Volet 1

Volet 1

Volet 1 Plan détaillé Veuillez remplir les espaces prévus à cet effet. Introduction Sujet amené Contexte sociohistorique et culturel Contexte littéraire Courant Dans la nouvelle « La parure le courait littéraire mit en valeur est le réalisme. Caractéristiques Le réalisme donne u De plus, il fait réfléch Contexte personnel Biographie p g sissante de la réalité. Les Loisel sont un couple appartenant à la petite bourgeoisie, ils ne sont pas pauvres, mais leur statut social les confine dans la vie médiocre des petites bureaucrates, ce qui exaspère Mathilde

Loisel, jalouse de la richesse des autres. Thématique de l’ensemble de son œuvre Cargent est le thème principal de la nouvelle. Sujet posé « La parure » présente une VISIOn vraisemblable et complète de la réalité que Hauteur a ciblé, tout en faisant réfléchir le lecteur. Sujet divisé une vision complète et vraisemblable de la réalité. Argument secondaire Illustration Commentaire explicatif L’histoire décrite par l’auteur est vraisemblable, elle pourrait arriver à n’importe qui et à n’importe quelle époque. ? J’ai… j’ai … je n’ai plus le rivière de Mme Forestier. ? (p. 166 1. 11) Les faits sont réels, on sent le moment de panique chez Mathilde qui vient de perdre le collier emprunté

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
à son amie. Le couple Loisel représente la petite bourgeoisie de Fépoque, ils vie médiocre. Ils font partis de la majorité des familles de cette époque. « car les femmes n’ont point de caste ni de race, leur beauté, leur grâce et leur charme leur sen,’ant de naissance et de famille. » (p. 60 1. 8) Mathilde Loisel avec le même pouvoir que les autres femmes de l’époque, soient de montrer sa beauté pour monter dans la hiérarchie sociale. Deuxième argument principal L’auteur donne une image complète de la scène pour faire réfléchir le lecteur. L’auteur donne une description très détaillée de la scène pour qu’on s’imagine à la place ees. 2 OF s toilette pour assister à la soirée. M Loisel essaya de consoler sa femme et essaya de trouver une solution.

La description des personnages principaux est très détaillée ainsi que l’environnement dans lequel ils s’y retrouvent. « Elle n’avait pas de dot, pas d’espérances, aucun moyen d’être connue, comprise, aimée, épousée par un homme riche et istingué; et elle se laissa marier avec un petit commis du ministère de [‘Instruction publique. » (p. 160 1. 3) En décrivant les personnages comme l’auteur le fait, on peut comprendre quel genre de personne ils sont, leur caractère, dans quel situation financière ils se trouvent.

Troisième argument principal La vision est saisissante car elle veut faire réfléchir le lecteur. Lorsque le couple prend la décision de tout mettre leur argent de coté et de travailler plus pour acheter un nouveau collier à Mme Forestier. « Il faut aviser à remplacer ce bijou. » (p. 168 1. 12) Le mari avait déjà fait plusieurs concessions pour sa femme. Mais la dernière était la plus dure à prendre puisque lui et sa femme en souffriraient durant plusieurs années. Ce collier était loin d’être dans leur budget. ? la fin de la nouvelle, lorsque Mme Loisel remet le collier à son amie en lui racontant la mésaventure qui lui est arrivé et que celle-ci lui dit que c’était u 3 OF s faux. « Oh! ma pauvre Mathilde! Mais la mienne était fausse. Elle valait au plus cinq cents francs!… » (p. 171 1. 22) La fin de la nouvelle porte à réfléchir puisqu’on se demande ce u’on aurait fait à la place du couple. Mme Loisel aurait pu dire la vérité dès le départ, elle n’aurait probablement pas eu à mettre toute son argent et celle de son mari dans l’achat d’un nouveau collier.

Volet 2 Rédaction du texte de rune des trois parties de l’argumentation Veuillez rédiger un texte d’environ 350 mots dans l’espace prévu ? cet effet. Ce courant littéraire du XIXe siècle veut donner une vision complète, saisissante et vraisemblable de la réalité. Dans la nouvelle de Maupassant, « La parure le réalisme est le courant littéraire qui domine. L’auteur était d’ailleurs un des grands écrivains de ce courant. « La parure » présente une vision vraisemblable et complète de la réalité.

Elle veut également faire réfléchir le lecteur. Le paragraphe suivant soit le récit vraisemblable démontre la réalité de la nouvelle. Premièrement, le couple Loisel représente bien la petite bourgeoisie de l’époque, ils ne sont pas pauvres, mais leur statut social les confine dans la vie médiocre. Mme. Loisel était une femme ambitieuse, prétentieuse et obsédée par l’argent, comme plusieurs femmes de cette époque; « car les femmes n’ont point e caste ni de race, leur beauté, leur grâce et leur charme leur servant de naissance et de famille. ? À cette époque, les femmes n’avaient pas d’autre pouvoir que celui de la beauté pour monter dans la hiérarchie sociale. Lorsque q 4 OF S d’autre pouvoir que celui de la beauté pour monter dans la hiérarchie sociale. Lorsque que les Loisel sont invités à une soirée importante, Mathilde se plaint de ne pas avoir de tenu et ensuite de bijoux pour porter avec sa tenue. Chaque fois, son mari trouve des solutions. Lorsque le mari donne l’idée à Mathilde ’emprunter un coller à son amie, elle approuve immédiatement.

La soirée a finalement lieu, le couple a eu beaucoup de plaisir, mais en rentrant à la maison, Mathilde s’aperçoit qu’elle n’a plus le collier; « J’ai… j’ai… je n’ai plus la rivière de Mme Forestier. » Le couple se met à paniquer, évidemment car le collier ne lui appartient pas. Mathilde entrainera le couple vers une brève montée dans d’échelle sociale de la haute bourgeoisie, suivie d’une descente vers la classe inférieure puisque pour remplacer le collier de Mme Forestier, ils ont dû travailler plus, emprunter de ‘argent ainsi qu’utiliser leur économie.

Nous pouvons donc conclure que la nouvelle présente une vision vraisemblable et complète de la réalité que l’auteur a ciblé tout en faisant réfléchir le lecteur sur cette réalité. Effectivement, tout au long de la nouvelle il y a une intrigue et une interaction entre les personnages ce qui rend la nouvelle réelle. En somme, le réalisme est un courant qui exprime le plus réellement possible la réalité mais on peut se poser la question; est-ce-que nous aurions agit comme le couple ou nous aurions dit la vérité plus tôt? 398 mots S OF s