Voyage au bout de la nuit

Voyage au bout de la nuit

Voyage au bout de la nuit, de Louis -Ferdinand Celine. Comment Celine evoque t-il la superiorite de l’europeen et la relation qu’il entretient avec les Africains ? Ce passage se deroule dans une petite boutique ou la majorite des clients sont des indigenes et le tenancier est un europeen. On peut remarquer que la superiorite du tenancier est marquee par la ponctuation : les phrases exclamatives et interrogatives destinees aux africains sont tres agressives. Les indigenes sont dans le flou, ils sont troubles par le comportement du patron.

Ce texte est ecrit en langage parle et meme en argot, le niveau de langue employe est tres familier, il s’adresse au pere de famille qui ne parle meme pas ainsi que tous les autres africains. Ils assument se qu’on leur donne et ne montrent pas leur opinion. Le texte est marque par des repetitions avec le mot « autorite » dit 3 fois qui montre que le dirigeant de la boutique donne des ordres a l‘homme et donc qu‘il est superieur a lui, en effet l‘emploie de point d‘exclamation rend les phrases imperatives : « Viens bougnoule !

Viens voir ici ! », « Va t-en ! ». On voit bien que la communication est impossible car soit les

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
europeens dominent les africains ou soit ils sont hypocrites, cela provoque le lecteur. Le «corocoro» donne une image pitoyable de l’humanite. Ce texte a une porte satirique, mais Celine ne critique pas que les africains, l’emploi du mot tenancier pour le dirigeant du magasin est tres pejoratif. C’est en fait une critique violente du colonialisme, des europeens ignobles et abrutis.

Comment Celine arrive t-il a ecrire une scene comique qui provoque en meme temps l’indignation et la compassion du lecteur ? Celine a ecrit un texte en supprimant la frontiere entre l’ecrit et l’oral. Cette autre forme recree l’intensite de l’emotion a travers l’energie et le dynamisme du langage parle, ce qui permet de mieux faire passer la presence familiere de la voix du narrateur. C’est un monde de comedie satirique totalement illusoire.

Il attaque par le rire les europeens. Les personnages fuient la vision reelle et insupportable de la vie. Celine a ecrit une scene qui evoque le rire et en meme temps la pitie car il fait des personnages une caricature du noir inculte a la valeur de l’argent et compatissant et le colonisateur blanc, bete et cruel, il les rend ridicule. Les repetitions, le flux incessant des mots agressifs bouleversent la forme traditionnelle du recit.