Tristan et iseult

Tristan et iseult

Je ne pleurerai plus. Je cesserai de me lamenter, de crier, De désespérer… Je suis forte. Je suis forte et plus rien ne m’atteindra. Je suis forte… Alors pourquoi viens-je de m’écrouler ? J’ai compris. Il me reste à faire Côté clair encore à découvrir, Car je veux vivre, vivre, vivre! Oui, je veux vivre, vivre, vivre! Avec ou sans toi, car tu m’as laissée, Voyons les choses du bon côté. Côté clair. Être à deux faces, deux côtés, Maintenant, je le sais, Je me suis découverte, et explorée. Et même si je raconte n’importe quoi, Que mes paroles n’ont aucun sens, Je veux vivre, vivre! Alors, je pars, cet endroit

Où nous nous sommes rencontrés Ne me reverra plus, Je ne m’attarderai plus, ne me traînerai plus ne t’attendrai plus. Je suis délivrée, de ton merise maléfique. Je pars, je pars, je pars. Je veux vivre ! Bouilloires décembre 2014 à 15 h 34 min Je ne suis rien Absolument rien Tu étais ma joie de vivre Tu m’insufflais le bonheur Maintenant que tu n’es plus l Je n’ai plus à vivre J’incarne le malheur Car tu n’es plus près de moi… Rouge pivoine décembre 2014 à 15 h

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
08 min Ou peut-être qu’il y a quelque chose de caché Qui enfin resurgira Mais je dois bien avouer Ce sera plus dur sans toi 2 FO s à ha min

Enfin. Place aux nouveaux jours Qui sans ton amour Ne seront plus aussi bien Sans toi je ne suis rien Rien? Communautés décembre 2014 à 20 h 50 min C’est fin Fini Car tu es parti Parti Laissant les jours Anciens Dériver vers moi Enfin sécrétées décembre 2014 à 14 h 35 min Oh, mais que dis-je là ? Ensemble, ce mot si doux, c’est du passé Depuis que tu m’as laissé Et que tu la choisi, elle, et que tu m’abandonnée, l A l’endroit de notre rencontre ‘endroit où fait sourit et pleuré contredit où tu m’as vue moi L’endroit d’où tu viens de partir Et de m’abandonner Seule avec mes larmes et mes souvenirs

Avec ma nostalgie de ces temps anciens Où nous n’étions qu’un Tant nous nous aimions dorée décembre 2014 à 18 h 33 min Peut-être devrais-je mourir Si tous mes sentiments Disparaissaient enfin de m 3 FO s préserve aussi Du mal que l’on se fait.. Ensemble Tout les deux Nous voulions nous aimer Nous avons tout gâché Rien ne s’est passé Comme on le voulait Peut-être est-ce l Notre « punition » Pour n’avoir pas respecté Ce couple à peine formé Tous les deux Toi et moi… Jaune d’feu décembre 2014 à 10 h 56 min Alors je te regarde partir. Toi ma seule raison de vivre. Mon dernier espoir,… C’est envolé . Ne peut plus te voir, plus te regarder. Alors je pleure toutes les larmes de mon corps ; Mais rien n’ fait ; je vis encore. Pourquoi ? Je ne sais pas. Fredonniez décembre 2014 à 20 h 34 min Je veux être délivré, Je veux me sauver. J’en ai assez, D’être tourmenté. Si la seule solution, Est la liquidation, Je veux bien mourir, Arrêter de vivre. 4 FO S rougeur À force d’avoir trop pleuré À force d’avoir trop aimé étincelle de feu décembre 2014 à 9 h 43 min La fin ma bouleversé Tu t’es enfui Moi j’ai crié Toute cette rage ma entraîné Je suis tombée Mais tu n’étais plus là. Léchées décembre 2014 à AI h 44 min

Soudainement, une licorne rose est arrivée Elle a sauté sur toi, t’as embrassé, Moi j’ai attrapé une batte de base-ball Et je l’ai frappée. Petite goutte d’eau décembre 2014 à 15 h 55 min Je t’ai vu à côté de cette arbre, Là pour la première fois où je t’ai embrassé. Je t’ai vu sous mes larmes, Je voulais beaucoup pleuré.