Symbole

Symbole

Pour liquider le contrat, il fallait faire la preuve de sa qualité de contractant (ou d’ayant droit) en rapprochant les deux arceaux qui devaient s’emboîter parfaitement. Le somnolons S. Pp nixe page S t o n page était constitué des d leur réunion, par un de leur origine comme e e, sûr. L’antonyme traiter d brisé, de sorte que titubait une preuve reconnaissance très diabolique », ce qui divise (du Grec déballiez, de di- à travers, et -ballerine jeter, jeter à travers, c’est-à-dire diviser, disperser, par extension rendre confus, trompeur).

Et ce qui est trompeur, relève de l’ordre du diabolique ; ce qui rapproche, reconstitue l’unité ou la totalité en dévoilant du sens est de l’ordre du symbolique. Le terme « symbole » est attesté en français depuis 1380. Au figuré, le symbole devient l’ensemble qui lie deux représentations de la même signification. Par dérivation, le symbole se réduit à l’élément image imagé ou audible qui est relié à un sens caché qu’il signifie. J’ai découvert le fil à plomb très jeune.

Lorsque j’observais mon père maçon plâtrier construire ce qui allait devenir notre pavillon en banlieue parisienne. Lorsque mon père plombait une pierre, c’était avec une grande minutie qu’il

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
l’ajustait -Il tenait dans une main le fil à plomb et dans l’autre le maillet. Il reprenait ensuite sa truelle pour passer à la pose de la pierre suivante tout en n’oubliant pas de réaliser le joint laissé entre les 2 pierres Cette rapide et précise opération restait un mystère pour moi.

Comment avait il pu apprécier la parfaite verticalité du moellon et comment décidait il de stopper ce plombage subitement alors que le pesons à mes yeux n’était pas encore parfaitement stable ? A la pause casse croûte je m’amusais avec cet outil discrètement dans mon coin Je vérifiais la verticalité de tous les murs qui m’entouraient en positionnant la petite plaque carré percée en on centre et à différentes hauteur du mur. Je redécouvrais le fil à plomb lorsque je suis rentré en maçonnerie.

Il est placé au c?Ur du temple, il nous indique que c’est par lui que nous provient la lumière en ligne directe. En rédigeant cette planche, j’ai voulu me détacher des lectures sur ce sujet, pour réfléchir de manière personnelle sur ce que cet outil m’évoquait. , Par référence à l’action du maçon, le fil à plomb représente l’équilibre de la construction à laquelle le maçon tend ou la rectitude de l’effort spirituel. Il est la règle vivante de toute construction : dans le contexte perpétuel, il 2 FO s spirituel. perpétuel, il fait partie des symboles ascensionnels et il est identifié à la voie du milieu ou à l’axe du monde par lequel passe tout cheminement spirituel . AI est placé au centre de la loge pour représenter l’essentiel qui va nous permettre de nous élever au dessus des tumultes et tendre vers le sacré là ou convergent toutes nos énergies en capacité de s’unir pour bâtir. Cet instrument détermine bien sur la verticale qui sollicite l’esprit de chacun à descendre et à monter vers le « Connais-toi, toi-même ».

Afin de se corriger et de se perfectionner pour tendre ères l’harmonie originelle qui sommeille en chacun de nous . Et pour ce faire, je trouve que les représentations symboliques sont tout à fait adaptées à ce perfectionnement. Elles permettent de s’élever vers cette lumière tant attendue afin de construire son propre temple en toute liberté, laissant à la porte du temple ses vérité, ses affectes souvent liés à son enfance et son histoire personnelle, son ego, son désir de pouvoir etc……

Imaginons cette opération de plomber. Elle peut être soumise à différentes influences et paramètres externes qui ne sont as toujours maîtrisés par l’apprenti que nous sommes et ceci à toutes les étapes de notre cheminement initiatique et maçonnique. Es égyptiens en utilisant un pesons en pierre taillé en forme de c?Ur pouvaient dire qu’ils mettaient du c?Ur à veuvage.

Cette représentation m’amène à penser que L’essentiel des forces d’attraction c’est-à-dire l’effet de la pesanteur nous attire vers le centre d 3 FO s cessent des forces d’attraction c’est-à-dire l’effet de la pesanteur nous attire vers le centre de la terre, c’est-à-dire au c?Ur de nous même, là d’où tous nos mots nous viennent et ui demandent à remonter en surface pour les comprendre et ensuite s’en débarrasser pour s’alléger et permettre cette ascension à l’aide de ce fil qui relie les ténèbres à la lumière et pourquoi pas la vérité.

Si cet instrument symbole de verticalité relie le centre de la terre à l’éternelle lumière, force est de constater qu’il passe par la surface de la terre faisant un angle droit avec la tangente en un point de l’écorce terrestre. Hors, une droite verticale assimilée à un rayon reliant le centre d’une sphère ou d’un cercle est perpendiculaire au point d’intersection avec la tangente . Je vois dans cette symbolique, la notion de faire surface, redresser la tête et une capacité d’édification du bien.

Toutes les verticales focalisent pour converger en un seul point qui est assimilé à la situation du fil à plomb dans le temple. Ce point nous aide à différencier et discerner l’essentiel pour élever notre conscience. Accession peut alors continuer vers un perfectionnement pour plus de bien être spirituel et non pas matériel. Nous constatons là que le subtil maniement du fil à plomb tenu fermement entre le pouce et l’index peut être associé au silence, embolie de réflexion qui doit précéder toute demande de prise de parole.

Si constat est fait de la verticalité de la paroi alors est engagé et poursuivie la construction du temple avec l’assurance de sa stabilité. Nous voyons là toute 4 FO S poursuivie la construction du temple avec l’assurance de sa Nous voyons là toute l’importance du travail de l’apprenti à la construction du temple. C’est au cours de cette traversée que l’apprenti va apprécier la parfaite verticalité en tout point de la pierre et de ce fait, constater son horizontale, c’est-à-dire sa aise à niveau, emblème du deuxième surveillant .

C’est une autre traversée dont le passage peut symboliser la compréhension de ce qui s’est sédiments dans son esprit depuis ses premiers jours de vie à partir d’une enfance innocente et de construire ce nouveau compagnon capable de découvrir ce qui se trouve au dessus de lui par lui-même et l’aide du premier surveillant. Bien sur, on peut se mettre sur la pointe des pieds pour apercevoir le bout de l’univers disait Robert résilions, mais le plus confortable est de l’observer du haut de l’édifice érigé avec l’aide de l’équerre ui représente symboliquement la troisième dimension et donc la stabilité du temple.