TD R seaux ESIEE 11 12

TD R seaux ESIEE 11 12

ngénieur Réseau Apprentissage ESIEE 2011/2012 Introduction Réseaux — Topologies — Protocoles — Architectures en couches Modèles OS, IEEE, TCP/IP Travaux Dirigés Catherine Bernard TD Réseaux – Catherine Bernard ngénieur ESIEE Réseaux par apprentissage – 2011/2012 Exercice 1 : Architectures en couches – Modèle OSI 1. Citer les couches d fonctions principales. 2. Quel est le rôle de couches hautes ? Les couches hautes s cette expression ? 1 Swipe p Q – r brièvement leurs est le rôle des out ». Que signifie 3. Qu’est-ce qu’une trame ? 4.

Qu’appelle-t-on primitives de service et quelles sont les quatre rimitives de service fondamentales ? Lesquelles sont utilisées en mode non connecté ? Commenter les figures suivantes. T CONNECT request indication entièrement connectées deux à deux. o Expliquer le principe de la commutation par paquets. o Représenter chacune de ces topologies. Quel est pour chacun de ces réseaux le nombre de segments necessalres à une mse en relation entre deux stations quelconques dans la situation la plus favorable et dans la situation la plus défavorable. Mettre en évidence les avantages et inconvénients de ces différentes topologies.

Laquelle vous paraît la plus fiable ? Exercice 2 : Imbrication de voies – Notion d’Encapsulation une voie entre

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
C et D offre un service sur connexion de niveau 3 (appelé X25). Une voie entre Aet C et une seconde entre D et B offrent un service à datagramme de niveau 4 (pile de protocole appelée TCP/IP, TCP pour le niveau 4 – transport et IP pour le niveau 3 réseau). La taille des paquets sur la voie CD est limitée à 128 octets (à l’entrée du service). La taille des paquets sur les voies AC et DB est limitée à 1000 octets (à l’entrée du service). our les besoins de l’exercice, on suppose que chaque enveloppe, à chaque niveau, a une taille de 20 octets. . Peut-on construire une voie entre A et B ? Quelle solution proposez-vous pour construire une telle voie ? Représenter le modèle en couches de ce système d’interconnexion. 2. Un bloc de données de 50 octets est soumis par A pour B sur cette voie. Quel est le rendement du protocole ? Page 1 sur 21 Ingénieur ESIEE Réseaux par a rentissage 21 -201 1/2012 fragmentation/réassemblage permet de soumettre des données de taille supérieure à 128 octets.

Ces messages sont fragmentés en paquets de 128 octets puis réassemblés à l’arrivée de la voie X25. Le sen,’ice X25 garantit le séquencement des paquets et la orrection de pertes. Il offre un mécanisme qui permet d’identifier la fin de chaque bloc. Dans ce cas, quel est le nouveau rendement du protocole ? Exercice 3 : Etude d’un réseau local Soit un réseau local dont l’architecture est donnée par la figure suivante : Interface 1 nterface 3 Interface 2 Ml réseau ont au moins parlé une fois. 8.

Sur le schéma du réseau représentez par un cercle le ou les domaines de collision 9. Si on remplace le routeur Ma par un commutateur, en quoi cela modifie-t-il les échanges entre les différents points du réseau ? Page 2 sur 21 Ingénieur ESIEE Réseaux par apprentissage Exercice 4 : Adresses IP – 201 1/2012 1. Donner la classe dadresse pour les adresses IP suivantes en expliquant pourquoi : 172. 16. 8. 127, 192. 16. 45. 89, 25. 25. 25. 25, 137. 168. 45. 23, 193. 165. 28. 68, 239. 25. 265. 4 Identifier la partie Netld et Hostld pour chacune des adresses. 2.

