Supply chain management

Supply chain management

Gestion de la chaine logistique 1 Gestion de la chaine logistique La gestion de la chaine logistique, en abrege GCL [1] correspond au terme en anglo-saxon de supply chain management , en abrege SCM. La Gestion de la chaine logistique se distingue de la Logistique proprement dite en ce qu’elle est elle avant tout un savoir faire d’application . Elle vise la mise en oeuvre operationnelle sur le terrain , le respect de l’enchainement des taches ( illustre par le terme de  » chaine  » ), et le bon fonctionnement du systeme logistique d’une Organisation, tel que fixe par le cahier des charges logistique .

Ce qui peut recouvrir un domaine tres etendu soit : l’ensemble des flux physiques, des processus et des informations associes, en vue de l’approvisionnement, la detention, la circulation et la mise a disposition des produits depuis leur conception jusqu’au client final et ce, aux conditions determines et durant tout le cycle de vie des produits [2] . Ainsi la chaine logistique prend en charge l’ensemble de la gestion des flux matieres (ou marchandises).

Pour ce faire elle gere directement les activites concernees, ou en tous cas est susceptible d’assurer une collaboration etroite avec les acteurs ou tiers concernes,

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
ceci en vue de maitriser / piloter : • les flux et stocks de produits finis, en cours, semi-finis, matieres premieres concernees… mais aussi : • les ressources (ressources humaines internes ou prestataires externes : fournisseurs , entreposage , magasinage , transport , transitaires … • les equipements necessaires a la realisation de la prestation logistique ( entrepots, outillages, machines, manutention , vehicules propres …) • les fournitures (emballage, consommables , sources d’energie et carburants… ) • les services ( planification , magasinage , emballage , manutention , transport, export , douane , facturation , litiges … ) • les systemes d’informations et de controle de gestion . Enjeux de la gestion de la chaine logistique

La chaine logistique vise a garantir a l’Organisation la qualite du service logistique ( soit la conformite avec les dispositions figurant au cahier des charges logistique ) Le service Logistique peut representer aujourd’hui un element important de la competitivite prix ou hors prix . Dans certaines activites, la maitrise du service logistique peut fonder un reel avantage concurrentiel, opposable aux competiteurs presents sur le marche avec a la cle l’opportunite d’augmenter les ventes et / ou les parts de marche.

Les finalites attribuees a la gestion de la Chaine logistiques sont variables d’une organisation a l’autre , et peuvent comprendre : • La gestion de la qualite de service delivree en aval vers les clients ou en amont la qualite de collaboration avec les fournisseurs • La promotion et/ou la defense de la notoriete et de l’image de l’Organisation • La gestion au moindre cout en vue d’ameliorer ou de defendre la marge beneficiaire de l’entreprise. La garantie de l’integrite des personnes, et de l’environnement, c’est-a-dire la securite et la surete . Ce qui permet a l’entreprise de rester presente sur le marche, en evitant les violations des regles professionnelles , les accidents ou sanctions reglementaires . • La promotion de themes actuels, comme les economies d’energie , la lutte contre la pollution » , le « respect de l’environnement » , le developpement durable », ou les « produits et les services ethiques ».

Gestion de la chaine logistique L’ensemble de ces objectifs (qualite, productivite, securite , surete ) dependent les uns des autres, doivent s’articuler en amont et en aval avec l’ensemble des processus de l’Organisation doivent prendre en compte les attentes et besoins de la Clientele servie . Ceci explique l’importance critique de la fonction logistique pour de nombreuses entreprises : Il n’est pas rare que les budgets logistiques representent des sommes non negligeables .

Ce qui vaut frequemment aux directeurs logistiques ou responsables de la GRC de sieger dans les comites de direction , voire de rediger et/ou presenter leur rapport d’activite aux representants des actionnaires . 2 Domaines de Gestion de la Chaine Logistique Entre les parties prenantes de la chaine logistique, circulent plusieurs categories de flux : • des flux de marchandises (qui vont de l’amont vers l’aval), • des flux financiers (qui vont en sens inverse), Les flux financiers sont souvent electroniques (information geres electroniquement), sauf lorsque le paiement est fait en especes. oyens de paiements (cheque, mandat, carte de credit,… ) • des flux d’information (qui vont dans les deux sens) : • de l’amont vers l’aval : en suivant les flux physiques, • de l’aval vers l’amont : remontee d’information en provenance du consommateur. Les systemes supports sont de nature variee Gerer la chaine logistique, c’est fluidifier les flux en optimisant autant que possible les couts.

