Un secret Philippe grimbert

Un secret Philippe grimbert

vacances (vacances de Noël), ce laps de temps leur permettant de lire le roman autobiographique dans son intégralité. Après un contrôle de lecture, les élèves assistent à une projection du film, et ensuite, l’analyse des deux œuvres, et leur rapprochement, peuvent être menés efficacement. NB : La séquence a été entièrement proposée aux élèves sur support numérique, avec un TNI (tableau blanc interactif, ou à défaut, vidéoprojecteur avec connexion internet) et en salle informatique pour la séance 15. – public visé : classe de 3ème très hétérogène de ZEP. ontexte de la séquence : cette séquence est proposée après une séquence consacrée à l’autobiographie, et avant une séquence consacrée à la poésie lyrique et engag Un secret Philippe grimbert Premium By linre11092 04. 2015 64 pages Séquence 3ème: Un secret, du roman autobiographique de Philippe Grimbert à son adaptation cinématographique par Claude Miller Gabrielle PHILIPPE, professeur agrégé de lettres modernes, Collège Pierre Mendès-France, Paris 20ème Mise à jour le 07/02/2009 (http://lettres. scola. ac-paris. fr/ ) et ( http://coursgabrielle. ree. fr ) En introduction : – problématique : A la croisée entre récit autobiographique et témoignage historique sur la Shoah, Un secret s’inscrit parfaitement dans le programme de français de to vien

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
« ext 3ème. Parce que la S qu’elle conditionne le des héros de tragédi période de l’Histoire deux premières séan 4 Swip next page me central, mais nages, en faisant e cette douloureuse ans Un secret. Les engagée au XXème siècle (groupement de poèmes de Résistants), parallèlement à l’étude de la seconde guerre mondiale en cours d’Histoire.

Objectifs : – lecture : lire un roman autobiographique / œuvre intégrale ; La hronologie du roman et celle du film : des choix symboliques ; confronter des scènes écrites et leur adaptation cinématographique ; analyser les sentiments des personnages ; élaborer un schéma actanciel ; – écriture : argumentation ; narration et expression de sentiments personnels ; – outils de langue : ODL : vocabulaire d’analyse de l’image mobile ; l’accord du participe passé (révision) ; expression de la subjectivité : modalisation ; substituts nominaux et pronominaux ; voix active, voix passive, tours impersonnels ; – analyse de l’image : Emettre des hypothèses de lecture à partir u titre, de la couverture et de la quatrième de couverture ; Analyser la bande-annonce du film ; analyser l’adaptation cinématographique d’un roman autobiographique ; -oral / musique: analyser une chanson ; -B2i : recherches sur le contexte historique de l’œuvre. bjectif(s) support(s) activité(s) séance 1 Image fixe Emettre des hypothèses de lecture à partir du titre, de la couverture et de la quatrième de couverture Couvertures de différentes éditions d’Un secret, affiche du film et 4ème de couverture Réponse à un questionnai 2 4 interactif ou vidéoprojecteur avec connexion internet) + questionnaire séance 3 a) ecture Questions sur un secret: le livre de Philippe Grimbert Le roman intégralement lu par les élèves + un questionnaire de lecture (NB : Les élèves sont prévenus que le fait de visionner le film avant de répondre au questionnaire sur le livre risque de les induire en erreur, tout en ôtant à l’œuvre de sa saveur… Contrôle de lecture en classe séance 3 b) image mobile Questions sur un secret: le film de Claude Miller Le film + un questionnaire Projection du film Un secret, de Claude Miller + questionnaire emporté à la maison Séance 4 Lecture / image La chronologie du roman et celle du film : des choix symboliques Projection d’un tableau synoptique des deux œuvres à Paide d’un TNI. Comparaison de la chronologie des deux œuvres à l’aide d’un tableau synoptique Rappel : OL : Les connecteurs spatio-temporels et les connecteurs logiques Séance 5 Lecture / image / ODI- L’importance du corps ODL : vocabulaire d’analyse de l’ima e mobile 3 4 la scène de l’arrestation : roman : p. 128-133 // film Questionnaire à l’oral Consultation des sites mentionnés à gauche Synthèse sous forme de dictée Séance 8 • Lecture e schéma actanciel d’Un secret Le roman + document distribué Document distribué complété en classe

