St Jean Hiver

St Jean Hiver

Rituel de SAINT JEAN D’HIVER A PREVOIR AVANT LA TENUE 7 rituels sont nécessaires : – Ancien Vénérable Maitre Vénérable Maitre Ier Surveillant 2e Surveillant Orateur – Expert Un apprenti prévoir de même: Du vin pour le 1er Su De l’huile pour le 2è Du blé pour l’orateur. or 11 Sni* to View Des rameaux de verdure pour le 1er Surveillant. LES TRAVAUX SONT OUVERTS AU PREMIER DEGRÉ (Désigner un apprenti avant de commencer la lecture) Le V . •. M:. Mes FE, selon l’usage je vous ai appelés au travail pour célébrer la Saint-Jean d’hiver, fête de l’Évangéliste. F. orat:. , Quels sont les sentiments qui vous animent ce midi ?

L’Orat:. tout ce qui s’accomplit sous les cieux. Il voit tout ce qui se passe sous le soleil et voici que tout est vanité ? poursulvre du vent. Devant la leçon éternelle des ténèbres, les App-•- remettent leurs espoirs dans l’ordre, réalisant ainsi la signification de la démarche qui les a conduits à heurter à la porte du T. au sortir de l’épreuve de la Terre. Devant la porte solsticiale de l’hiver, qui va ouvrir la phase ascendante du cycle annuel, ils méditent la parole de saint Jean Baptiste «

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
Il faut que lui grandisse et que moi je décroisse » Les attendent, V. -•-M:.

Silence Le M:. Mon F (Apprenti) comment avez vous reçu la Lumière? Le F:. App:. Après avoir heurté à la porte du Temple, j’y fus introduit et j’ai accompli 3 voyages, guidé par la main d’un frère. Cette main m’a ôté le bandeau qui couvrait mes yeux. Le V. -. M. -. Qu’avez vous vu dans le cercle de lumière ? Le F:-App-•- Le Volume de la Loi Sacrée ouvert à l’Évangile de saint jean, l’équerre et le compas. z, l’équerre qui recouvre les branches du compas Le Mon symbolise la matière, aveugle qui voile l’esprit, épreuve inséparable de la vie de l’homme en ce bas monde.

Ainsi le livre est-il le témoignage de la lumière voilée en chacun de ous. Qu’y avez vous lu? Le F. App. je ne sais ni lire, ni écrire. Le Nul ne le peut pour vous. L’ordre vous a aidé à épeler les lettre PAG » 1 lire, ni ecrire. les lettres d’un mot sacré, première étape d’une démarche qui vous permettra peut être un jour, de lui donner ce qu’il attend de vous et de recevoir ce que vous attendez de lui. Sachez en ce jour que, selon la tradition, le solstice d’hiver ouvre la voie des Dieux. Le V. •. M: Mes je vais réunir la chambre des CC:. , Je prie donc les FF.

App:.. de quitter le rituellement, sous la conduite du des C-•-et du F:-Exp. •. Le V. M. ‘ OUVERTURE DES TRAVAUX AU 2ème DEGRE, Le Ier Surv:. V. M. je demande la parole. Le V. Je vous l’accorde F. •. ler Surv:. Le Ier Surv. •. V. M les FF.. App:. de notre atelier ont quitté le T. pour oeuvrer dans le monde munis de tous les outils que nous pouvions leur confier. Sur leur route, l’étoile flamboyante guide leurs pas. Ils connaissent la lettre G, mais en cherchent la signification dans le don d’eux-mêmes et en travaillant dur et droit. Le V. Mes FF:. songeons en cet instant à ceux qui ont reçu la Lumière de l’ordre. Songeons à ceux qui sont riches et pulssants, en leur demandant de jouir de leurs bienfaits avec modestie et modération. Songeons à ceux qui sont malades et malheureux, en leur souhaitant de retrouver la santé et le bonheur. PAGF30F11 Songeons à ceux qui se sont égarés dans les ténèbres profanes en leur souhaitant de retrouver le chemin de la clarté maçonnlque. Et enfin, songeons ? ceux qui vont tout quitter pour subir cette ultime initiation que les profanes nomment la mort, en leur souhaitant force et courage devant l’Éternel Orient.

Aux CC. •. visiteurs qui décorent nos colonnes, je souhaite la bienvenue. Les FF:. de notre Loge de saint-Jean seront heureux de partager avec eux le pan à l’issue de nos travaux.. Pause Le V. Mes FF:. je dois réunir la chambre du milieu. Je prie les quitter le selon les règles, sous la conduite des FF. M. des C. et Exp. Allez mes et que les rayons de l’E. ‘. F:. vous guide. Le V. -. M. -. OUVERTURE DES TRAVAUX AU 3e DEGRE Le T. « . v. • Le Ier Surv:. F:. ler Surv:. A quoi fut substitué le mot ? nous avons cree App. •. maç.. Les CC. •. connaissent la lettre G. Le MM. « . st passé de l’équerre au compas, au travers de la sublimation d’une PAGFd0F11 recherche du corps de notre maitre bien-aimé, quelle fut notre raison d’espérer ? Le signe mystique brillait sur sa poitrine. TV. M. , il avait la forme ‘un triangle d’or et était frappé des 4 lettres, symboles de la vie éternelle. Le T. v. M. V:. F:. Ier Surv. avez vous pu distinguer les caractères ? T. •. V. notre maître portait son bijou la face gravée tournée vers son coeur. Mais la tradition à laquelle j’appartiens y it les lettres Yod, Hé, Vav, Le V. •. M. V:. F:. Ier Surv:. comment prononcez-vous ce mot ?