Les couts sont principalement : • • • • • • • Les couts de conception des produits, Les couts d’approvisionnement, Les couts de production, les couts de possession des stocks, les couts d’acheminement, les couts de rupture, Les couts financiers associes. Dans le processus d’optimisation globale de la chaine logistique, on parle de plus en plus de cout total de possession. ( terme anglais : Total cost of ownership , en abrege TCO Indicateurs de la gestion de la chaine logistique Les indicateurs doivent permettre : • de mesurer la performance des differentes organisations (fournisseurs, transports,entrepots, services logistiques… • de piloter l’activite selon les objectifs principaux du metier (taux de service, niveaux de stock, cout, productivite… ). Exemple d’indicateurs de stock • • • • evolution de la valeur de stock evolution de la couverture de stock evolution de la demarque evolution de l’obsolescence Exemple d’indicateurs de la fonction approvisionnement • fiabilite de la planification Gestion de la chaine logistique • • • • delai de livraison taux de disponibilite taux de service evolution du nombre de commandes ou du nombre de lignes de commande 3

Exemple d’indicateurs de l’entrepot • • • • • • suivi de l’absenteisme evolution du volume traite dans chaque processus de l’entrepot cout par unite d’oeuvre de chaque processus suivi de l’utilisation des capacites taux de service de chaque processus productivite de chaque processus Exemple d’indicateurs de transport • • • • suivi de l’utilisation des capacites suivi du cout par unite de transport, par ligne de transport… taux de service taux de demarque Exemple d’indicateurs de la logistique des retours • taux de service • cout par rapport au flux produit • suivi du niveau de stock en retour

Outils de la chaine logistique La Gestion de la Chaine Logistique integre tous les outils developpes par les entreprises que ce soit dans les domaines • • • • de la planification (MRP, JIT, DRP,…. ), de la fabrication (OPT, CRP, Kanban,… ), de l’optimisation des stocks : methode endogene (analyse d’historiques) ou exogene (approche etude de marche)… , du transport et d’entreposage ( Codes-barres , Codes EAN , GENCOD , RFID, Tracking,Vocal, Warehouse Management Systems … ), • de la gestion de l’information (ERP, Warehouse Management Systems, CRM, SRM, PLM, EDI,… ,Extranet , Portail Web , centre d’appel • de la qualite (TQM,… ), • etc. Cette integration se fait a travers le developpement • D’une vision globale de la structure de la chaine logistique (Usine, entrepots, distribution, transports) et des partenaires et acteurs de cette meme chaine (Fournisseurs, producteurs, transporteurs, prestataires pour les fonctions externalisees). • du dimensionnement et de la localisation des sites • De la definition des flux et des modes de flux entre d’une part les sites et d’autre part a destination des clients • Du choix des differents operateurs. • Du choix des outils pour mettre en ? vre et animer cette chaine • Du choix des outils d’optimisation et des mesures de performance. Cette integration loin d’etre statique doit etre revue en permanence pour s’adapter Gestion de la chaine logistique • aux nouvelles contraintes economiques (evolution des couts – par exemple le rencherissement du petrole) ou legal (evolution de la legislation sur la protection de la planete) • aux conditions du marche (deplacement des centres de consommation – par exemple recentrage vers les pays emergents) • aux gains de productivite face a la concurrence ( maintenir le couple cout/qualite des produits a un niveau attractif) 4

Notes et references [1] terme recommande en France par la DGLFLF : Journal officiel du 2/03/2010, voir FranceTerme [2] Cedillo, M. G. , Perez, A. (2010). Hybrid supply chains in emerging markets: the case of the Mexican auto industry. South African Journal of Industrial Engineering, May, Vol. 21, No. 1, pp. 193-206. (http:/ / www. saiie. co. za/ index. php? option=com_content& view=article& id=227:south-african-journal-of-industrial-engineering-vol-21-nr-1& catid=95:newsletter-items& Itemid=212) Sources et contributeurs de l’article 5 Sources et contributeurs de l’article Gestion de la chaine logistique  Source: http://fr. ikipedia. org/w/index. php? oldid=62478953  Contributeurs: Agrafian Hem Rarko, BMR, Bapti, Bob08, Cantons-de-l’Est, Cessna150, CommonsDelinker, Cedric, Dhatier, Dsant, El-fafa, Expertom, FERRIGNO, Fabien Reneaux, Fabrice75, Felixggenest, Gdgourou, Gonioul, Greg62150, Hervee, Juia9, Laurent Nguyen, Le gorille, Like tears in rain, Mathounette, Mr Hart, Nakor, NicoV, Nono64, OGNIER, Oranger, Passoa15, Pautard, Phduquesne, Rajive, Sautadou, Schnoun, Sebleouf, Spedona, Traroth, Zedh, 80 modifications anonymes Licence Creative Commons Attribution-Share Alike 3. 0 Unported http:/ / creativecommons. org/ licenses/ by-sa/ 3. 0/