Tableau Aida

Tableau Aida

Avantages/lnconvénients Economique Temps Culturel/social Niveau d’information Impact environnementaux Lutte chimique Besoin de cotiser au procurer. La bomadiolone a un Dose appât nécessai or2 DON pour s’en uros/Kg Prend du temps pour aire le comptage et les documents réglementaires Généralement traitement en une fois Traitement le plus efficace lors de fortes pullulations. Agriculteurs satisfaits de cette lutte. Mais elle a des impacts et la réglementation est de plus en plus stricte de plus de nombreux acteurs veulent l’interdlre Information de agriculteurs aux diverses méthodes de luttes

Rôle important des GDON et FDGON pour la commande d’appât Fait des dégâts sur la faune non cible et contamine toute la chaine alimentaire Lutte physique IL existe différents types de pièges qui vont de 6euros (piège ? pince) à 55 euros (top cat) Certaines GDON ou FDGDON prêtent des pièges aux agriculteurs d’impacts sur l’environnement Lutte biologique Beaucoup de choses peuvent être mise en place dans la lutte biologique (travall sol, alternance fauche/labour, mise en place perchoirs, haies, pierriers… ) ce qui coûte plus ou moins cher

Les diverses méthodes pouvant être mises en place prennent plus ou moins de temps Ces dernières années, face aux problèmes engendrés par la bromadiolone, ce type de méthodes et de

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
plus en plus mis en avant et recommandé Lors des formations de la FDGDON les agriculteurs sont informés de ces divers types de méthodes Cette méthode n’a pas d’impacts sur l’environnement Lutte raisonnee Elle associe lutte directe (piégeage, lutte chimique) et indirecte (lutte biologique). Elle a donc un coût assez important Comme le piégeage est réalisé cela demande du temps.

De plus la mise en place d’une lutte indirecte est aussi chronophage Comme pour la lutte biologique et physique elle est fortement recommandée pour évlter les dégâts de la bromadlolone mais rend encore sceptique les agriculteurs peut impliqués dans la lutte De la même façon la FDGDON informe les agriculteurs de la possibilité des combiner lute directe et indirecte Cette méthode à quelques impacts sur la faune non cible lorsque l’utilisation de bromadiolone devient la seule solution pour lutter contre une grande population de campagnol