Séance 9 ODL Voix active, voix passive, tours impersonnels Cours élaboré à partir d’extrait du roman : 1’12″00 Cours : document complété en classe + exercices d’application Séance IO : Lecture / ODI_ Une enquête familiale – Un secret familial vécu comme une trahison ODI_ : révision de l’accord du participe passé Le roman texte à trous – exercice distribué aux élèves Après un échange oral sur le thème, la synthèse – texte à trous (exercice sur les accords du participe passé) est distribué aux élèves. Séance 1 1 Chanson Toi le frère que je n’ai jamais eu : le double – fantôme du frère / Prolongement : analyse de la Chanson « Mon frère » de Maxime Le Forestier : http://wvvw %2Bmaxime%2Ble%2Bforestier/vldeo/x18ka maxime-le-forestier -mon-frre_music Ecoute de la chanson, puis anal e des paroles et confrontation avec le thème du frère da 4 4 15 : Internet / B2i/Histoire Le contexte historique d’Un secret Mots croisés en ligne sur le cahier de textes de la classe (réalisés sur Hot potatoes) : http://cahierdetexte. pmf. free. fr/Docs/mots_croises_un_secret _contexte_historique. tm Les élèves complètent les mots croisés en salle informatique, en cherchant les réponses dans le roman, sur Google ou sur des ites consacrés à PHistoire. Séance 16 Ecriture Ecriture : Argumentation : Pensez-vous qu’on puisse dire d’Un secret que c’est un livre (et un film) sur la Shoah ? Le roman et le film Ecriture. Révision de la construction d’un devoir d’argumentation. Séance 17 . Conclusion sur l’œuvre a) Les paradoxes dans Un secret b) Un roman d’initiation c) Un livre tombeau d) l’adapta cinématographique d’un roman autobio Elaboration de la synthèse en commun Evaluation finale Evaluation finale . Sujet type brevet sur un extrait d’Un secret (p. 72-73) s 4 6.

Qu’ajoute la typographie du titre dans l’affiche du film ? Lecture de la 4ème de couverture 7. Que signifie « l’indicible ? 8. Cette présentation de l’ouvrage vous en laisse-t-elle deviner davantage sur son contenu ? Précisez. 9. De quel genre de roman s’agit-il ? Hypothèses de lecture 10. D’après tout ce que vous venez d’observer, que pourrait raconter Un secret ? Séance 2 : Analyser la bande-annonce du film Visualiser la bande-annonce d’Un Secret : http://www. excessif. com/video/index. php? flashvideo=unsecret_fa . flv 1 *Comment le montage de la bande annonce a-t-il été réalisé ? 2. Qu’observez-vous (images, couleurs, musique, voix, voix-off… ) ? Quels personnages avez-vous remarqués ? 4Que semblent vivre les personnages que vous aviez observés sur l’affiche du film ? Quels liens les unissent ? 5. Qui pourraient être les autres personnages ? 6. Quels détails renvoient à une période historique précise ? (images, paroles) 7. 1_a bande-annonce du film confirme-t-elle ce que vous aviez imaginé ? 8. Quelle histoire pensez-vous à présent lire ? Photos de mode 1940 : http://www. metmuseum. o s ecial/American Glamour/5. Lhtm 6 4 la lueur de la lecture intégrale de rœuvre que vous venez de faire : « Fils unique, j’ai longtemps eu un frère. ? (Vous expliquerez qui sont Sim et Simon). -> séances 11 et 17 12 4. ù se trouve Saint-Gaultier ? Qui sy rend ? Pour quelles raisons ? séance 15 12 5. Pour quelles raisons Hannah et Simon n’arriveront-ils pas à Saint-Gaultier ? Expliquez précisément ce qui s’est passé et comment cela a pu arriver. -s séance 15 12 6. Qui est Louise ? (Quel rôle Joue-t-elle par rapport à François, ? Maxime et Tania) ? -> séance 10 /2 /2 7. Quels sont les moments du roman où il est question de chiens ? Précisez de quels types de chiens. (4 réponses) 8. Quel rapport François entretient-il avec son corps au début u roman ? Et à la fin ? Comment considère-t-il les corps de ses parents ? et ceux des autres ? -> séance 5 12 9.

Comment meurent chacun des personnages suivants : Robert, Hannah, Simon, Tania, Maxime, et les parents d’Hannah ? séance 1 6 /2 10. Expliquez la dernière phrase du roman . « Ce livre serait sa tombe. » De quel livre s’agit-il ? -s séance 17 12 Séance 3 b: Questions sur le film Un secret de Claude Miller I. Le film respecte-t-il la chronologie du roman ? Répondez en vous appuyant sur des exemples précis. séance 4 2. 1_es 3 actrices incarnant les rôles d’Hannah, de Tania et de Louise correspondent-elles aux descriptions physiques des personnages faites dans le roman ? Précisez. séance 1 7 3 3. De quelle manière le présent est-il matérialisé dans le film ? Et le passé ? Est-ce un choix ha 4 le passé ?

