Tourisme

Tourisme

Pauline Delqueux 4e secrétariat tourisme 2014/2015 Institut Saint-Charles org Sni* to View Bangkok se situe au centre du pays, Le Jardin Botanique Tropical de Suan Nong Nooch qui se situe dans la ville de Pattaya, elle se situe dans le centre du pays près de la capitale, Le Sanctuaire d’Erawan qui se situe également dans la capitale du pays, Bangkok, Le Wat Arun qui se situe aussi dans la capitale du pays, Bangkok, Le Wat Phra Kaeo qui lui aussi se trouve dans la capitale du pays, Bangkok.

Informations pratiques Documents administratifs (pour les Belges) Il faut un passeport valable minimum 6 mois, Il faut un Visa sauf pour le plus de 30 jours dans le PAG » OF q populaires et très visitées. Recherche Histoire Les sites touristiques Le bouddha d’or Localisation Le Bouddha d’or se situe dans le centre du pays à Bangkok, plus précisément dans le temple Wat Traimit Le bouddha d’or a été coulé vers le 13e siècle dans ancienne VIIIe de Sukhothai. Vers les années 1930, à côté du fleuve Chao Phraya, les thaïlandais ont voulus aménager des bergesl.

Cela a nécessité la destruction d’un ancien temple abandonné de la ville qui ne servait plus à grand-chose, ce temple

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
contenait le bouddha d’or. Pour les thaïlandais, c’était impossible de détruire ce bouddha même si il n’était pas très joli, il était en stuc2 doré. Pour ne pas le laisser sans toit, ils ont voulu mettre le bouddha dans un lieu pas si important, pour eux, un endroit parmi tant d’autres, une simple pagode3 car il n’y avait aucun bâtiment qui pouvait accueillir ce bouddha.

Il est donc resté 20 ans dans cette pagode, sous un simple toi a n’était alors pas autant d’y installer le bouddha d’or à l’intérieur du temple pour assurer qu’il ne se dégrade pas trop. Pour transporter cette statue, une rue était à disposition, malheureusement l’une des cordes ? lâcher et le bouddha tomba dans la boue. pour les thanandais, c’était une malédiction donc pas question de la toucher ou même de la bouger.

Toutes les personnes ont donc pris la fuite et laissa le Bouddha d’or sans toit, de plus c’était la saison des pluies et pour fermer le spectacle, un enorme orage éclata sur la Thaïlande. Le lendemain, une des personnes de la pagode fut venue voir si le bouddha n’avait rien, il aperçut après l’avoir lavé de toutes traces de boues lié aux intempéries, une fissure dans le stuc, qui laissa place à un métal brillant. Après quelques recherches, ils se sont aperçus que la statue étalt enfaite en or massif.

Certaines personnes penseraient que le bouddha viendrait de la ville d’Ayutthaya, mais on en sait pas plus. Finalement, le bouddha est bien conservé dans le temple Wat Traimit. Architecture Le bouddha fait 3m de hauteur et pèse +1- 5. 5 tonnes. Ce bouddha est la plus grande statue en or au monde. Elle est de style Sukhothai (1238 à 1370), style qui fait que le bouddha soit toujours dans la position assis. La statue du bouddha est sculptée dans sa posture traditionnelle assis et la main droite qui est dirigée vers le sol.

Il est exposé dans le temple Wat Traimit, « Les statues c droite qui est dirigée vers le sol. Il est exposé dans le temple Wat Traimit, « Les statues classiques de style Sukhothai sont assises sur un socle ordinaire. La flamme qui surmonte la protubérance du crâne ou ushnisha est une innovation de Sukhothai qui symbolise le rayonnement de son énergie spirituelle. La ligne de sa coiffure forme un large « V » à la racine des cheveux, soulignée par la courbe élégante des sourcils qui se rejoignent sur l’arête du nez aquilin en forme de « bec de perroquet selon les règles prescrites.

Les trois plis sur le cou et les lobes des oreilles très allongés, signe de son précédent statut de prince, font également partie du code, de même que ses larges épaules, la poitrine gonflée par une Imaginaire inspiration. » Le Wat Phra Kaeo Le Wat Arun Le sanctuaire diErawan de la farine de riz. Les Thailandais aiment avoir aussi leurs plats épicés. Leurs plats sont bien évidement riches et variés avec toutes sortes de légumes (par exemple: l’aubergine, la pousse de bambou, les carottes,… et de viandes (viande de bœuf, de porc, La cuisine Thailandaise ressemble aussi un peu à celle des Chinois, des Indiens, et aussi à celle des Birmans. Un menu type de la Thanande se compose d’une soupe, d’un plat frit, une salade épicée, un plat au curry souvent accompagné de poulet avec du riz ou un plat au poisson comme du cabillaud, du merle, du thon. Les plats avec des légumes frais, du riz. Il existe plusieurs variétés de nourriture en Thailande : les snacks, les salades, les soupes, les currys et les desserts.

