Thérèse Raquin

Thérèse Raquin

Thérèse Raquin D’Emile Zola publié en 1867 Lu en avril 2013 Désespoir Lâcheté Amour Crime J’ai plusieurs argume déplu lors de cette lecture. Tout d’abord, l’abus d l’histoire. Par exempl jeudi soir léments qui m’ont p g un rythme lent dans trop les réunions du « Mme Raquin allumait le feu, mettait la lampe au milieu de la table, posait un jeu de dominos à côté, essuyait le service à thé qui se trouvait sur le buffet Ensuite, lorsque Laurent et Thérèse se retrouvent enfin mariés, ils ont peur de Camille alors qu’il est mort et ils n’osent plus se toucher. ar xemple, à la page 168, il y a écrit « il finit par comprendre que le noyé était jaloux » ou encore à la page 154, « Ils se disaient qu’un cadavre était là, près d’eux, et ils s’examinaient l’un l’autre, sans oser bouger Ces particulièrement, mon regard et mes pensées étaient alors attirées par autre chose en dehors du récit. Puis, le sujet de l’histoire qui s’appuie sur la vie d’une femme qui tuer son mari avec son amant pour le but de vivre une belle vie avec celui-ci et qui va finalement se suicider, ne me paraît

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
pas intéressant. En conclusion, je n’ai pas aimé ce livre qui m’a paru trop long, lent nnuyeux.

L’extrait qui m’a le plus marqué est aux pages 225, 226 et 227. C’est à ce moment que Thérèse montre vraiment qu’elle regrette d’avoir tué Camille. Elle dit plusieurs phrases à Laurent comme quoi elle ne l’aime plus et qu’elle préfèrerait que ce soit Camille qui vive à ses côtés. Par exemple, à la page, Thérèse dit à Laurent : « Eh bien ! Oui, il était meilleur que toi ; je préfèrerais qu’il vécût encore et que tu fusses à sa place couché dans la terre. » puis, c’est à ce moment-là que Laurent commença ? frapper Thérèse. 2