Est-ce un choix habituel ? séance 4 4. Que racontent les passages au présent dans le film ? Evoquez brièvement ces différents moments (vous pouvez vous contenter de courtes phrases nominales). séances 4 et 17 13 5. Qu’est-ce qui permet, dans le film, d’exprimer ou de montrer la psychologie des personnages ? -> séance 6 ‘2 6. Le jour de l’anniversaire d’Hannah, lorsque toute la famille est éunie, quels sentiments éprouve Hannah ? De quoi parlent les autres membres de la famille ? Quel effet produit la juxtaposition entre leur conversation, très importante d’un point de vue historique, et ce qu’Hannah est en train de vivre ? séance 7 7.

Comment le contexte historique est-il mis en valeur dans le film ? séance 15 12 8. Qu’est-ce qui, dans le film, accentue le caractère authentique (véridique) des faits présentés ? 9. Trouvez-vous l’adaptation cinématographique d’Un secret fidèle au roman ? Justifiez votre réponse. -> sl 7 ‘2 (10. Pensez-vous qu’on puisse dire du film Un secret que c’est un ilm sur la Shoah ? Argumentez. ) -> séance 16 L’image et la place du chien dans le roman et dans le film Petit chien en peluche p. 13, 23, 131, 153, nsulte « Chiens de Juifs » pendant la projection de Nuit et brouillard ; déclenche la bagarre qui va permettre ensuite la révélation du secret.

Le chien Echo Il avait remplacé Sim » p. 160), il symbolise une symbiose impossible entre Simon mort et son petit chien en peluche conservé. Cf. p. 160. Symbole de la reconstruction, de la nouvelle vie. La mort du chien (le jour où François délivre s 8 4 Symbole de la reconstruction, de la nouvelle vie. La mort du chien (le jour où François délivre ses parents de leur secret), « Mon père avait surmonté la disparition de son fils et de sa femme, la mort de son chien le faisait s’effondrer. » p. 170. C’est la mort de ce chien qui va donner à François l’opportunité de délivrer son père de son secret : « Il m’a dit qu’Echo était mort par sa faute.

Je me suis entendu lui dire que c’était vrai, qu’il était responsable de cela, mais de cela seulement. » p. 171 le cimetière de chiens de la fille de Laval dans l’EpiIogue) Séance 4 . La chronologie du roman et celle du film : des choix symboliques Chronologie du roman Chronologie du film Chap I : (p. 11-32 : 21 p. ) Le narrateur évoque son enfance hantée par un frère imaginaire. 64 (p. 157-173 : 16 p. ) Nouvelle existence avec le chien Echo. Le narrateur a 18 ans. Mort de son grand-père Joseph. Au Mémorial de la déportation, il apprend l’extermination d’Hannah et Simon. Le narrateur est étudiant de retour de la faculté » p. 170) Mort du chien Echo. Père prostré dans sa chambre. Le narrateur le délivre de son secret.

Epilogue : le cimetière de chiens de la fille de Laval. Eté 1955 : narrateur et ses parents à la piscine FAIsacienne. Eté 1985 : NB : consultation psychiatrique d’un ado par le narrateur adulte. Louise lui téléphone et lui annonce la mort du chien. Retour piscine (rêve d’un plongeon en NB. Maxime jouant au tennis. ) Frère imaginaire. Louise. Découverte du chien dans le grenier. Etreinte parents. Cauchemar avec le frère. Baptême de François (8 ans ? ). Repas familial. Réprobation. Image d’Epinal . chevalier Grimbert. NB : chien mort (16′) / grenier : chien en peluche. Louise massages. Nuit / cauchemar… chien lancé par la fenêtre. 9′ « J’ai fabriqué de toutes pièces l’idylle de mes parents » Film istorique : JO Berlin, Hitler, Libération. 23′ Maxime ramasse le chien en peluche lancé par la fenêtre pendant cauchemar. Chagrin de Maxime. Printemps 1962 : piscine. Massage : « Moi, je veux pas être ju’f 27′ : Projection du film. Bagarre. Louise : « Pourquoi tu voulais qu’il ait plus de figure ? » 3CY40 : histoire de Simon. Max arrache l’étoile que Louise lui a cousue. 31’40 : Hannah. « Des morts surgissaient dont j’entendais François observe ses parents à travers une fenêtre à barreaux. 3320 : Mariage de Maxime et Hannah 40′ : naissance de Simon. Insert journal. Piscine. 42′ : Tania et Robert. Chien offert par 0 4