Ta mère en string

Ta mère en string

Contraction : système Relâchement : distille Le système cardio-vasculaire est un système clos. Propre réseau de vaisseaux. Cette circulation comprend des artères coronaires droite et gauche qui transportent un sang hématome. Les artères coronaires droite et gauche débouchent de l’aorte. Ces artères se rampaient. Le sang va arriver ensuite dans les capillaires, ensuite le sang est reprit par des veines (les grandes veines, les veines antérieures… ) Sinus= vaisseau élargie Le sang bleu va se jeter dans la veine cuva supérieur et arrive ans réorientent droite.

schisme : les vaisseaux se bouchent à cause d’un caillot : l’organe n’est plus irrigué. C) Le système lymphatique : C’est l’ensemble des structures qui forment et véhiculent la lymphe. La lymphe circule dans tout notre corps dont la composition est proche de celle du plasma. Origine de la lymphe : elle provient de la filtration du sang au niveau des capillaires donc dans tous nos organes. Plasma= d’eau + substances. I va y avoir des globules blancs dans la lymphe. Elle va passer dans des vaisseaux lymphatiques et va rencontrer des n?dus ganglions emphatiques).

Ces ganglions sont présents au niveau du cou, des aisselles, du ventre. En cas d’infection, ces ganglions sprinteraient :

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
ils augmentent de volume, donc ils retiennent les microbes et les globules blancs, microbes et globules sont donc bien proches ce qui déclenche les réactions immunitaires. Rôle de la lymphe : défense de l’organisme, et transport de substances (entremets, anticorps… ) Rôle négatif de la lymphe : elle transporte des cellules cancéreuses, c’est elle qui va être responsable des métastases. 0 système porte Définition : c’est un vaisseau comprit entre deux réseaux de pillardes.

Ce système peut être soit veineux, soit artériel, soit les deux. Il va apporter quelque chose d’important. Entrer entrecôtes = cellules intestinales. Veine porte hépatique (entre pintes et le foie) Le foie a plus de 500 fonctions. Dans les déchets métabolismes il a beaucoup de substances toxiques, le foie va les éliminer en partie grâce au système porte. La veine porte hypophyse va surtout transporter des hormones. Il) Le c?Ur : A) Localisation : Le c?Ur est localisé dans le thorax et plus précisément dans le médiastin (partie médiane du thorax).

Il est protégé par les côtes, le sternum. En haut à droite : coupe transversale. Le c?Ur repose sur le diaphragme (muscle en lame) Il est entouré des poumons de chaque côté. Il est protégé par le parricide (séreuse) 3) Anatomie externe : Il mesure environ AI cm. Le ventricule gauche est plus développé que le droit. Entre les deux ventricules il a une cloison (septième inter ventriculaire). Du ventricule droit part le tronc pulmonaire qui se divise en 2 artères : pulmonaires droite et huche. Les artères pulmonaires s paroi épaisse.

Choses blanches : valves. 1) Enveloppe cardiaque : le parricide Sac fibreux= tissu conjonctif riche en fibres. De l’extérieur vers fleurèrent : Le parricide fibreux est formé de tissu conjonctif. Le parricide séreux : formé de deux feuillets, un feuillet pariétal vers l’extérieur et le feuillet viscérale : c’est l’picarde. L’picarde touche le c?Ur alors que l’autre non. Le myocarde est formé d’un tissu musculaire strié involontaire. L’endocrine est la partie interne, c’est de l’endeuillent= épithète simple pavoisaient.

Bilan : paroi du c?Ur = picarde + myocarde + endocrine 2) Cavités et valves : Il y a deux paires de valves dans le c?Ur. Les valves sont des lapsus (porte qui s’ouvre et qui se ferme), elles sont formées de tissus conjonctifs denses. Elles se trouvent entre oreillette et ventricule ou entre ventricule et tronc artériels (aorte et tronc pulmonaires) Rôle : orientent le passage du sang d’une cavité à l’autre selon un gradient décroissant de pression : elles vont aller d’un compartiment où la pression est la plus forte à la plus faible.

Entre oreillettes et ventricules on parle de valves auriculaire- ventriculaires A droite : valve tricoteuse A gauche : valve épicurisme= mitraille Rôle : Elles s’opposent au reflux du sang des ventricules aux oreillettes quand les ventricules se contractent. Entre les ventricules et les troncs artériels : valves artérielles =signifies A droite : valve pulmonaire A gauche : valve erratique Rôle : elles s’opposent au 4 FO ICI des artères aux détendus, les valves sont ouvertes. Quand les muscles papilles sont contractés, les cordages sont tendus, les valves sont fermées.

Le sang arrive par les veines caves et arrive au ventricule droit, si la valve est ouverte, il passe à l’intérieur et passe dans les veines pulmonaires. Évaluations : défaut d’ouverture et de fermeture des valves. 3) histoire Paroi du c?Ur formée de 2 types de cellules : Les accordéonistes= cellules musculaires Les correspondances= cellules du tissu modal a) Les accordéonistes . 90% de la paroi du c?Ur. Muscle strié Involontaire. Les médecins disent que le c?Ur est asymétrique gauche. Par exemple, le muscle squelettique additionne les stimulations et augmente ainsi sa force.

