Theatre

Theatre

Fiche theatre Cette piece de theatre est tire du livre Un tramway nomme desir de Tennessee Williams. Elle est mise en scene par Lee Breuer qui est aussi realisateur et compositeur, Lee Breuer est ne a Philadelphie, decrit comme un electron libre de la scene americaine, il fonde en 1970 la compagnie Mabou Mines, troupe d’avant-garde qui explore les liens entre le theatre et les autres arts. En 1971, il adapte Le Depeupleur de Samuel Beckett avec David Warrilow. Entre 1978 et 2001, il ecrit et monte ses propres oeuvres, parmi lesquelles on distingue The Shaggy Dog Animation, A Prelude to Death in Venice et Ecco Porco.

En 1988,son adaptation d’OEdipe a Colone de Sophocle, The Gospel at Colonus avec Morgan Freeman, lui vaut de nombreuses recompenses. Il cree en 1996 Peter and Wendy, adaptation du celebre Peter Pan. En 2004, il monte Maison de poupee d’Ibsen avec Maude Mitchell, un spectacle salue par la critique dans le monde entier, qu’il adapte pour le cinema en 2009. La piece comporte les acteurs suivants : -Anne Kessler qui joue le role de Blanche DuBois -Eric Ruf: Stanley Kowalski -Christian Gonon: Pablo Gonzales -Leonie Simaga: Eunice Hubbell -Bakary Sangare: Steve Hubbell -Gregory Gadebois: Harold Mitchell

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
(Mitch) Francoise Gillard: Stella Kowalski -Stephane Varupenne: Le tromboniste, la femme mexicaine et l’inconnue (l’infirmiere) Dans un appartement minable de La Nouvelle Orleans, Stella Du Bois, descendante d’une vieille famille aristocratique, vit avec son mari Stanley Kowalsky, un polonais attirant pour qui elle a abandonne sa famille. Apparait Blanche, la s? ur de Stella. Psychologiquement affaiblie par le suicide de son mari, elle eprouve une forte attirance pour son beau-frere alors qu’elle n’adhere pas a ses manieres. Un soir, apres une violente querelle, Stanley la viole.

Son esprit va se fissurer de plus en plus, et apres une scene ou Stanley la met face a sa decheance physique, Blanche sombre completement dans la folie. La piece est jouee pour la premiere fois en 1947 et pour laquelle il a remporte le prix Pulitzer en 1948. Durant la piece des musiciens jouent en direct, ils ouvrent la piece avec la musique du Vieux Sud et creent ainsi un effet entrainant et qui nous rattache a l’histoire. Le jeu des acteurs est remarquable. Les scenes avec Blanche sont violentes et touchantes. Son copain Stanley Kowalski est incarne par le seduisant et brutal Eric Ruf, sa voix est douce et sa virilite intimidante.

Sa femme joue parfaitement et chante admirablement. Anne Kessler qui incarne Blanche represente a merveille la grace, la gravite, et la folie dans la piece. Elle est du debut a la fin, incroyablement remarquable. Il n’apparait que trois fois mais Stephane Varupenne etonne, comme Christian Gonon en Pablo. Sur sa Harley, avec ses tatouages. La mise en scene de Lee Breuer apporte cet effet de realisme, on s’y croirait. L’histoire quant a elle est assez troublante par sa violence morale et physique, la vie de Blanche Dubois est extremement touchante mais aussi pathetique.

C’est une suite de violence, de mensonges, l’ambiance de l’histoire est de ce fait un peu destabilisante. Le theme n’est pas d’une grande originalite, mais le jeu des acteurs, la mise en scene et le contexte troublant de l’histoire sont tels que l’originalite de l’histoire n’est pas un manque. La piece dure neanmoins trois heures, ca parait long mais l’on s’attache vite a l’histoire, on ne voit que moyennement le temps passer. Avis a tous les amateurs de theatre c’est une belle piece que je conseille.