Les Thaïs aiment bien mélanger les 4 saveurs dans leurs plats, le salé, le sucré, l’aigre et le piquant. La cuisine du riz est différente selon les 2 coins du pays • Au Nord ; Ils préfèrent manger du riz gluant -Au Sud ; Ils préfèrent manger du riz cuit à la vapeur En Thaïlande, on ne mange qu’avec une fourchette et une cuillère, pas de couteau. Plats typiques en Thaïlande ; DLe Tom Yam Kung (efuthffr) C’est une soupe chaude qui est aromatisé à l’aigre doux (saveur sucré) à base de crevettes, il y aussi beaucoup d’épices telles que la coriandre, le basilic, l’ail,..

On peut aussi mettre à la place du poulet ou d’autres fruits de mers. Le Som Tam C’est un On peut aussi mettre à la place du poulet ou d’autres fruits de mers. C] Le Som Tam (dugin) C’est une salade qui se vend surtout dans la rue et c’est l’un des plus connus en Thailande. Elle est surtout connue dans le Nord Est de la hailande. Cette salade était à l’origine pour les familles assez riches. Elle est cuisiné avec de la papaye, d’où son nom plus connu en Europe, la salade de papaye. II y a bien-sûr des épices et des piments mais il peut être cuisiné sans.

D Le Pat Thaï (tJ911ME_l) (plat national) C’est le plat (pates de riz sautées) le plus amé des Thaïs, il est le plus connus hors du pays également. Il est devenu le plat national de la Thaïlande à cause d’une « crise » économique qui a ouché le pays après la Seconde Guerre mondiale. Pour réduire la consommation de riz, le gouvernement, sous l’emprise de son Premier ministre Phibunsongkram, a lancé une campagne pour la production de pâtes de riz en distribuant la recette à travers tout le pays.

Ce plat était à l’époque réservé au gouvernement thaïlandais, maintenant il est accessible à tous. La base du plat est les nouilles de riz, elles sont sautées avec différentes épices dans un Wok (feu vif) avec des œufs. Ily a du tofu, des haricots jaunes et des crevettes grillés que l’on peut trempées dans une sauce aux poissons (Nam Pla). Quand la préparation est finie, on sert le plat avec une sauce sucrée qui est faite à base de citron vert. En T faite à base de citron vert. En Thaïlande, on rajoute également un morceau de fleur de banane fraîche dans l’assiette.

La recette du Pad thaï servie dans les restaurants thailandais des pays occidentaux peut changer. Les crevettes peuvent être remplacées par du poulet ou des cacahuètes émincées et agrémenté de coriandre, de jus de tamarin, de poivrons et du chili rouges. D Le Khao Man Gai (qrnuiulh) Ce plat est à base de blanc de poulet cuits et de riz, il est ccompagné d’une sauce piquante composé de gingembres, d’ail, de piments et de soja (sans la sauce, le plat n’a plus la même importance car la sauce donne un goût) Le Pla Krapong Tot Nam Pla (dann’i%V1dV1û5ü11Jan) Il est très populaire à Bangkok.

Ce plat est à base de filet de poisson frit avec une sauce appelé Nam Pla, qui équivaut à une sauce aux poissons et il est accompagné de riz. Boissons typiques en Thaïlande ; Les jus de fruits et les Shake Les thals adorent faire leurs propres jus de fruits avec de bon fruits frais surtout avec de l’orange. En catégorie Shake, il aime es « fruits Shake » ils sont composés de fruits frais mixés avec de glaces pilées et du sucre. On peut y mettre n’importe quels fruits mais en Thaïlande les plus connus sont les bananes, mangues, pastèques et à la carotte.

Ily a aussi les bières comme la Singha, la Chang… , les whiskys co carotte. Il y a aussi les bières comme la Singha, la Chang… , les whiskys comme le Mekhong, le Sangsom,… le lait de coco, les boissons énergisantes et le vin. Les desserts ; Cl Le riz gluant à la mangue (khao niao mamuang) C’est un dessert à base de riz gluant, de lait de coco et de mangue. Pudding de riz gluant noir C’est comme son nom l’indique, il est servi avec du lait de coco et de la banane. Le khanom kluai Gâteau à la banane et crème de coco cuit à la vapeur.

C] Le sandwich à la glace un petit pain de me coupé en deux. rempli de deux boules de glace à la noix de coco, on peut aussi rajouter de l’arachide. Les fruits sont reconnus aussi comme dessert en Thaïlande : l’ananas, la pomme cannelle, le durian, la goyave, le fruit du jacquier, le longane, le litchi, le man- goustan, la papaye, le pomelo, le ramboutan, le fruit du dragon, la sapotille, la mangue, et la noix de coco sont les principales. Conclusion Bibliographie Table des matières