Sujet 5

Sujet 5

SUJET 5: VIGIPIRATE Comment fonctionne le plan vigipirate ? Le plan vigipirate est le plan gouvernementale de vigilance, de prévention, et de protection face aux menaces d’actions terroristes. Dans une première partie nous allons parler de sa création et de ses objectifs et dans une seconde de ses différents niveaux et de ses principales utilisation I-Les fondements du a) La création to View Le plan Vigipirate est un dispositif de sécurité français qui a commencé à voir le jour en 1978 sous la présidence de Valérie Giscard d’Estaing.

Cest suite a des vagues d’attentats en Europe t en France qu’une instruction interministérielle est mise en place Qui permet d’organiser un dispositif d’alerte qui a pour but des mettre en garde très rapidement les autorltés et servlces administratifs en vigueur et de les informer de la démarche ? suivre en cas dune éventuelle attaque terroriste. Un premier plan gouvernementale appelé « pirate » a été mis en place en 1981, il est pris en charge par le premier ministre, et vise à facilité la prise de décision de celui-ci toujours dans le cadre de la lutte contre les actes de terrorisme en général.

Cest en 1995 ue le plan connu encore aujourd’hui sous le

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
nom de « vigipirate » est créé. élevé. Il répond au besoin d’associer plus étroitement tous les acteurs qui concourent à la vigilance et à la protection contre le terrorisme : l’État, les collectivités territoriales, les opérateurs, les citoyens. En grande partie rendu public, il permet de mieux sensibiliser la population aux enjeux de la utte contre le terrorisme, d’informer et de mobiliser tous les acteurs concernés.

Sa démarche repose sur trois grands principes : -une méthode croisant l’évaluation de la menace et l’analyse des vulnérabilités une organisation par domaine d’action identifiant les leviers qui permettent de réduire les vulnérabilités en fonction de l’intensité de la menace -une approche par objectifs de sécurité permettant de choisir les mesures les plus adaptées dans une logique de juste suffisance ll- Les différents niveaux a)Leurs fonctionnement : A ces débuts le plan vigipirate fonctionnait par phase , elle reste cependant très incertaine de nos jours.

Le plan a subit de nombreuses suspensions et renforcements jusqu’en 2003 où un code couleur est mis en place, 5 niveaux : Il yia:-Le niveau blanc ou niveau d’alerte O : Qui est l’état initial du lan, sans aucune menace potentielle -Le jaune (niveau 1) : En cas de menace incertaine , qui a pour but d’accentuer la vigilance avec des petites mesures locales dans l’optique de passer à des niveaux vigilance plus élevées dans les jours qui suivent. -Le orange (niveau2) : En cas de menace un peu plus certaine , il a pour but PAG » OF d suivent. ertaine , il a pour but d’anticiper une action terroriste. Il est toujours question de passer aux niveaux supérieures mais plus rapidement qu’avec le niveau jaune. -Le Rouge (niveau 3) : Menace Quasi certaine suite à des survenues à proximités ou en Franc Le but est de prévenir des attentats graves avec un renforcement massif des forces armées , particulièrement autour de bâtiments publiques -L’écarlate (niveau maximum) :Menace certaine suite a des attentats graves survenue en France, Renforcement très importants au niveau des réglons touchées et des grandes institutions .

A partir du 20 février 2014 , un nouveau plan en deux niveaux est mis en place, une partie du nouveau plan est rendu publique . Les deux niveaux sont Vigilance et alerte. -Le niveau vigilance est le niveau de base qui sera constamment activé jusqu’au passage au niveau supérieur. Il Permet la mise e place d’une sécurité plus élevée permettant de réagir plus simplement aux éventuels attentats. ( 1) -Le niveau alerte ou alerte attentat est comme son nom l’indique le niveau du plan mis en place suite a un attentat, L’activation de ce niveau est rendue publique sur l’ensemble du territoire .

Il vise a un grand renforcement de la sécurité de FÉtat, ; Les aéroports et Gares sont sont sous hautes surveillance, les établissement scolaire doivent mettre en place des règles imposées par le plan (contrôle élevé des entrée et s doivent mettre en place des règles imposées par le plan (contrôle ?levé des entrée et sortie des élèves), et les lieux publiques subissent des patrouilles plus régulières par les forces militaires . 1) b)Les utilisations de ses niveaux . ) La Première utilisation du niveau à couleur a eu lieu suite au début de la Guerre d’Irak en 2003, avec le niveau orange. Il est passé au niveau rouge avec des attentats a Madrid en 2004. Il restera ainsi jusqu’à la mise en place de l’Etat d’urgence pour mettre fin aux manifestation dans les banlleue en 2005. La seule utilisation du niveau écarlate a eu lieue du 19au 24 Mars 2012 en réponse aux attentats de Toulouse et Montauban Après la mise en place du plan a deux niveaux, la seule utilisation du niveaux a eu lieu le 7janvier suite au récent attentat du Charlie Hebdo et est toujours effective.

Concluslon Le plan vigipirate existe depuis 1978,et a subit de nombreuses réformes. Sa première utilisation a eu lieu avec la guerre dilrak;ll passé d’un code couleur a un plan en deux niveaux, vigilance et attentat. Ce plan est actuellement en cours d’utilisation avec le récent attentat du Charlie Hebdo. Source : http://fr wikipedia. org/wiki/Plan Vigipirate#Cr. C3. A9ation_et actualisations successives http://www. sgdsn. gouv. fr/l ie_publique_du_plan