Ses : mobilite sociale + evolution conflits du travail

Ses : mobilite sociale + evolution conflits du travail

Sujet A? : L’? le comme facteur de mobilit? ociale. I ) L’? le est certes un instrument de la mobilit? ociale? A)Une massification scolaire pour une meilleure ? lit? es chances 1)L’essor de la scolarisation (doc. 1) 2)Des politiques ? catives qui visent une meilleure ? lit? es chances (doc. 4 &5) B)Des soci? s contemporaines plus mobiles 1)Les entreprises ont besoin d’une main d’? uvre de plus en plus qualifi? (Cf analyse des marges du doc 6 montrant la mobilit? tructurelle + doc 5) 2)L’acc?? n poste valoris? asse par l’obtention d’un dipl? (doc. 2) II ) ? mais est loin de permettre une r? le ? it? es chances A) Les performances scolaires d? ndent trop souvent de l’origine sociale 1)La socialisation familiale est tr? importante dans le parcours scolaire [Cf l’importance notamment du ?? capital culturel?? (doc. 3 et 4) et l’influence des habitus de classe]? 2)? de m? que les attentes face ? ‘? le (Cf analyse de R. Boudon) B) Avoir un dipl?? v? ‘assure pas d’avoir un poste ? v? 1) Il y a une d? lorisation des comp? nces scolaires en raison de la banalisation des savoirs ?? intellectuels?? (Cf Le paradoxe d’Anderson

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
(doc. 5) 2) Le ?? capital social?? (voire symbolique) joue aussi un r? mportant dans la valorisation du dipl? obtenu (doc. 3 & 4) Sujet B Analyser les ? lution des conflits du travail lors de ces derni? s ann?. I) De 1945 ? 980, les conflits du travail ont permis d’am? orer les conditions de vie des travailleurs (connaissances personnelles) A)Les relations du travail se sont institutionnalis? 1)Le contexte historique d’apr? guerre a favoris? a reconnaissance de droits sociaux? 2)? ce qui a permis la pacification des conflits du travail. B)Les conflits du travail ont favoris? e progr? social. 1)Ils ont amen? es am? orations quantitatives? 2)? t qualitatives. II ) Depuis les ann? 1980, les conflits sont moins nombreux et plut?? nsifs A) Le ch? e et la pr? risation p? nt sur le nombre de conflits. (doc. 2? ; 5 et 6) 1) Les syndicats paraissent inefficaces contre le ch? e? 2) ? et l’? atement du collectif de travail limite aussi les revendications des salari? B) Les ? lutions structurelles de la soci? entra? nt la baisse du nombre de conflits du travail. ( doc. 1? ; 3 et 4) 1) La base d? graphique des syndicats diminue? 2) ? et des ? lutions culturelles et juridiques ? tent aussi les conflits (mais non les tensions).