Parmi les adresses IP suivantes, donner celles qui sont affectées à un hôte (pour ces adresses, donner fadresse réseau et Padresse de broadcast associées). Si cette adresse n’est pas affectée à un hôte, expliquer pourquoi. 131 222. 222. 255. 222 231 . 200. 1. 1 4 21 Commutateur2 Port3 PCI @MACI : 192. 134. 106. 1 PC2 MAC2 192. 134. 106. 2 p C3 @MAC3 : 192. 134. 106. 3 PC4 @MAC4 192. 134. 106. 4 Commutateurl @MAC commutl : 192. 134. 106. 10 s 1 @ IP source @ IP destination Requête ARP Address Resolution Protocol Trame2 : @ MAC destination @ MAC source Réponse ARP Trame3 : Echo requête Trame4.

Echo réponse apprentissage – 2011/2012 Exercice 6 : Etude d’une architecture ADSL Carchitecture d’un accès ADSL est représentée sur la figure ADSL Asymetric Digital Subscriber Line ATM : Asynchronous Transfer Mode ATIJ-R : ADSL Transfer Unit-Remote DSLAM : Digital Subscriber Line Multiplexer PPPoA : Point to Point Protocol over ATM PVC : Permanent Virtual Channel Le PC client est connecté sur un LAN de type Ethernet, et accède au réseau ADSL via un routeur (ATU-R). Le réseau d’accès s’appuie sur une technologie ATM.

Le routeur ATU-R, afin de faciliter l’interconnexion au réseau ATM utilise un protocole du type ppp over ATM. Cobjectif de cet exercice est d’étudier chaque partie de ce système d’interconnexion. 1. Etude du LAN client Le PC utilisateur est connecté à un réseau local type Ethernet. Architectures de câblage dEthernet 1. 1. 1 Les premières architectures de réseaux locaux reposaient sur des réseaux de type OBase2 (IOMbit/S Bande de Base sur câbles coaxiaux, 200m max) et 10BaseT (IOMbit/s Bande de Base sur câbles paires torsadées) avec un hub.

Que signifie « bande de ba ESIEE Réseaux par apprentissage 1. 1. 4. – 2011/2012 Le tableau ci-dessous donne les caractéristiques d’un commutateur Ethernet du constructeur Cisco. Cisco catalyst 2950C-24 Commutateur – 24 ports – EN, Fast EN – IOBase-T, 1 OOBase-TX + 2x1000BaseFX uplink)-l U externe Description du produit Caractéristiques Dimensions (LXPXH) – poids Alimentation Nombre de ports Protocole de liaison de données Normes Mode de communication

Mode de configuration console Ports réseau auxiliaires Taille de la table d’adresses MAC Cisco Catalyst 2950C-24 – commutateur – 24 ports Surveillance de réseau, Fonction duplex intégral, uplink, Prise en charge du réseau local (LAN) virtuel, Contrôle de flux, Administrable, Empilable 44. 5 cm x 24. 2 cm x 4. 4 cm -3 kg CA 110/230 V CA 110/220 V ± ( 50/60 Hz ) 24 x Ethernet 10Base-T, Ethernet 100Base-TX Autosense 1 port de gestion Ethernet, Fast Ethernet, Gigabit Ethernet IEEE 802. 3, IEEE 802. 3U, IEEE 802. 1D IEEE 802. 1Q, IEEE 802,1 p, IEEE 802. 38 1 définition donnée au mode de configuration console ? Les ports Ethernet 10BaseT, 100BaseTx sont qualifiés d’Autosense, que cela sign’fie-t-il ? d) Mécanismes de surveillance du réseau local Au sein de ce réseau local, on utilise un poste avec un analyseur de trames afin de surveiller le trafic • ANALYSEUR DE RESEAU Serveur www. google. fr Int. 1 DNS Commutateur 1 Hub ATU-R Commutateur 2 Page 8 sur 21 Ingénieur ESIEE Réseaux par apprentissage – 2011/2012 Le tableau suivant donne les adresses MAC et IP de chacun des éléments connectés à ce réseau. Eléments concernés destination Réponse DNS Tramea : Trame5 : 0 1