Je ne le puis vraiment. Selon l’usage, nous prononçons Yahvé ou Jéhovah . mais ces 4 lettres désignent le nom ineffable du très haut. Ainsi que le rapporte Jean FEvangeliste, dont nous avons découvert le témoignage sous l’équerre et le compas Au commencement était la Parole, et la Parole était auprès de Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Tout a été fait par Elle et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans Elle.  » Elle était la Vie et la Vie était la Lumière des hommes. La Lumière brille dans les ténèbres, mais les ténèbres ne l’ont point comprise. Ces 4 lettres désignent la parole qui fut proférée au commencement. L’orat•. s 1 L’Exp:. Le la Traditlon écrite rapporte que, une fois l’an, au jour le plus saint, le grand prêtre pénétrait dans le Saint des Saints du Temple, construit ar notre maître Hiram, pour y prononcer le Nom à voix haute. Après la destruction du second temple, la dignité du grand prêtre disparut. Nul ne peut plus désormais prononcer le nom. Mais la tradition orale de notre ordre rapporte que la parole perdue par l’assassinat de notre maître Hiram est détenue par 7 ouvriers du Temple. Ainsi le Maç. . rassemble ce qui est épars, les 7 mystérieux ouvriers espérant que celui qui s’élève à le connaissance selon la règle peut la retrouver dans le secret de son monde intérieur. V. ‘. F. Exp:. si un maçon était perdu, où le trouveriez-vous ? Entre l’Eq:. et le Comp:. T.. V:. Mr. V-‘-. F. •. Exp. •- que cherchent les MM-‘-? La parole perdue, Méditons, mes FF. ‘ Le W. W. .FF:. lorsque nous avons frappé à la porte du T.. en profane, cherchions la parole. On nous a ouvert et nous avons reçu les outils symboliques que l’antique sa esse de l’ordre transmet de main en main. 1 d’hiver est la fête des App:. Ils sont à l’aube d’un nouveau cycle de vie. Ceux que je vais appeler parmi nous, ceux qui ont prêté leur serment ni nu ni vêtu, le compas sur le sein, symbolisent en puissance notre maître Hiram, qui revient en cette Saint-Jean d’hiver. Cest la fête du fils de la Lumière en puissance de l’enfant de la Veuve. Clôture du 3e degré (entrée des CC:. ) Clôture du 2e degré Le V. -. M. -. et Exp. :. , veuillez vous rendre sur les parvis et ramener les App. •. au travail. Les App. ‘- restent entre les colonnes. Le V. •.

M’ L’orat:. . l’épreuve de la Terre et la lente alchimie des trols Mes FF.. – voyages, dont vous êtes sortis vainqueurs, vous ont appris à ne pas désespérer de la condition humaine qui porte en elle le germe de sa libération, car il est dit dans le livre : La Lumière brille dans les ténèbres et les ténebres ne l’ont point comprise . Que la joie et l’espérance vous accueillent en ce lieu privilégié, ous qui avez apporté jole et espérance le jour où vous avez frappé à la porte de ce Temple. En vous les derniers entrés et les plus jeunes FF:. e saint Jean, nous fêtons le soleil nouveau qui, au plus bas de sa course, repart vers le zénith. Écoutez et méditez PAGF70F11 jusqu’au créneau du Trône  » Silence (long) Le M ‘-App ‘ Le V’. M App. ‘ Fr. comment avez-vous été reçu en ? Par 3 grands coups. Que signifient-ils ? Cherchez et vous trouverez, Demandez et vous recevrez, Frappez et l’on vous ouvrira. Les FF. •. Surv:. et Or. •. offrent les présents et vont les porter au pied du tapis de la Loge, entre les colonnes. Le V. •. M. • FF:. App:. , acceptez ces présents symboliques.

Sachez que nous les avons offerts au jour où fut consacré notre atelier. Appréciez-les en initiés. Ier et 2e Surv. •. , F:. Orat. :. , offrez le vin, signe de communion dans la joie, l’huile, signe de communion dans la paix, et le blé , symbole d’abondance, de fécondité et de prospérité. Le V. •. M:. FF. App. , où avez vous été reçus Maç. :.? Le F:. App:. Dans une Loge juste et parfalte. Le Que faut il pour qu’une Loge soit juste et parfaite? Trois la dirigent, cinq l’éclairent, sept la rende juste et parfaite, Le Où e PAGF 11