Soutenance itec

Soutenance itec

Pour un maximum d’efficacité, chaque membre doit rattraper son rival non fini chez lui après chaque cours et peux commencer les taches suivantes hors les heures de cours. Comme le projet doit être fini en Octobre, il continue pendant les vacances d’été où le travail se fera entièrement chez soi-même et devra importer son travail réalisé sur le driver du projet via gamin. il. Appropriation Lancement du projet le 4 Avril 2014.

Durant cette étape de base du projet, j’ai rencontré plusieurs problèmes dont la plus part sont dans le cahier des charges. Concrètement limité à cm / cm pour la surface de sol u BU ma poussé à faire quelques mesures sur les cartes « réduira » assemblées que je possède pour le projet. Pour commencer j’ai calculé l’aire avec les 2 FO s assemblées que je possède pour le projet. Pour commencer j’ai calculé l’aire avec les 2 dimensions données (cm) et j’ai fini au tableau avec des tests de différentes dimensions possibles.

Sauf que en réalité cette limite de cm / cm ne pouvait être mise en « aire » mais devait rester à 12 centimètres pour la longueur et de 8 centimètres pour la largeur. Au

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
final, j’ai tracé un rectangle sur une feuille de brouillon et posé es cartes électronique dessus et c’est comme ça que je me suis rendu compte que la limite est suffisamment grande pour qu’elle ne soit pas une grosse contrainte. Eu deuxième problème rencontré viens de la place qu’on dispose entre deux clés SUBIS branché sur les prises femelle de type A.

La distance est tellement minime que le côté de la coque doit être extrêmement fin. Pour le résoudre j’ai trouvé 2 solutions une plus vague que feutre, ou je réduis l’épaisseur de la coque et je choisi un matériau assez résistant ou je demande à changer de type de port (des ports SUBIS plus écartés). Au final la solution que je garde est de réduire l’épaisseur de la coque avec un matériau résistant comme le polycopieront qui est souvent utilisé dans les coques de clé SUBIS.

Le cahier des charges pris en compte, tous les problèmes résolus et la revue de projet confirmé ; J’ai pu avec mes coéquipiers commencer la deuxième étape du projet, la conception 3 FO s projet confirmé ; J’ai pu avec mes coéquipiers commencer la deuxième étape du projet, la conception préliminaire. IF. Conception préliminaire Pendant la conception préliminaire, j’ai réalisé les tâches suivantes : La détermination de la protection industrielle qui consiste à faire des recherches sur le site de PIN pour y repérer les idées prises et breveté pour qu’il n’est pas de problème de plagia entre nous et les entreprises.

Sur le site de l’INPUT, on peut voir les bases de données avec les . Les brevets ; Les dessins et modèles ; et les marques. Pour le projet, Les dessins et modèles sont la principale recherche comme nous devons concevoir des coques de protection avec un design correspondant à une clientèle professionnelles et autant masculine et féminine. La base de données sur les marques est plus secondaire que elle des dessins et modèles comme j’avais idée de rajouter une marque sur les coques, donc j’ai dû vérifier qu’elle marque était déjà prise et au final la marque que j’ai choisie de faire inscrire est « JE.

N. I. E » (Unissons Nos Idées Ensemble). – Sur la démarche de créativité, la première phase est le programmation de design, le problème dans cette tâche c’est tout en trouvant plein d’idée sur l’ensemble de design (coque + BU) et de comparer avec les modèles sur l’input, mais j’avais quand même 4 voire 5 idées différent 4 FO S comparer avec les modèles sur l’input, mais j’avais quand même voire 5 idées différentes de design dont 2 qui ne correspondes pas aux modèles protégés.

Par contre l’une des deux pose problème au niveau technique, les « dents » sur le côté de la coque sont trop petite pour que deux coque puissent s’encastré l’une dans l’autre avant l’insertion des clés SUBIS, donc j’ai plus tôt transformé cet aspect technique en aspect ergonomie en gardant l’idée de « dent » mais en les réduisant de taille (-0. Mm). – Pour finir, juste avant la revue de projet, j’ai réalisé la schématisation des solutions constructives où il faut remplir l’épure de design.

Comme mon projet consiste à créer 2 designs différents, il a fallu compléter 2 épures de design, l’une avec le design choisie par nous. Sur l’épure de design, que j’ai déjà travaillé en cours, la partie la plus compliqué et le dessin et la répartition des pourcentages sur les 4 caractères d’un produit. Pour les dessins je sais que l’importance est qu’on comprenne comment est le design de la coque de la clé et du BU. Alors j’ai rajouté des couleurs et les systèmes d’encaissements pour que la compréhension soit maximale que ce soit pour l’équipe ou les supérieurs.