sensibilisation des grossesses en milieu scolaire

sensibilisation des grossesses en milieu scolaire

UNION INTERNATIONALE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS u IT-T E. 180/Q. 35 SECTEUR DE LA NORMALISATION DES TÉLÉCOMMUNICATIONS p g DE CUIT (03/98) SÉRIE E: EXP OITATIO SERVICE TÉLÉPHONI SERVICES ET FACTEU Exploitation, numéro 4 EXP ES ervice mobile – Exploitation des relations internationales – Tonalités utilisées dans les systèmes nationaux de signalisation SÉRIE Q: COMMUTATION ET SIGNALISATION Exploitation internationale automatique et semiautomatique – Tonalités utilisées dans les systèmes nationaux de signalisation Caractéristiques techniques des tonalités du service téléphonique Recommandation UIT-T E. 0/Q. 35 (Antérieurement Recommandation du CCITT) RECOMMANDATIONS UIT-T DE LA SÉRIE E APPLICATIONS NON TELEPHONIQUES DISPOSITIONS DU RNIS CONCERNANT LES USAGERS QUALITÉ DE SERVICE, GESTION DE RÉSEAU ET INGÉNIERIE DU TRAFIC GESTION DE RESEAU NGÉNIERIE DU TRAFIC QUALITÉ DE SERVICE: CONCEPTS, MODÈ ES, OBJECTIFS, PLANIFICATION DE LA SURETE DE FONCTIONNEMENT Pour plus de détails, voir la Liste des Recommandations de l’OIT- E. 330-E. 399 RECOMMANDATIONS UIT-T DE LA SÉRIE Q COMMUTATION ET SIGNALISATION SIGNALISATION DANS LE SERVICE MANUEL INTERNATIONAL EXPLOITATION INTERNATIONALE AUTOMATIQUE ET SEMI.

AUTOMATIQUE Q. I-Q. 3 Q. 4—Q. 59 Recommandations fondamentales Q. 4—Q. 9 Plan et méthodes de numérotage pour le service international Q. IO-Q. II Plan d’acheminement du service international Q. 12-Q. 19 24 SPÉCIFICATIONS DU SYSTÈME DE SIGNALISATION NO

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
7 Q. 700-Q. 849 SYSTEME DE SIGNALISATION D’ABONNE NUMERIQUE NO 1 Q. 850-Q. 999 RESEAUX MOBILES TERRESTRES PUBLICS Q. IOOO-Q. 1099 INTERFONCTIONNEMENT AVEC LES SYSTEMES MOBILES A SATELLITES Q. I IOO-Q. 1199 RÉSEAU INTELLIGENT Q. 1200-Q. 999 RNIS À LARGE BANDE Q. 2000-Q. 2999 pour plus de détails, voir la Liste des Recommandations de l’OIT RECOMMANDATION UIT-T E. 180/Q. 35 CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DES TONALITÉS DU SERVICE TÉLÉPHONIQUE Résumé La présente Recommandation établit les valeurs limites et les valeurs recommandées de cadence de fréquence et de niveau pour les tonalités u e service téléphonique. les Commissions d’études de l’UIT-T lesquelles élaborent en retour des Recommandations sur ces thèmes.

L’approbation des Recommandations par les Membres de l’UlT-T s’effectue selon la procédure définie dans la Résolution na 1 de la CMNT. Dans certains secteurs de la technologie de l’information qui orrespondent à la sphère de compétence de l’UIT-T, les normes nécessaires se préparent en collaboration avec l’ISO et la CEI NOTE Dans la présente Recommandation, l’expression « Administration » est utilisée pour désigner de façon abrégée aussi bien une administration de télécommunications qu’une exploitation reconnue.

DROITS DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE L’UIT attire l’attention sur la possibilité que l’application ou la mise en œuvre de la présente Recommandation puisse donner lieu à l’utilisation d’un droit de propriété intellectuelle. L’UIT ne prend pas position en ce qui concerne l’existence, a validité ou l’applicabilité des droits de propriété intellectuelle, qu’ils soient revendiqués par un Membre de l’OIT ou par une tierce partie étrangère à la procédure d’élaboration des Recommandations.

A la date d’approbation de la présente Recommandation, l’OIT n’avait pas été avisée de l’existence d’une propriété intellectuelle protégée par des brevets à acquérir pour mettre en œuvre la présente Recommandation. Toutefois, comme il ne s’agit peut-être pas de renseignements les plus récents, il est vivement recommandé aux responsables de la mise en œuvre de consulter la base de données des brevets du TSB. UIT 1998 Droits de reproduction rés 4 24 partie de cette électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord écrit de l’OIT.

