synthese e learning Bts AM

synthese e learning Bts AM

A Lille, le 19/03/2014 A l’attention de M. Dupont Responsable d’Evasion NOTE DE SYNTHESE SUR LE eLEARNING Pj : Annexe 1 : Avant e_Learning pour le Annexe 2 : Tableau d PACE 1 or E Sni* to la mise en place du on des coûts des formations presentiel et de l’eLearning. Ayant constaté qu’un grand nombre de salariés étaient insatisfait de leur formation présentiel, j’ai réalisé une enquête de satisfaction afin de savoir si le personnel serait intéressé par la mise en place de E-formation, j’ai obtenu un avis favorable à 75%, je vous ai donc soumis mon idée lors de notre conversation avec ‘adjoint à la formation.

A la fin de notre discussion, vous m’avez demandé de me renseigner sur la E-formation afin de savoir s’il serait bénéfique pour les salariés et l’entreprise de le mettre en place. De ce fait, nous allons voir en premier ce qu’est le e-learning, ses avantages et ses inconvénients pour l’entreprise et pour le salarié, puis les étapes de la mise en place enfin nous finirons par le coût de revient de la l’interactivité joue un grand rôle, de diversifier les outils employés, de s’adapter davantage au processus d’apprentissage de l’apprenant, qui devient le pilote

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
de sa formation.

Ce dernier pourra se former à son rythme, en fonction de ses besoins et de ses disponibilités, ce qui est particulièrement important à une époque où la formation se décline tout au long d’une vie. b) Les Avantages et les inconvénients du E-learning Vous trouverez dans l’annexe 1 les avantages et les inconvénients du e-learning pour les salariés et pour l’entreprise. Il) Mise en place d’un projet eLearning a) Étapes de la mise en place du E-learning Identifiez la cible : type de poste (poste fixe, itinérant), effectif, dispersion géographique, nlveau informatique, motivation, niveau ‘autonomie, accès à un pc connecté.

L’analyse de l’environnement technologique : Le réseau : Pour faire de la formation à distance, il faut trouver le moyen de distribuer les cours aux apprenants. Aujourd’hui, l’ensemble des solutions s’appuie sur la distribution des cours à travers le réseau Internet ou Intranet de l’entreprise. Toutefois, il faut bien observer que les cours multimédia sont généralement des fichiers de taille imposante. Il faut donc trouver des solutions qui permettent d’économiser la bande passante du réseau.

La solution serait la délocalisation des contenus de la ormation dans notre établ contenu de la formation garantis sans encombrer le réseau de l’entreprise. – La Plate-forme (Learning Management System) Une plate-forme de eLearning (LMS) est une application web de gestion de la formation à distance qui doit généralement remplir 3 grandes fonctions Cl Distribuer les bons cours aux bons apprenants au bon moment (inscription et accès individualisé aux contenus).

C] Suivre les apprenants dans leur parcours (le «tracking»). Cl Communiquer entre utilisateurs, apprenants et tuteurs managers. Certains LMS couvrent d’autres fonctions comme la gestion des ompétences, l’organisation des ressources En revanche il faut bien observer que plus le L MS reste simple et plus les chances de succès sont importantes. La LMS peut être en open source.

Mais la configuration du LMS, le serveur d’accès au LMS, le serveur de stockage des contenus, le développement ou achat de contenus eux sont payant L’analyse des contenus de formation proposés • Vous avez deux solutions pour le contenu de la formation : – Acquérir des contenus génériques • Ces contenus bénéficient de l’expérience et des ressources de production es éditeurs et exploitent toutes les ressources du multimédia pour renforcer l’efficacité (vidéo, audio, image, *AGF 3 c.

F6 présentielle par son équivalent en ligne sera plus facile que de devoir créer les contenues soit même, pour une première formation eLearning acquérir du contenus génériques est mieux. Le lancement d’un projet pilote Cette étape consiste à tester sur un échantillon représentatif de nos salariés notre formation à distance avant de le généraliser ? l’ensemble de notre cible. – Sélectionner des participants Il faudra identifier, parmi nos salariés, la population la plus eprésentative de notre cible d’apprenants.

On pourra alors sélectionner un échantillon de salarié selon des critères tels que la non connaissance du contenu du module de formation (pour vérifier l’accessibilité de la formation), et choisir de préférence des personnes provenant d’horizons différentes au sein de l’entreprise. 8 à 10 personnes seront suffisantes pour représenter significativement notre cible d’apprenants. – Reproduire le même contexte de formation pour que le projet fonctionne il est capital d’établir le même environnement que celui dans lequel évolueront les futurs apprenants.

Le projet pilote peut être amené à être dispensé en mode synchrone (tous les participants fant la formation aux même heures dans un même lieu) ou asynchrone ( le contraire de synchrone), dans un centre de ressource ou sur le poste de travail. On pourra privilégier le poste de travail afin de limiter des coûts supplémentaires. PAGF pilote distribuer une enquête de satisfaction et poser comme question : Et ce que vous avez rencontré des difficultés d’ordre technique ? lenteur du débit, faible performance des appareils, problèmes de carte son ou de carte vidéo Est-ce que vous avez navigué acilement à travers le module de formation ? , les exercices étaient-ils en adéquation avec le contenu ? Les réponses a ses questions permettront d’améliorer la mise en place définitive du projet. Organiser l’accompagnement des apprenants L’expérience acquise depuis l’Enseignement assisté par Ordinateur (EAO) a prouvé que l’auto-formation ne fonctionne pratiquement pas.

L’accompagnement d’un tuteur est un élément indispensable dans la motivation de l’apprenant. En effet, le tutorat reste privilégié et est encore utilisé dans 78% des formations, comme le montre le graphique ci-dessous Il faudra donc envisager un tuteur afin de motiver les salariés, C] Déployer le projet dans l’entreprise Dès que le projet peut être mit en place, le chef de projet eLearning doit veiller à impliquer les services concernés et s’attacher à informer et mobiliser le plus grand nombre d’acteu présent dans la formation en ligne.

Pour limiter les coûts nous pouvons envisager d’établir une page commune d’horalre sur le temps de travail des salariés, ainsi nous économisons des couts liés aux locaux, car la formation se fera dans l’entreprise. pour les tuteurs nous pourrons prendre les alariés les plus expérimentés de l’entreprise pour qu’ils puissent former les autres, cela limitera des coûts supplémentaires.

Nous pouvons aussi comptabiliser les coûts directs d’une formation en ligne: LMS open-source : gratuit, configuration de la plateforme : 15 000 É, serveur d’accès au LMS : 1 000 à 2 000 € par serveur, serveur de stockage des contenus : 1 000 à 2 000 € par serveur, développement ou achat de contenus : 10 000 à 20 000 € par heure de formation estimée, total pour 4 serveurs et 50 heures de formation : 519 000 ? 1 023 000 e.

Pour conclure, le eLearning permet de former en masse ce qui est bénéfique pour notre entreprise qui emploie beaucoup de salarié, elle permet aussi d’avoir un contenu personnalisé, et qui répond aux besoins de notre entreprise ce qui évitera l’intérêt discutable des formations qui n’apportent pas de réponses aux préoccupations professionnelles immédiates. Enfin elle est moins couteuse qu’une formation traditionnelle, et permet de ne pas faire déplacer les salariés et donc d’éviter les retards difficiles ? rattraper. je me tiens à votre entière disposition pour toute information complémentaire.