Vision de la nature

Vision de la nature

Ce corpus est composé de quatre textes qui sont écrits par des auteurs différents; on y retrouve un texte de chateaubriand intitulé « génie du christianisme »; un seconde texte d’Indre malaria intitulé « La Voie Royale »; un troisième texte de oignon qui a pour titre « Un Roi Sans Divertissement » et pour finir un texte de balança  » Le Médecin de campagne ». A l’aide de ces textes, apparaît à chacun de Dans le texte de chat nature. En effet cela e permet de mettre en ont la nature e motionner par la on d’adjacents qui racistes la nature comme fraîche haleine.

AI utilise aussi des mots en rapport avec la lumière comme « L’astre solitaire » qui signifie la Lune pour mettre en valeur les éléments de la nature en les gratifiant. Dans le texte de oignon, l’auteur veut montrer qu’il ha aussi des animaux attrayant que l’on prend goût à voir par opposition d’autres qui le sont moins. En lisant le apparente, nous nous attendons à ce que l’auteur ait une VISIOn swaps toi vie nées page Vision gobée voir même hideuse de la nature.

On remarque aussi qu’il oppose les arbres au serpent et qu’il met en valeur les couleurs de l’automne Dans

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
le texte de balança, l’auteur a deux visions de la nature, celle- ci est dune part repoussante et dater part adorable. En effet , l’utilisation d’opposition dans ce texte est dur, voir rude pour opposer la beauté de la nature à la misère des paysages, il utilise aussi des figure de style (sombre) pour opposer ses éléments de nature, comme « dénommés haies d’rebrousser » ou ‘une misère laborieuse. ‘

Dans le texte de malaria, l’auteur utilise des mots dévalorisant qui fait que la nature est perçue sous un angle hostile, défavorable. La vision de la splendeur, de la magnificence de la nature est Inexistante. Sur certaines expressions du texte, le vocabulaire qui sert valoriser la nature est rare et quasi inexistant. Il utilise aussi des adjacents qui rendent la vision de la nature hideuse, voir repoussante comme «pourries» ou bien squelettes». Il utilise aussi des verbes et des noms pour dévaloriser la nature.

D’après ce corpus,le texte de chateaubriand donne une belle Image de la nature et en p 2 Image de la nature et en profite pour citer quelques malfaçons :défauts). On remarque que balança et malaria utilisent des oppositions :sombre) tel que «sauvages parfums» ou «sapins à noir feuillage». On distingue que oignon et chateaubriand essaye de mettre en valeur la vision de la nature en utilisant des adjacents de couleurs Comme mordoré) qui font allusion à la lumière évoqué chez chateaubriand.

On remarque aussi que chateaubriand utilise des métaphores euro rendre le texte plus vivant tels que « reine des nuits» mais aussi des sombres «sourds mugissement» Dans son texte, oignon utilise des personnifications qui servent mettre en valeur la nature et lui attribuer un coter vivant. On retrouve des personnifications dans le texte de chateaubriand Tomme dans le texte de oignon. Pour conclure, dans les textes de ce corpus, chaque auteurs décris la vision de la nature mais différemment en fonction du Chacun la décrit différemment mais en y retrouve énormément de points communs.