise en avant par ses amateurs. Figure eminente de la culture occidentale, Shakespeare continue d’influencer les artistes d’aujourd’hui. Il est traduit dans un grand nombre de langues et ses pieces sont regulierement jouees partout dans le monde.

Shakespeare est l’un des rares dramaturges a avoir pratique aussi bien la comedie que la tragedie. Shakespeare ecrivit trente-sept ‘ uvres dramatiques entre les annees 1580 et 1613. Mais la chronologie exacte de ses pieces est encore sujette a discussion. Cependant, le volume de ses creations n’apparait pas comme exceptionnel en regard des standards de l’epoque. On mesure l’influence de Shakespeare sur la culture anglo-saxonne en observant les nombreuses references qui lui sont faites, que ce soit a travers des citations, des titres d’’ uvres ou les innombrables adaptations de ses travaux.

L’anglais est egalement surnomme « la langue de Shakespeare »citations, des titres d’ uvres ou

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
les innombrables adaptations de ses travaux. L’anglais est egalement surnomme « la langue de Shakespeare » Sommaire [masquer] 1 Biographie 1. 1 Premieres annees 1. 2 Londres et le theatre 1. 3 Retraite et fin de vie 1. 4 Iconographie 2 ‘uvres 2. 1 Qui a ecrit les pieces de Shakespeare ? 2. 2 Le canon shakespearien 2. 2. 1 11 Tragedies 2. 2. 2 12 Comedies 2. 2. 3 9 Pieces historiques 2. 2. 4 Romances tardives de Shakespeare 2. 2. 5 Autres uvres 2. Collaboration avec d’autres dramaturges 2. 4 Pieces perdues 2. 5 Les poemes 2. 6 ‘uvres apocryphes 3 Style 3. 1 Visions modernes de l’ uvre 4 Shakespeare : le probleme de l’edition 5 Les polemiques 5. 1 Reputation et recherche critique 5. 2 La question de l’identite 5. 2. 1 La religion de Shakespeare 5. 2. 2 La question de la sexualite 5. 2. 3 Autres controverses 6 Anecdotes 7 Annexes 7. 1 Bibliographie 7. 2 Films 7. 2. 1 Films sur Shakespeare 7. 2. 2 Adaptations cinematographiques majeures de ses pieces 7. 3 ‘uvres musicales et litteraires inspirees de pieces de Shakespeare Notes et references 9 Voir aussi 9. 1 Articles connexes 9. 2 Liens externes 10 Notes Biographie La plupart de specialistes[Qui ? ] s’accordent a dire qu’il existe desormais assez de traces historiques pour definir en detail la vie de Shakespeare. Ces « traces » sont constituees principalement par des documents officiels et donnent un apercu tres limite de la vie du dramaturge. En effet, la reputation de Shakespeare a nourri encore plus de legendes et de mythes que l’historien n’a de faits authentiques sur lesquels se fonder[3].

Meme si certains chercheurs[Qui ? ] ont tente de speculer sur certains faits et anecdotes[Quoi ? ], tentant de distinguer dans ses uvres des reflets de sa vie intime, nous[Qui ? ] devons nous resoudre a l’idee que nous ne connaissons du personnage que des details insignifiants, ou presque. Certains chercheurs[Qui ? ] ont meme affirme qu’il n’existait pas ou que ce n’etait pas son veritable nom. [ref. necessaire] Nom emprunte ou pas, il demeure l’un des plus grands auteurs de l’histoire du theatre. Premieres annees

Maison natale de Shakespeare a Stratford-upon-AvonWilliam Shakespeare nait probablement le 23 avril 1564 a Stratford-upon-Avon, dans le Warwickshire (centre), en Angleterre. Son pere, John Shakespeare, fils de paysan, etait un gantier et marchand de cuir prospere, proprietaire de la celebre maison, denommee the Birthplace[3], en plus d’etre un homme d’une certaine position dans la ville de Stratford[evasif] : en 1565, il y avait ete elu conseiller municipal, puis grand bailli (ou maire) en 1568. En 1557[4], il avait epouse Mary

Arden, une bourgeoise, et tous deux vivaient dans une maison situee sur Henley Street. La reussite de John Shakespeare le poussa a solliciter des armoiries, que William lui fit obtenir en 1596, avec la devise Non sanz droict. On suppose que le pere du dramaturge etait reste dans la foi catholique[3]. L’acte de bapteme du jeune William est date du 26 avril 1564 : on baptisait les nourrissons dans les quelques jours qui suivaient leur naissance, et par tradition, l’on s’accorde a citer le 23 avril comme la date de naissance du dramaturge.