Recommandation E. 1 80/Q. 35 TABLE DES MATIÈRES Page Généralités 2 Niveaux électriques des tonalités . 3 Niveaux acoustiques des tonalités . 4 Tonalité de numérotation s 4 7 10 Tonalité d’appel en 11 attente… Tonalité de demandeur en attente. 12 Reconnaissance automatique des tonalités . 8 Annexe A — Production des tonalités par des procédés numériques…. Annexe B — Exemples de limitation des composantes parasites de a tonalité de numérotation du point de vue des interfaces avec les fréquences recommandées pour les appareils à clavier dans la Recommandation Q. 4 audibles, de telle sorte que les abonnés et les opérateurs puissent reconnaître rapidement la signification de n’importe quelle tonalité qui leur est transmise2, de quelque origine qu’elle soit. Des directives sont données dans la Recommandation E. 182 concernant l’utilisation en fonction des situations rencontrées, des tonalités et des annonces enregistrées. En examinant le degré de normalisation possible, l’UlT-T a tenu ompte de la nature des différentes tonalités déj? utilisées.

En même temps, il a estimé que les Administrations qui mettent de nouvelles tonalités en application trouveraient utile de connaître les limites préférées concernant la cadence, la fréquence et le niveau de ces tonalités. Les limites des cadences et des fréquences des tonalités sont indiquées ci-après en tenant compte de toutes les tolérances résultant des conditions pratiques d’emploi. En plus des limites applicables aux spécifications, des limites ont été indiquées en vue d’une application dans les centraux déjà en service.

Ces dernières limites sont désignées ci-après par l’expression « limites acceptées », tandis que les premières, applicables aux équipements nouveaux, sont désignées par l’expression « limites recommandées ». La présente Recommandation s’applique aux tonalités audibles fournies par le réseau. Cependant, dans le réseau numérique à intégration de services (RNIS), si les tonalités audibles sont fournies par l’équipement terminal, les fréquences et les cadences appliquées doivent être les mêmes.

Il est demandé aux administrations et aux exploitations reconnues de soumettre au TSB une description technique oncise de toute tonalité de réseau nouvelle ou modifiée mise en service. Cette description devrait comporter les indications suivantes; niveau, fréquences, cadence, coefficien description devrait comporter les indications suivantes; niveau, fréquences, cadence, coefficient d’utilisation, modulation et autres paramètres nécessaires pour donner une description complète de la tonalité de réseau nouvelle ou modifiée.

Niveaux électriques des tonalités Du point de vue international, les niveaux de la tonalité de retour d’appel, de la tonalité d’occupation, de la tonalité ‘encombrement, de la tonalité spéciale d’information et de la tonalité d’avertissement doivent être définis en un point de niveau relatif zéro, situé à l’extrémité d’arrivée du circuit international (dans le sens du trafic). Le niveau ainsi défini pour ces tonalités doit avoir une valeur nominale de -10 dBmO.

Les valeurs recommandées ne doivent pas être supérieures à —5 dBmO ni inférieures à —1 5 dBmO, les niveaux étant mesurés avec une émission continue de tonalité. pour la tonalité spéciale d’information, on peut tolérer des différences de niveau de 3 dB entre deux quelconques des trois réquences constituant cette tonalité. Pour le niveau de puissance de la tonalité de numérotation, le point de référence est le centre local auquel la ligne d’abonné est connectée.

Dans les centraux existants, le niveau absolu de puissance à l’accès à deux fils dans la direction du poste d’abonné est normalement de -10 dBm ± 5 dB. Toutefois, pour éviter les perturbations entre la tonalité de numérotation et les récepteurs multifréquences à clavier (MFPB, multifrequency pushbutton), la tonalité de numérotation ne doit pas dépasser -10 dBm. no 2 à la fin du Livre bleu, Fascicule 11. 2). Voir la Recommandation E. 181 qui spécifie les renseignements ? donner aux usagers pour leur faciliter l’identification des tonalités étrangères.

NOTE – Le niveau relatif de puissance des centraux locaux d’un réseau analogique est variable. Les diverses valeurs retenues pour le niveau relatif de puissance des centraux locaux numériques sont indiquées dans la Recommandation Q. 517. Pour les générateurs des tonalités de numérotation, le niveau de puissance idéal se situe entre -8 dBmO et —3 dBmO, ce qui correspond aux valeurs indiquées ci-dessus pour le niveau de puissance de sortie des centraux ocaux numériques.

Niveaux acoustiques des tonalités Si des tonalités sont produites par une source appartenant à un réseau, par exemple, par un central téléphonique, le niveau de puissance perçu par l’usager dépend des caractéristiques des lignes d’abonné et de l’équipement existant entre cette source et l’oreille de l’usager. De plus, des tonalités pe uites par l’équipement fréquences, ces niveaux étant indiqués en fonction des expériences susmentionnées. dBPa dBrap 104 limite supérieure de la plage recommandée 102 100 niveau recommandé 98 96 limite inférieure de la plage 94 -2 0 4