un barrage contre le pacifique

un barrage contre le pacifique

Fiche pédagogique un barrage contre le Pacifique de Marguerite Duras SOMMAIRE Introduction Fiche 1 Le roman, l’écrivain et le contexte Fiche 2 Le roman, ses techniques narratives et sa transposition filmique Fiche 3 Vision de l’homme e dans le roman p. 17 3 p g Fiche pédagogique conçue et réalisée par Hélène Bernard, certifiée de lettres modernes, professeur de français au lycée Albert Camus de Bois- Colombes (92). Introduction : le cadre pédagogique CATHERINE DUSSART présente ISABELLE HUPPERT GASPARD ULLIEL Astrid Bergès-Frisbey Directeur de la photographie : Pierre Milon

Musique originale composée et orchestrée par : Marc Marder Un barrage contre le Pacifique Le roman, l’écrivain et le contexte SEANCE 1 Lecture documentaire/écriture Un auteur du XXe siècle Objectifs : – Mener et synthétiser des recherches documentaires. – Situer l’auteur du point de vue de l’histoire littéraire. – S’interroger sur la relation entre la vie vécue et la littérature. 1 L’auteur : une vie comme un roman 1943-1944 Son premier roman, Les Impudents, paraît sous le pseudonyme de Duras, nom de la commune du Lot dont son père est originaire.

Le couple Antelme et leur mi Dionys Mascolo entrent dans la Résistance aux côtés de François Mitterrand. Robert est arrêté et

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
déporté à Dachau. Marguerite racontera dans La douleur (1985) l’attente, le retour des camps de concentration. Au lendemain de la Libéra au parti 23 famille vit modestement, loin des fastes de l’empire colonial et Marguerite et ses deux frères, dont Paul le cadet chéri par sa sœur, côtoient les enfants indigènes. 1947 Marguerite divorce de Robert Antelme.

La même année, nait son fils Jean dont Dionys Mascolo est le père. 1950 un barrage contre le Pacifique manque de peu le Goncourt. La vie de Marguerite sera désormais rythmée par la succession de ses livres, dont l’écriture singulière la place au premier plan de l’avant-garde artistique. Dans les années suivantes, elle se consacre aussi bien à la littérature qu’au cinéma et au théâtre : en 1960, Hiroshima, mon amour d’Alain Resnais, film dont elle a écrit le scénario et les dialogues, lui vaut d’être reconnue internationalement. 932 La jeune fille quitte l’Indochine pour Paris : elle laisse derrière elle son enfance, une liaison marquante avec un jeune et riche Chinois, les paysages de l’Indochine noyés ous les crues de la mousson, le ciel de Siam chargé des pluies de la mousson. Le baccalauréat obtenu et soutenue par sa mère qui fonde de hautes espérances sur sa fille, Marguerite entame d’abord des études de mathématiques puis s’oriente vers le droit et les sciences politiques. 1975 India Song triomphe hors compétition à Cannes.

C’est le seul film de l’écrivain à obtenir un succès commercial. 1937 Elle devient fonctionnaire au ministère des Colonies. Elle a rencontré sur les bancs de la faculté Robert Antelme, qu’elle épouse iu uerre. RitzParis-Hemingway aux États-Unis et est traduit dans plus e quarante langues. Ce succès littéraire mondial conduit le réalisateur Jean-Jacques Annaud à porter le roman à l’écran en 1992 mais l’adaptation déçoit l’auteur, qui publie alors L’Amant de la Chine du Nord, sur la trame narrative duquel une œuvre filmique aurait pu s’élever. 942 Marguerite perd son premier enfant à la naissance, puis son frère préféré, resté à Saigon 2 1996 Yann Andréa, le jeune homme qui avait frappé à sa porte un beau jour de 1980, alors qu’elle s’enfonçait dans l’alcool, la dépression et la solitude, le dernier homme de sa vie, accompagne Marguerite Duras jusqu’à ses derniers nstants. Elle meurt le 3 mars, à Paris. Questionnaire (devoir-maison) 1 – Quels événements historiques fondateurs de l’histoire du XXe siècle l’existence de Marguerite Duras a-t-elle traversés ?

Pourquoi certains l’ont-ils touchée particulièrement de près ? 2 – Faites une recherche sur la colonisation française en Indochine. 3- Établissez la bibliographie de l’auteur. 4 – Quelles lectures ont, semble-t-il, influencé l’écrivain ? pour chacun de leur auteur, renseignez-vous sur son œuvre, son apport littéraire et ses éventuelles prises de position. 4 23 emblématiques… ) 2 L’auteur : une vie dans le siècle Lire la « Chronologie : Marguerite Duras et son temps » dans le dossier de l’édition Folioplus classiques (p. 356366). 3 Un auteur inclassable ?