Le milieu confortable dans lequel Shakespeare est ne le conduisit vraisemblablement a frequenter, apres le niveau elementaire, l’ecole secondaire « King Edward VI » au centre de Stratford, ou l’enseignement comprenait un apprentissage intensif de la langue et la litterature latines, ainsi que de l’histoire, de la logique et de la rhetorique. Meme si les registres d’inscriptions n’ont pas survecu, il est dans la logique que Shakespeare ait frequente cet etablissement. Il n’existe pas davantage de preuves pour attester d’une education poursuivie au-dela de l’ecole secondaire. [ref. necessaire]

Le theatre de la Royal Shakespeare Company a Stratford-upon-AvonLe 28 novembre 1582, a Temple Grafton pres de Stratford, Shakespeare qui a alors 18 ans[3], epouse Anne Hathaway, de 8 ans son ainee. Deux voisins de la mariee, Fulk Sandalls et John Richardson publierent les bans de mariage, pour signifier que l’union ne rencontrait pas d’opposition. Il apparait toutefois que la ceremonie avait ete organisee en hate : Anne etait enceinte de trois mois. Apres son mariage, Shakespeare ne laisse que de rares traces dans les registres historiques, avant de reapparaitre sur la scene artistique londonienne. ref. necessaire] La suite des annees 1580 est connue comme l’epoque des « annees perdues » de la vie du dramaturge : nous n’avons aucune trace pour expliquer la vie de l’ecrivain pendant ce laps de temps et nous ne pouvons pas expliquer pourquoi il quitta Stratford pour Londres. Une legende, aujourd’hui tombee en discredit, raconte qu’il avait ete pris en train de braconner dans le parc de Sir Thomas Lucy, un juge de paix local, et s’etait donc enfui pour echapper aux poursuites.

Une autre theorie suggere qu’il aurait rejoint la troupe du Lord Chamberlain alors que les comediens faisaient de Stratford une etape de leur tournee. [ref. necessaire] Le biographe du XVIIe siecle John Aubrey rapporte le temoignage d’un comedien de la troupe de Shakespeare, racontant qu’il aurait passe quelques annees en tant qu’instituteur. [ref. necessaire] On sait par contre que le 26 mai 1583, Susanna, premier enfant de Shakespeare, est baptisee a Stratford. Des jumeaux, Hamnet et Judith, sont baptises quelque temps plus tard, le 2 fevrier 1585.

Hamnet, son unique fils meurt quelques annees plus tard a 11 ans : on l’inhume le 11 aout 1596[3]. Beaucoup[Qui ? ] suggerent que ce deces inspira au dramaturge la tragedie Hamlet (env. 1601), une histoire construite d’apres plusieurs influences, parmi lesquelles une piece danoise (restee introuvable) Hamlet, ou Thomas Kyd. Londres et le theatre Le theatre du Globe a LondresOn perd la trace de Shakespeare en 1585, date a laquelle il quitte Stratford et sa femme pour une « traversee du desert »[3].

En 1592, Shakespeare reapparait a Londres, ou il est enregistre en tant qu’acteur et dramaturge. Sa reputation est alors suffisante pour etre visee par un violente critique de Robert, qui parle de lui comme d’un « corbeau arrogant, embelli par nos plumes, dont le c ur de tigre est cache par le masque de l’acteur, et qui presume qu’il est capable de deglutir un vers aussi bien que les meilleurs d’entre vous : en plus d’etre un miserable scribouillard, il se met en scene dans sa dramatique vanite. — Greene, dans son pamphlet[5], fait ici allusion a Henry VI, 3e partie, en reprenant le vers : « Oh, c ur de tigre cache dans le sein d’une femme. »[6] On peut donc conjecturer qu’il a du etre sur la scene londonienne depuis un certain temps[evasif]. Shakespeare devient acteur, ecrivain. Il exerce d’abord au Globe, dont il est, avec les Burbage et d’autres comediens, fondateur, societaire et fournisseur, membre de la troupe de lord Strange[7], puis de celle de lord Hunsdon, The Lord Chamberlain’s Men, pour laquelle il ecrit exclusivement depuis 1594.

La troupe tire son nom, comme le voulait l’epoque, du mecene qui la soutient, (Lord Chamberlain, le ministre responsable des divertissements royaux. Ce titre a longtemps designe la fonction de principal censeur de la scene artistique britannique). En plus de jouer lui-meme dans ses propres uvres, on sait par exemple qu’il interprete le spectre du pere dans Hamlet et Adam dans Comme il vous plaira, il apparait egalement en tete d’affiche de pieces de Ben Jonson : en 1598 dans Chaque homme dans son caractere (Every Man In His Humour) et en 1603 dans Sejanus[8].

La compagnie devient tres populaire : apres la mort d’Elisabeth Ire et le couronnement du roi Jacques Ier (1603), le nouveau monarque adopte la troupe qui porte desormais le nom de « Hommes du Roi » (King’s Men). La troupe finit par devenir residente du theatre du Globe. La troupe de Shakespeare officie dans le plus beau theatre et est reputee etre la meilleure compagnie