Une Europe a 28

Une Europe a 28

Une Europe à 28, un succès ou un échec ? Cela dépend de l’Europe que vous défendez. 3 scénarios Zone de libre échange dont élargissement (intégration politique) Ex : Les Anglais Ceux qui défendent une Europe souverainiste, ils n’acceptent pas qu’une décision Européenne puisse aller à l’encontre d’une décision nationale. Exemple : En Europe • proposition d’un texte ; si la majorité des Etats disent OUI : le texte passe ! (La majorité qui l’emporte). Les souverainistes voudraient revenir à l’Europe next page des nations : fin de l’Europe. Marine LE PEN : tout entrer.

Nécessite une maturi pot „ d’européen Giscard d’Estaing (19 pe mais souhaite y érale : tout urope fédéraliste, Impossible d’Europe à 28 ; beaucoup trop de différences. pour la politique, la diplomatie, l’armée (besoin de l’OTAN) La conférence de Yalta est une réunion des principaux responsables de l’Union soviétique (Joseph Staline), du Royaume- uni (Winston Churchill) et des États-Unis (Franklin D. Roosevelt). Elle s’est tenue du 4 au 11 février 1945 dans le palais de Livadia, situé dans les environs de la station balnéaire de Yalta en Crimée. ?? Europe à géométrie variable » : à 2 vitesses : créer une géométrie variable : 28 pays et

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
19 pays. Solution : créer une Europe à 8,9 sans en interdire l’accès, avec un noyau dur. Ils peuvent y entrer SI et seulement ils en remprssent les conditions. la Suisse ou la Norvège. Répondre « aux critères de Copenhague » : *Mise en place d’une démocratie, des droits de l’homme *Economie de marché viable ainsi que la capacité de faire face ? une pression concurrentielle et aux forces de marché à Pintérleur de l’Union. Monopole marchand : s’ouvrir à la concurrence (Ex : élécommunications : France Télécom, du gaz et de l’électricité, services postaux, le transport) *Capacité d’assumer les obligations et notamment de souscrire aux objectifs de l’Union Politique économique et monétaire. es états n’ont plus le droit d’aider les entreprises sauf catastrophes naturelles… Interdiction des ententes et abus de position dominante. Fusion de 2 entreprises, elles se doivent d’avoir l’aval de Bruxelles car on ne veut pas que cette fusion entraîne une situation monopolistique qui rendrait à mal la situation.

Quand un pays rentre, il se doit d’appliquer le droit communautaire. Europe de Schengen : pays de l’union et non pas de Schengen : GB, Irlande, Roumanie, Bulgarie, Croatie et Chypre. 4 pays ne faisant pas parti de l’UE mais de Schengen : Vaduz (Lichtenstein), Berne (Suisse), Reykjavik (Islande), Oslo (Norvège). EUROLAND : 19 SCHENGEN : 26 EUROPE . 47 1ère puissance économique du monde, grâce au marché unique : les 2/3 de nos import/export se font au sein de l’Union Européenne. rélargissement va renforcer économiquement mais pas politiquement. 2