Synthese

Synthese

SYNTHESE DE FRANÇAIS Le sport fait partie intégrante de la vie humaine, pratiqué a plus ou moins d’intensité, quotidiennement pour certains ou bien occasionnellement pour d’autres. Ce corpuscomporte plusieurs documents qui traitent donc du sport. Pierre de Coubertin parle du sport dans son texte Pédagogie sportive en tant que pédagogie sportive qui a un bien fait visible sur le corps etl’esprit. François Bégaudeau présente ce point tel un usage pour la politique dans son œuvre La olitique par le sport, le sport peut être une preuve de parole et explique ce qu’il en est en Inde.

Aussi, Haruki Murakami fait son Sui # to autoportrait autour d coureur de fond. Enfi par la douleur sur la une femme qui souff douleur physique, m Swape nextp g it de l’auteur en Athlète terrassée graphie montrant sport peut être une une douleur morale Donc, nous analyserons dune part les valeurs etles vertus vertus du sport, puis d’autre part la culture sportive ne diffuse-t- lle pas des exemples à suivre ? sport, qui fait parti de la vie, laisse apprécier des valeurs et des vertus qui varientsuivant tel ou tel individu. Tout d’abord, le sport peut être considéré comme pédagogique puisque, comme l’explique Pierre

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
de Coubertin dans son texte : le sport d’équipe peut être un moyen de secréer une vie sociale qui renforcerait la confiance en soi. Aussi, il parle d’un enseignement autour de la vie en communauté, c’est-à-dire comment se omporter face aux autres.

De plus, Haruki Murakamicomplète, mais donne une autre opinion, en la pensée de Coubertin en traitant le sport comme une activité où la personne en elle-même serait seule. Il est vrai que pour certaine pratique,l’individualisme est privilégié pour être plus efficace cependant la solitude n’aide pas forcément à la détermination de tout un chacun pour le sport. Selon le document iconographique, un enseignement est [à continuer] 2