Première stimulation efficace, deuxième, troisième inefficace. Alternance contraction/ relâchement. Le myocarde est intarissable ? important pour le trajet du sang. Bu) Le tissu modal Relatif à n?du : ce tissu v e n?dus. Ondes de dépolitisation) dans les deux oreillettes, très rapidement grâce aux jonctions. Conséquences : quand les cellules des oreillettes reçoivent ces influx elles se contractent. Bande isolante : arrêt des influx, correspond aux valves. Les valves sont riches en tissus et pauvre en eau : mauvaise condition d’électricité, or les influx nerveux sont sous forme d’électricité.

Le n?du AV récupère les influx noueux et à son tour il envoie des influx nerveux dans le faisceau de hais très rapidement donc pas de contraction au niveau du septième. Enfin, les influx nerveux vont dans le réseau de purifiée aussi en à droite qua gauche : ?contraction des ventricules de bas en haut de façon a propulser le sang dans les artères. Il) étude du cycle cardiaque : Définition : Cycle cardiaque = révolution cardiaque : comporte la système- distille auriculaire + la système-distille ventriculaire.

Au repos : 60 à 70 battements par minute = fréquence cardiaque A) Exploration externe Le stéthoscope permet d’entendre les bruits du c?Ur. Er bruit : fermeture des valves auriculaire-ventriculaires, début de système ventriculaire Emme bruit : fermeture des valves artérielles, début de distille ventriculaire 3) Exploration interne CE= électrocardiogramme : représente l’activité électrique du c?Ur. 6 0 oreillettes. Emme phase : l’onde T : représentation des ventricules donc relâchement des ventricules. Rythme sinus : n?du sinus.

C- étude du cycle cardiaque : aspect mécanique L’activité électrique du c?Ur permet l’activité mécanique du c?Ur : système et distille. Dépend de 3 paramètres : L’activité du n?du sinus L’intégrité des valves La différence de pression de part et d’autre d’une valve Phase 1, a : fin de la distille générale, oreillettes et ventricules sont relâchés, les valves AV sont ouvertes, les valves artérielles ont fermées. Le sang passe des oreillettes aux ventricules. Le remplissage des ventricules est passif. Phase 1, b : contraction simultanée des oreillettes=système des oreillettes.

La pression augmente (car il y a contraction) : pression forte dans les oreillettes et pression faibles dans les ventricules. Fin de la phase 1 : le remplissage des ventricules est terminé. Phase 2, a : c’est la système ventriculaire. Les valves AV se ferment. Les 4 valves sont fermées. Phase 2,b : contraction continu, système ventriculaire. Les valves artérielles s’ouvrent. Le sang va passer, pression forte au niveau es ventricules et pression faible dans les grosses artères. Phase 3 : distille ventriculaire, début de la distille ventriculaire. Les valves artérielles se ferment.

Le sang ne peut pas retourner en arrière, puis fin de la distille et retour à la phase 1, les valves AV s’ouvrent, le sang va remplir les ventricules. Bilan : A chaque cycle (cycle cardiaque= battement cardiaque), les systèmes permettent de propulser le sang vers une autre cavité ou une artère. Tandis que les distilles p emplissais passif des des cavités du c?Ur. AV.- Les vaisseaux sanguins et la circulation sanguine A- Structure et fonctions des vaisseaux : Tuyaux qui vont conduire le sang. Circulation systématique Coupe transversale. La paroi des artères est plus épaisse que la paroi des veines.

La lumière des veines est plus grande que celle des artères donc les veines vont stocker le sang. Veine et artère- gros vaisseaux. Veinules, artérielles et capillaires= microfilmerais. Les gros vaisseaux sont formés de trois tuniques : cinéma, c’est la tunique interne (onde) La média, c’est la tunique moyenne (least, musc) l’advenir, c’est la tunique externe (fibreux) L’intima possède un épithète simple pavoisaient = indocilité. La média est formée de fibres élastiques et/ou de fibres musculaires l’advenir est formé de tissu conjonctif fibreux. ) Les artères : Fonction: transporter le sang du c?Ur aux organes donc aux capillaires leur calibre décroît de l’aorte jusqu’ artérielles Circulation à haute pression Trois types Artères élastiques (de concordance): du c?Ur jusque’ « rentrée » des organes/tissus, gros vaisseaux (qi cm) EX : aorte, les carotides, les artères pulmonaires. Artères musculaires (distributrices) : distribution du sang dans les mm) EX: artère hépatique, organes/tissus, moyens vaisseaux encaustique, rénale… BU Le sang est propulsé avec une certaine force appelée pression qui déforme la paroi de aparté.

Cette onde de déformation se propage le long de nos artères c’est le pouls artériel. Pouls artériel dû à la système du ventricule gauche. C’est la pression systématique. Distille : la valve erratique se ferme et la paroi de l’aorte reprend sa forme initiale. AI y une force qui propulsé le sang qu’on appelle pression disloquée plus faible que la pression systématique. Autre fonction : vasoconstricteur : =propriété des artères musculaires et artérielles : variation de leur maître par : Contraction=vasoconstriction Relâchement= vasodilatation Des muscles lisses (involontaire) et de leurs parois.