Lire la section « Mouvement littéraire : l’après-guerre : engagement et liberté » dans le dossier de l’édition Folioplus classiques (p. 309-323) et les documents d’accompagnement téléchargeables sur le site du Cercle Gallimard de l’Enseignement. Rédaction d’un paragraphe argumenté (sur table) Rédigeant la biographie de Marguerite Duras, Isabelle Fajardo intitule son propos : « Sa vie est un roman ». Qu’est-ce qui vous semble justifier une telle formule ? Vous vous interrogerez sur la part de romanesque dans l’existence de l’auteur en un paragraphe organisé. SÉANCE 2 Travail sur corpus le Pacifique Les avant-et aprèstextes d’Un barrage contre s 3 en page suivante. Questions (à traiter en classe) 1 – À quel genre commun appartiennent les deux extraits ? À quel sous-genre rattachez-vous respectivement chacun d’eux ? Lequel de ces deux textes vous paraît le plus directement d’inspiration autobiographique ? Fondez-vous sur vos connaissances et sur des indices empruntés aux passages pour répondre. 2 – Identifiez les thèmes, les motifs et les procédés récurrents ‘une page à l’autre. Travail sur corpus – Les avant-et aprèstextes d’Un barrage contre Texte 1 : extrait des Impudents (Édition Folio, n 0 2325) Persuadée que sa fille s’est noyée, la mère de Maud part à la recherche de celle-ci avec Jacques et Henri Taneran. [… ]Les chiens s’étaient dressés et tendaient l’oreille. Lorsque la voix se taisait, Jacques se contentait de hausser les épaules gauchement. Il n’osait plus regarder personne ni répondre à cet appel. La voix se rapprochait : – Où est ma petite, où est-elle, mon Dieu ?

Après chacun de ses éclats, la voix retournait à la nuit, comme ne vague retourne à la mer laissant de même sa trace, une frange humide. Eton n continuait à l’entendre 6 23 – Ma petite Maud ! Mon enfant ! Soudain, Henri Taneran laissa tomber sa mâchoire comme un sourd qui veut mieux entendre, et dit timidement . – Faudrait lui répondre. On aurait dû la prévenir… Moi… Mais il n’osa faire ce qu’il conseillait et resta toujours cloué à sa chaise. Maud ne bougeait pas. Elle comprit que sa mère appelait depuis des heures, tout en marchant le long des routes, à travers champs, le long du Dior.

Bientôt, ce fut elle, Maud, qui suivit ces routes, s’enfonça dan ‘herbe drue et mouillée, longea ces rails… La chaleur, la fatigue avaient fini par venir à bout de Mme Taneran, et puis, pour achever de la perdre, le soir, la marche le long du fleuve, l’ensevelissement qui monte du Dior… C’est alors qu’elle avait commencé à appeler au hasard. Peut-être s’étaient-elles croisées ? Sans se voir ? Sans se reconnaître ? Avec une étrange lucidité, Maud remontait le calvaire de sa mère, et ne pouvait se détourner du spectacle qu’elle découvrait.

Maintenant la voix reprenait, tantôt haletante, tantôt empreinte d’une tendresse qui coulait à pleines vannes : Maud demeura pétrifiée, n’ayant plus d’autre crainte que de se sentir vivre. Elle croyait assister à sa propre fin. 5 Fiche pédaeoeique – Comparer des stratégies liées au visuel et montrer que le texte informe la représentation et qu’en retour celle-ci l’infléchit. 1 Un barrage contre le Pacifique : un titre figuratif 3 Un barrage contre le Pacifique : l’adaptation filmique de Rithy Panh 1 – Qu’évoque, pour vous, ce titre ?

Où vous attendezvous à voir l’action romanesque se situer ? 2 Quelle figure de style ce titre mobilise-t-il ? Quel en est reffet ? 3 – Quelle image fait il spontanément surgir en votre esprit ? Passer le générique du film aux élèves (si le film est visionné en salle, demander aux élèves de prêter une attention particulière au générique). 1 Sur quelle image le générique du film s’ouvre-t-il ? Quels sentiments fait-elle naitre d’emblée chez le spectateur ? À quel type de film vous paraît-elle introduire ? – Montrez l’importance du bruitage en vous interrogeant sur la multiplicité de ses sources ? Quelle est, d’après vous, la visée du réalisateur ? 3- En quel sens peut-on parler de fidélité au titre de Marguerite Duras ? 2 Les deux femmes sur fond bleu de Fernand Léger (couverture de l’édition Folioplus classiques) 1 – Traitez les questions correspondant à la rubrique « Regarder le tableau » de la section « Éléments pour une fiche de lecture » dans le dossier de l’édition Folioplus classiques (p. 36 l’éditeur ?

Lire la section « Du tableau au texte » dans le dossier de l’édition Folioplus classiques (p. 297-305). 6 SEANCE 2 Lecture analytique ‘incipit d’Un barrage contre le Pacifique – Comprendre la valeur programmatique de l’incipit. – Analyser les effets d’un début in medias res. – Comparer l’entrée en matière romanesque et la première scène du film propos des marques d’ironie ? Dans l’adaptation filmique, quel type de plan se trouve privilégié ? pourquoi ? 4- Le lecteur dispose-t-il d’indices précis sur le cadre spatio-temporel du récit ? u’en est-il dans le film ? 5 Qu’apprend-on sur la situation (sociale, familiale… ) des personnages dans l’incipit ? Le spectateur dispose-t-il des mêmes éléments que le lecteur ? 6 – Que laisse augurer cette remière age du roman ? Échafaudez des hypothès 3 En quel sens peut-on parler d’une forme d’indifférenciation ? Montrez que le réalisateur a fait, quant à lui, un choix tout autre. Justifiez ce dernier. 2 – Qui raconte l’histoire ? Selon quel point de vue est-elle rapportée ? Dans le film, la caméra filme-t-elle objectivement ou subjectivement ? En vous appuyant notamment sur les marqueurs de la modalisation, étudiez la manière dont le narrateur considère les protagonistes : quel est son attitude vis-à-vis d’eux ? les tient-il en sympathie ? décèle-t-on dans son Travail préalable aux séances suivantes Lecture cursive intégrale d’Un barrage contre le Pacifique , visionnage de l’intégralité du film de Rithy Panh. 7 SEANCE 3 Leçon Temps et lieux dans le roman – Vérifier l’efficience de la lecture cursive. – Percevoir la vitesse et le arration, 0 3